Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Suède – A la découverte de Malmö

Durant notre séjour au Danemark, nous nous sommes accordés une petite escapade en Suède. En effet, Malmö est toute proche de Copenhague, seulement 30 km les séparent à vol d’oiseau. Pour s’y rendre, il faut emprunter le superbe pont de l’Øresund. Cet ouvrage est long de presque 8 km et sa mise en service date de 2000. Sur la partie haute on retrouve les voitures et en dessous les trains. Grâce à ce pont, Malmö est à seulement 35 min de Copenhague, le billet de train coûte 38 € environ, en gare, on nous a conseillé de prendre un billet famille, qui comprend donc plusieurs personnes sur le même billet, et effectivement, c’était moins cher. Nous avons passé la journée à Malmö, c’est tout à fait suffisant pour avoir une bonne vue d’ensemble de la ville !

 

La petite histoire

La ville de Malmö est située dans le sud de la Suède dans la région de la Scanie, c’est la 3ème plus grosse ville du pays (derrière Stockholm et Göteborg) avec un peu plus de 318 000 habitants. La date exacte de la fondation de la ville n’est pas connue avec certitude, mais elle aurait été fondée au plus tard vers 1275, à cette époque, elle appartenait au Danemark. La ville croît principalement grâce au commerce du hareng. Au 14ème siècle, elle est devenue la principale ville hanséatique de Scanie. En 1644, la Suède envahie la Scanie et en 1645, elle devient suédoise. Plusieurs fois au cours de l’histoire, le Danemark tenta de récupérer la Scanie mais sans succès, la dernière tentative date de 1709, la ville resta suédoise, mais perdit près de la moitié de sa population à cause de la peste et de mauvaises récoltes. Après la reconstruction de son port, l’économie de la ville repartit et encore plus au 19ème siècle avec l’industrialisation. Fait rare pour une ville de son importance, jusqu’en 1998, elle n’avait pas sa propre université, celle de Lund, une ville de l’agglomération suffisait amplement :

malmo-carte

Nous empruntons le pont de l’Øresund via le train. Le voyage est confortable, les trains sont spacieux et les gens calmes. Nous n’avons pas de retard sur l’heure de départ initiale, tout se déroule sans encombre. La vue depuis le pont est très jolie, on voit la côte se dessiner doucement. Malmö ne se situe pas de suite après le pont, nous roulons encore une dizaine de minutes pour atteindre la gare centrale [1]. Une fois arrivé, nous n’avons pas de difficulté à nous orienter, la gare n’est pas très grande. On y retrouve des magasins en tous genres et des guichets. On y apprend qu’il n’y a pas de métro à Malmö, uniquement un gros réseau de bus avec 13 lignes. Pour sortir de la gare, nous passons par un endroit rempli de petits restaurants sur le pouce, ça donne faim :

contact@annelandoisfavret.fr

Juste à la sortie nord de la gare centrale, on retrouve ce bâtiment très coloré et photogénique. A l’intérieur, il y a apparemment une banque, plusieurs sociétés et des restaurants en bas. L’architecture de cet édifice m’a tout de suite attiré :

Première étape de notre visite, la Turning Torso [2]. Nous avons pris le bus pour nous rendre dans le secteur de Västra hamnen, tout au nord de la ville. Ce gratte-ciel haut de 190 m abrite des entreprises (les 10 premiers étages) et des logements pour le reste. C’est le plus haut bâtiment de Scandinavie et la première tour torsadée de l’histoire. Elle est l’oeuvre de Santiago Calatrava Valls et a été inaugurée en 2005. La ville de Malmö, après la vente en 2002 de la grue de Kockum, un symbole, voulait un nouveau profil reconnaissable, c’est comme ça qu’est né ce projet. Cette tour est hyper impressionnante, déjà de loin, elle en impose mais quand on est à son pied, on se sent tout petit et on se demande comment elle ne tombe pas. C’est un petit bijou de technicité architecturale et elle est très sympa visuellement pour ne rien gâcher :

