Interview #34 – Julien Laurent

Bienvenue à toutes et à tous pour cette nouvelle interview, notre invité du jour est un photographe venant de Seine-et-Marne (77) ! Vous retrouverez donc son interview et la présentation d’une sélection de 8 photos faites par ses soins juste en dessous ! Vous pouvez retrouver les autres interviews par ici, si vous êtes curieux ! Aller c’est parti !

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Julien, je suis originaire de Seine et Marne, de Meaux plus précisément : le pays du Brie et de la Moutarde du même nom .😊 Tout jeune quarantenaire à l’heure où j’écris ces lignes, je suis marié et papa de deux adorables filles de 10 et 13 ans. Sur le plan professionnel, je commence une reconversion pour devenir développeur web, mon précèdent emploi dans le change de devises que j’occupais depuis 17 ans a subi de plein fouet la crise du covid avec la liquidation de l’entreprise fin 2020 …
Mais je prends ça très positivement, c’est une opportunité de se lancer dans une nouvelle carrière.

Comment es-tu tombé dans la photo ?

C’est la passion pour la météo et plus particulièrement pour les orages qui m’a amené vers la photo. Je rêvais de pouvoir photographier les éclairs ! Au début c’était un jeu, je me mettais à ma fenêtre avec un appareil photo compact et j’étais fou de joie quand j’arrivais à en avoir un !

Puis j’ai eu envie de mieux comprendre les orages pour pouvoir les anticiper, les voir arriver plutôt que de courir après (même si on court toujours). Et petit à petit, avoir juste un éclair sur la photo ne me suffisait plus, je dirai même que ça ne m‘intéressait plus, je veux maintenant que l’orage s’intègre dans un paysage, une composition dont l’éclair ou l’ambiance serait la touche en plus.

Quel(s) style(s) préfères-tu pratiquer ?

La photographie d’orage bien sûr .😉 Elle m’apporte beaucoup de sensations et offre des opportunités photographiques magnifiques ! Que ce soit à l’avant de l’orage lorsqu’il s’approche lentement, surtout quand un nuage type « arcus » se forme, tellement imposant face à vous, il y a un instant où le temps se fige, où l’on est comme hypnotisé par un si beau spectacle, mais il ne faut pas s’y méprendre, ce moment-là c’est celui du calme avant la tempête ! Tout se déchaine ensuite très rapidement et il faut savoir partir à temps ( voir photo ci-dessous).
Et un des moments que je préfère peut-être c’est à l’arrière d’une cellule orageuse, les couleurs sont magiques, avec souvent des arcs-en-ciel, des éclairs encore visibles, de belles formations nuageuses comme les « mammatus » qui sont comme de grandes mamelles qui semblent suspendues au ciel.

J’adore aussi photographier la nature en pose longue, je ne pars jamais en rando sans mon trépied et mes filtres au grand désespoir de ma famille … (je crois que ma femme et mes filles font une overdose de ces moments qui prennent « un peu » de temps ! :D). Cascades, cours d’eau, lacs sont des éléments qui m’inspirent et m’apaisent.
Et toujours en pose longue, les monuments et châteaux sont des sujets que j’affectionne particulièrement.

J’ai pratiqué pendant quelques années la photo animalière, mais c’est très chronophage … il faudra peut-être attendre la retraite pour refaire tout ça !

Quels sont tes projets actuels ou futurs, sur quoi travailles-tu en ce moment ?

J’ai assez peu de temps pour me lancer dans des projets cette année, mais il y a une envie au fond de moi de me lancer dans le portrait studio. J’ai commencé par petites touches mais je ne trouve pas le temps d’aller au bout et du coup je ne pratique pas assez …

Dans un avenir proche, j’aimerais commencer une série d’orages avec des monuments et châteaux et dans un avenir un peu plus lointain, faire une série sur les cascades.

Sinon il serait peut-être temps que je me fasse un site internet ! Et avec ma reconversion je n’ai plus d’excuses ! 😊

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?

La question me laisse penser si de grands photographes célèbres m’inspirent, dans ce cas la réponse est non car je n’en connais aucun, je n’ai pas cette culture photographique …
Je préfère me laisser inspirer par de belles images que j’aime découvrir sur Instagram par exemple ou lors d’expositions. C’est comme ça que je fais de nombreuses rencontres très enrichissantes tant sur le plan humain que photographique.

Pourquoi fais-tu de la photo ?

Vaste question … j’ai envie de répondre égoïstement pour moi, pour mon plaisir, c’est d’ailleurs pour ça que bon nombre de photos ne sont jamais publiées et que ma présence sur les réseaux sociaux est minimale … il faudrait que je publie un peu plus quand même ! Voilà une bonne résolution ! 😊

Mais pour répondre plus précisément j’aime créer de belles images, les visualiser dans ma tête et faire les choix techniques pour arriver à mon but. Les paysages sont souvent très réfléchis et je passe du temps à chercher le bon cadrage, la bonne lumière. Et la finalité passe aussi par le post-traitement où je travaille les finitions.

La photographie est une activité très créative, on peut être plusieurs au même endroit, au même moment, et sortir des photos différentes.

Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Je pratique plusieurs sports, la course à pied, le VTT et depuis peu le vélo de course (moi qui disais encore récemment : « le vélo de course ? jamais de la vie » lol) le plus souvent avec quelques amis.
Et dans un domaine plus reposant, j’aime beaucoup la lecture. Je lis une dizaine de romans par an, des thrillers principalement mais aussi des romans « feel-good ».

Tu habites où ?

J’habite tout au nord de la Seine et Marne à Crouy sur Ourcq, un petit village à la croisée de trois départements : 77, 60, 02. À vélo, 10 km suffisent pour traverser les trois départements, ce qui me donne l’illusion de faire un grand tour !

Un grand merci à Julien pour avoir pris le temps de répondre à l’interview et de nous faire partager ses photos ! Quand je l’avais rencontré en 2019, j’avais été captivée par ses photos d’orages. J’adore les orages depuis toute petite, ça me parle donc ! Tu les captes magnifiquement bien et le fait que tu sois passionné de météo aide beaucoup dans leur compréhension. Tes photos de paysages sont très sympas également, et j’ai découvert ici que tu apprécies prendre des monuments en photo. Je vous laisse ci-dessous le lien de son compte Instagram :


Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour une prochaine interview ! N’hésitez pas à laissez vos commentaires et questions concernant le travail de Julien ! Je vous dis à bientôt !
🙂


Abonnez-vous à la newsletter

9 réflexions sur “Interview #34 – Julien Laurent”

  1. Magnifiques images et surtout belle interview, on sent la passion de Julien pour ces moments hors du temps qui consacrent beaucoup de travail en amont et d’expérience sur place. Une belle découverte, Merci Anne ! 🙂

    1. Bonjour Sylvain,
      Merci beaucoup pour votre commentaire. En effet c’est beaucoup de travail mais quand c’est avec passion c’est toujours plus plaisant 🙂

  2. Super interview et magnifiques photos ! surtout a regarder sur un grand écran d’ordinateur, pas sur un petit téléphone, c’est vraiment autre chose.
    Merci pour la découverte, Anne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :