Interview #18 – Anne-Marie Jouanenko

Bienvenue à toutes et à tous pour cette nouvelle Interview, notre invitée du jour est une photographe basée dans le Finistère ! Vous retrouverez donc son interview agrémentée des photos réalisées dans le cadre du défi « bleu et tag/graffitis/gribouillis/street art » que je lui ai lancé ainsi que sa photo préférée ! Vous pouvez retrouver les autres interviews par ici ! Aller c’est parti !

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Anne-Marie, j’ai 45 ans et je vis dans le Finistère Nord. Actuellement, je recherche un poste d’assistante technique et en parallèle, je poursuis une licence en histoire de l’art.

Comment es-tu tombée dans la photo ?

Assez tôt en fait, à 14 ans, avec des appareils argentiques (Nikon F50, Minolta X300s). Cela dit, à l’époque je n’avais pas les moyens financiers de mes « ambitions », à savoir la macrophotographie. Lorsque je me suis mariée, j’ai laissé tomber la photo et je suis totalement passée à côté de la révolution du numérique. Quand mes enfants sont nés, j’ai forcément eu envie de les prendre en photo. Pour cela, je me suis achetée un Canon Ixus 860i, qui a fait l’affaire au début, mais avec lequel j’ai ressenti assez vite une certaine frustration.

Quel(s) style(s) préfères-tu pratiquer ?

La macrophotographie, les paysages et les natures mortes. Cela dit, je n’ai pas de style dévolu, ce qui n’est pas forcément un bien, puisque ça ralentit mon éventuelle progression.

Quels sont tes projets actuels ou futurs, sur quoi travailles-tu en ce moment ?

J’aimerais passer plus de temps à voyager et en rapporter des images, de préférence dans mon domaine de cœur : l’histoire de l’art. A ce titre, je vais tenter de me concentrer davantage sur l’architecture, les témoignages de l’histoire et de l’art, avec un sérieux penchant pour le travail du verre.

Pourquoi fais-tu de la photo ?

Pour le plaisir de créer une image, d’emprisonner l’essentiel ou une ambiance. Peut-être aussi pour palier une frustration, devant mon manque d’habileté en matière de dessin.

Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

L’histoire de l’art. Je jubile dès que je mets les pieds dans un lieu qui a vécu, j’ai une passion pour la sculpture et les arts décoratifs : la tapisserie, le vitrail, la mosaïque, l’ameublement … Le plus compliqué pour moi, c’est de ne pas me disperser.

Quel matériel et logiciel de post-traitement utilises-tu ?

Un Pentax K30, souvent équipé de mon Tamron 90 mm macro et un Panasonic Lumix DMC-GF7, beaucoup plus léger et discret. J’utilise Lightroom 5.7 et quelques autres logiciels (silver efex pro, perfect effects). J’accorde beaucoup d’importance au post-traitement, parce que je flirte plus souvent avec la création d’image, qu’avec la photo pure et dure. Après, je n’irai pas prétendre que je me cantonne toujours au bon goût. C’est souvent à quelques mois de différence que je vois mes erreurs. Lightroom est le logiciel que j’utilise à 95 % car il est dédié à 100 % au traitement de la photo. Je commence à peine à retoucher certaines photos sous Photoshop qui est pour moi bien plus compliqué …

Quelle est ta photo préférée et pourquoi ?

J’ai choisi cette image, car elle me fait penser à une mise en abîme de l’image de la féminité : cette femme regarde des peintures de silhouettes féminines, lesquelles ont été exécutées par un homme, d’après le modèle de la victoire de Samothrace, qui symbolise une victoire guerrière … Beaucoup de regards se croisent dans cette image, par-delà les siècles, les sexes et les préoccupations de chacun.

Les commentaires de Anne-Marie sur sa série :

Le thème que tu as sélectionné pour moi me laissait un large choix en matière de sujets à prendre en photo : en Bretagne, on ne manque ni de bleu, ni de murs peinturlurés. J’ai tenté de faire un mix entre les graffs sauvages et ceux qui servent de devantures de magasins. Par ailleurs, j’ai complété avec les bleus naturels (le ciel, la mer). J’ai opté pour le format carré, car c’est celui qui me correspond le plus. J’espère n’avoir pas sombré dans la facilité : je n’arrive à avoir aucune certitude sur mes photos.

Tu nous livres une très jolie série, très harmonieuse, en partie grâce au format carré que tu as donné à toute ta série. Tu as également trouvé une belle variété de street arts et autres gribouillis, il y a du géométrique, du plus travaillé en terme de dessin et du comique avec « Marcel et son orchestre », je dois dire que j’ai bien rigolé avec ce personnage en slip ! Tu avais à disposition une belle palette de bleus entre le ciel et la mer et ça se marie à merveille avec le thème. J’aime beaucoup la n°2 avec ce mélange de rouge/orange ainsi que la n°1 et la n°4 qui sont bien équilibrées ! Un grand merci à Anne-Marie pour sa participation, merci d’avoir pris le temps, ce n’est pas toujours facile de tout concilier ! Pour ceux qui voudraient découvrir et/ou suivre Anne-Marie, voici tous ses liens utiles :

Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour une prochaine interview ! N’hésitez pas à laissez vos commentaires et questions concernant le travail d’Anne-Marie ! Je vous dis à bientôt ! 🙂

Abonnez-vous à la newsletter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires