Interview #9 – Jean-Luc Lootvoet

Bienvenue à toutes et à tous pour cette nouvelle Interview, notre invité du jour est un photographe venant de la région de Lille ! Vous retrouverez donc son interview agrémentée des photos réalisées dans le cadre du défi « vert et ombre » que je lui ai lancé ainsi que sa photo préférée ! Vous pouvez retrouver les autres interviews par ici ! Aller c’est parti !

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Jean-Luc, pseudo LUC AC pour la photo (initiales de mes 2ème et 3ème prénoms), j’habite une petite commune proche de Lille, et exerce la double activité d’architecte et d’artiste peintre contemporain.

Comment es-tu tombé dans la photo ?

Je m’appelle Jean-Luc, pseudo LUC AC pour la photo (initiales de mes 2ème et 3ème prénoms), j’habite une petite commune proche de Lille, et exerce la double activité d’architecte et d’artiste peintre contemporain.

Quel(s) style(s) préfères-tu pratiquer ?

La photo de rue principalement, parce qu’elle est instantanée. Déclencher au bon moment procure toujours une petite pointe d’adrénaline.

Quels sont tes projets actuels ou futurs, sur quoi travailles-tu en ce moment ?

J’aime la photo humaniste, et de plus en plus le photojournalisme, pour la puissance de l’image. La difficulté c’est surtout le temps, qui est une denrée rare. Les envies sont là, l’Inde principalement, pour la photo humaniste. Je ne me suis jamais confronté réellement à un tel face à face, mais je voudrais le faire bien, donc j’attends le bon moment.

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?

Robert Capa, Steve McCurry, et aussi les grands classiques, Cartier-Bresson, Ronis, Vivian Maïer, Sabine Weiss, Winogrand … par exemple. Et aussi Annie Leibovitz. Mais il y en a tant d’autres …

Pourquoi fais-tu de la photo ?

Parce que c’est devenu vital ! Je plaisante, mais c’est quasi cela. Pour la curiosité, le partage, l’adrénaline, le plaisir de l’image, la rencontre, et plein d’autres choses certainement.

Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

L’art contemporain, mais on en a déjà parlé. Le sport : le badminton que je pratique à outrance (plusieurs championnats de France), et le trail que je pratique aussi très régulièrement L’harmonica (blues avant tout) Et les voyages …

Quel matériel et logiciel de post-traitement utilises-tu ?

Un boîtier Pentax K30 avec principalement l’objectif 50 mm F 1,8 Pentax, mais surtout mon Olympus EM-5 (objectifs Zuiko) que j’apprécie pour la photo de rue, équipé d’une poignée latérale qui m’offre une meilleure prise en main. J’ai aussi la particularité d’équiper tous mes boîtiers d’une dragonne (Meymoon). Cela me donne une rapidité d’exécution hyper efficace pour la photo de rue et lors de mes treks urbains je peux passer sans problème la journée entière le boîtier à la main. C’est aussi plus discret que d’avoir l’appareil autour du cou, ce qui est un atout pour se faire oublier. J’utilise Darktable, qui est le logiciel équivalent à Lightroom sur Mac. L’avantage c’est qu’il est gratuit. Je traite quasiment toutes mes photos, mais j’améliore surtout le contraste et la lumière. Ce logiciel (comme Lightroom) permet aussi de garder en mémoire les traitements que j’apprécie. Pratique pour le Noir et Blanc que j’affectionne.

Quelle est ta photo préférée et pourquoi ?

Difficile de faire un choix ! J’ai choisi cette photo prise à la gare de Budapest. Cette petite fille perdue cherchait son père des yeux, je l’ai trouvée très touchante, seule de ce côté des rails. (Elle l’a rapidement retrouvé, et il a fallu être rapide dans l’exécution.) Je l’ai choisie parce qu’elle est représentative de ce que j’aime dans la photo, la prise instantanée, le côté humaniste, et le fait que cette photo raconte quelque chose.

Les commentaires de Jean-Luc sur sa série :

Ton thème a été pour moi un gros défi, non seulement parce que le vert est loin d’être ma couleur préférée, mais aussi parce que j’aime particulièrement le noir et blanc. Comme tu le sais, je suis parti à La Réunion au début du thème. Du vert, il y en a partout ! Et de l’ombre aussi … La végétation luxuriante m’a bien évidemment tentée au début, mais je me suis vite rendu compte que ces photos ne me correspondaient pas, et que je tombais dans le piège que tu m’avais habilement tendu ! J’ai alors décidé de rester moi-même et de photographier durant le mois imparti au gré de mes ballades.

Bravo à toi Jean-Luc, tu es dans le thème ! Tu as trouvé des variantes du thème très intéressantes et tu as su rester fidèle à toi-même en intégrant des sujets humains dans tes compositions. Que cela soit directement avec un humain bien en évidence ou bien par l’ombre du panier de basket qui le suggère. La végétation est effectivement très luxuriante là-bas, c’est très joli pour ne rien gâcher. J’aime bien aussi cette pieuvre gonflage pile de la bonne couleur avec le haut vert de la personne au premier plan. La structure gonflable a une très belle teinte verte et son positionnement est assez étrange, on a l’impression qu’il y a du vent, mais pas tant que ça je pense. La photo avec les petites cahutes vertes avec le soleil de face rend très bien, beau contre-jour. Un grand merci à Jean-Luc pour sa participation pleine de nature, de formes et de belles ombres ! Pour ceux qui voudraient découvrir et/ou suivre Jean-Luc, voici tous ses liens utiles :

Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour une prochaine interview ! N’hésitez pas à laissez vos commentaires et questions concernant le travail de Jean-Luc ! Je vous dis à bientôt ! 🙂

Abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

26 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires