Victor Hugo et ses papiers peints

 

En ce derniers jours de décembre, je me suis baladée, pendant mes vacances, sur Paris. J’avais envie de faire un musée gratuit car je n’étais pas sûre du temps dont je disposais pour  une visite. C’est vrai que quand c’est gratuit, on peut écourter la visite, ou la faire en plusieurs petits morceaux, ça met moins la pression. On n’est pas obligé de rester 6 heures dans le musée, à arpenter le moindre recoin pour ne pas gâcher son billet à 15 € et puis après, c’est la compote de pieds assurée ! Je suis donc allée voir à quoi ressemblait la maison de Victor Hugo. En fait, il en existe une autre, mais en dehors de Paris à Guernesey, ça me faisait un peu loin, j’ai opté pour celle de Paris. 🙂 Sa maison se trouve sur la célèbre et chic Place des Vosges, au numéro 6, dans le 4ème arrondissement :

 

Victor Hugo loua cette maison de 1832 à 1848, la place s’appelait Place Royale à l’époque. La maison est sur plusieurs niveaux, au premier, on retrouve une exposition temporaire. En ce moment, c’est la Pente de la Rêverie, nom d’un de ses poèmes, qui se termine le 26 Avril 2017 :

La pente de la rêverie

 

Arrivée au second étage, après voir monté des escaliers anciens mais plein de charme, je me retrouve devant la porte de l’appartement. Nous entrons par l’antichambre, une pièce avec un papier peint jaune bien flashy. La pièce est décorée de divers tableaux, souvent peints par des personnes de sa famille. On peut y voir des lieux de son enfance et de sa jeunesse :

 

Ici, un tableau de Julie Duvidal de Montferrier, sa belle-sœur, qui représente le Général Hugo, ses 2 frères et son fils :

Jaune sur jaune

 

Nous poursuivons la visite et nous entrons dans le Salon Chinois. On y retrouve des pièces créées par Victor Hugo, qui avait également des talents de décorateur. Le meuble de gauche est sorti tout droit de son imagination, plein de détails, parfois subtils :

 

Cette pièce avec ce papier peint vert avec ces gros motifs est le Cabinet de travail. La visite est axée sur l’écriture, on retrouve quelques pages dans des vitrines. ici, une peinture d’Albert Fourié sur Victor Hugo et sa petite-fille :

Jeanne endormie

 

Je sors et reviens dans certaines pièces. Ce papier peint floral m’a encore attiré l’œil, dans toutes les pièces, il y a des papiers peints chargés et de couleurs soutenues. Il tapisse donc la salle à manger. Je m’arrête presque plus sur le papier peint que les tableaux, mais en composant avec les cadres, je trouve que ça devient encore plus intéressant. Sur la photo de droite, des détails pris dans le Salon Chinois :

 

Petit retour dans le Cabinet de travail, facilement reconnaissable au … papier peint ! Eh oui, il y en a qui suivent ici ! 🙂 Vous devez sans doute connaître ce portrait de Victor Hugo, réalisé par Léon Bonnat. Je n’arrive pas à savoir si c’est l’original, car sur le site des collections des musées, il est indiqué que le tableau se trouverait à Hauteville House, qui est à sa maison à Guernesey. A droite, le papier peint de sa chambre. Initialement, elle se situait au 130 Avenue d’Eylau, mais elle a été reconstituée à l’identique grâce à la générosité de ses petits enfants. C’est dans cette chambre qu’il passa les dernières années de sa vie, et dans ce même lit qu’il s’éteint le 22 Mai 1885 :

 

Encore un musée gratuit de fait ! C’était très intéressant et la visite, de part la gratuité, se fait sans pression ! Vous l’aurez compris, même si j’ai beaucoup aimé les pièces de la maison, toute l’histoire de Victor Hugo, tous les objets et tableaux, je donne une mention spéciale pour tous ces papiers peints tous plus originaux et colorés les uns que les autres, cela donne un plus à la visite et photographiquement parlant aussi ! 🙂 Avez-vous déjà visité ce musée ?

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

8 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    29 mars 2017 at 9 h 43 min 

    Merci Delphine ! Oh oui, ces 2 îles ont l’air superbes, profites-en bien, ça doit être génial ! Tu vas nous rapporter de superbes photos ! 🙂

  • Delphine
    29 mars 2017 at 9 h 34 min 

    Hello Anne
    Belles prises ! C’est sympa de nous faire profiter de ta visite parisienne
    C’est amusant car j’ai lu un article il y a très peu de temps sur sa maison de Guernesey et j’ai très envie d’y aller faire un tour. Il se trouve que je me rends à Jersey à la fin du mois d’avril donc je vais peut-être pousser sur l’île d’à côté selon le temps que j’ai et aussi l’avis de mon compagnon de voyage 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    26 mars 2017 at 18 h 14 min 

    Merci Marie ! Eh oui, c’était une découverte son côté « Valérie Damidot » ! :p

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    26 mars 2017 at 18 h 13 min 

    Merci Amor ! Oui, ce n’est pas très grand, mais ça dépayse avec tous ces styles et toutes ces couleurs ! 🙂

  • Marie
    26 mars 2017 at 9 h 07 min 

    Ca n’est pas facile de photographier ce genre d’endroit et tu t’en es très bien sortie, j’aime bien le cadrage de l’image d’en-tête … c’est toujours intéressant de s’imprégner de l’ambiance d’un lieu de personnages célèbres et de découvrir l’intimité de l’endroit … je découvre avec cet article les talents de décorateur de l’écrivain 😉

  • amor
    25 mars 2017 at 23 h 09 min 

    Passé très souvent dans ce coin de la Place des Vosges sans y être rentré.
    J’ai pas été vraiment attiré et d’après tes photos c’est un appartement qui à l’air petit et chargé.
    J’ai un doute sur l’harmonie des papiers peints et des tableaux; quelle contraste avec le merveilleux agencement et l’harmonie de la place.
    Je pense qu’il y a des apparentements sur la place qui doivent être plus somptueux.
    Par contre pour les photos c’est magnifique tu as bien fait de pendre des morceaux de papiers avec des bouts de tableaux. Photos du salon chinois très belles et celle du papier au papillons est ma préférée superbes couleurs.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    24 mars 2017 at 16 h 38 min 

    Merci Anne ! Tu dois commencer à être une spécialiste alors ! :p

  • Anne
    24 mars 2017 at 15 h 06 min 

    Oh oui, j’y suis allée plusieurs fois, c’est un endroit dont j’aime l’ambiance! Je viens de lire un article sur Artips qui parle aussi de sa maison à Guernesey, Hauteville House, et de son goût pour la décoration.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.