A l’ouest de la tour, il y a un quartier moderne très agréable, au bord de la mer. On y retrouve plusieurs types d’architectures, un petit cour d’eau artificiel et une promenade très agréables. J’ai retrouvé mes potes les oiseaux du nord de l’Europe que j’avais pu voir lors de mon voyage en 2015 :

Depuis cette promenade on peut observer le pont de l’Øresund par lequel nous sommes arrivés en Suède. Vous voyez ici que Malmö n’est pas tout à fait à côté :

On se dirige maintenant vers le centre, avec ses canaux et ses boutiques. On a croisé quelques sculptures, celles avec ces chaussures, mais également un chat, sur les marches en contre-bas. Le secteur est très sympa avec ces canaux, ils ceinturent d’ailleurs le château de la ville en plus des douves de celui-ci :

Dans la Södra Förstadsgatan [3], nous sommes tombés sur le magasin « Lakrits Roten », entièrement consacré à la réglisse. A l’intérieur, des bonbons, des chocolats ou bien encore des produits de beauté. Nous avons craqué et acheté plusieurs paquets de boules à différents parfums, mais toujours avec un cœur de réglisse. Ces bonbons sont très bons, si vous passer par Malmö et que vous aimez la réglisse, je vous invite grandement à y faire un tour :

Après ce « craquage » 🙂 nous poursuivons notre visite de la ville en allant plus au nord où se trouve le château [4]. Sur le chemin, nous croisons une très belle bibliothèque (photo en haut à gauche) toute en briques rouges. Après 7/8 min de marche, nous arrivons au château de Malmö. A l’intérieur, on y retrouve le musée de la ville que nous n’avons pas fait. Nous nous sommes contentés de faire un tour dans la cour intérieure. Il fût édifié en 1430 et servit tout d’abord de forteresse. Par la suite, il remplit les fonctions d’hôtel de la Monnaie du Danemark puis devint une résidence royale. A partir du 18ème siècle, il servit de prison et en 1937, il gagna 3 rangées de bâtiments autour de la cour pour accueillir les collections du musée de la ville :

Nous retournons à présent vers le centre historique de Malmö pour y voir une maison spéciale. Sur notre chemin, nous croisons quelques très beaux street arts notamment vers Grynbodgatan :

Nous arrivons à destination pour voir Ebbas Hus [5], la plus petite maison de la ville. A l’intérieur, on trouve un petit musée mais apparemment ce n’est pas ouvert souvent, il vaut mieux se renseigner avant. Nous n’y sommes pas rentrés car c’était justement fermé au moment de notre visite, apparemment, il y a beaucoup de pièces à voir et le guide est au top :

Nous nous baladons un peu plus au hasard des rues du cœur de ville, de ce qui nous interpelle, on croise plusieurs anciens bâtiments pour certains assez imposants. L’église gothique faite de briques est Saint-Pierre de Malmö. Elle a été construite au 14ème siècle :

Non loin de là, la charmante place Lilla Torg (qui veut dire petite place) [6]. On y retrouve de vieilles maisons et plein de petits restaurants. Elle a été construite comme une extension de Stortorget, la grande rue principale. Au sud de la place, on peut admirer la ferme Hedmanska, une ancienne ferme datant de 1590 :

Après la visite du centre-ville, nous sommes allés un peu plus au sud pour voir la station de métro Triangeln [7], une curiosité architecturale, avec son look futuriste. La station a été inauguré en 2010, on peut donc y prendre le train (puisqu’il n’y a pas de métro à Malmö, vous suivez toujours, bravo !). Notre billet nous permettait même de prendre le train de retour sur Copenhague à cette station au lieu de la gare centrale, on s’en ai rendu compte en cours de journée, mais on l’a finalement repris à la gare centrale :

Juste à côté de la station Triangeln se trouve l’église Saint-Jean, elle a été inaugurée en 1907, elle est de style Art Nouveau et à l’époque c’était encore le gothique qui prédominait pour les constructions. Sa tour fait un peu plus de 60 mètres :

En fin d’après-midi, nous nous baladions vers le bord de mer et nous sommes tellement remontés que nous nous sommes retrouvés une seconde fois dans le quartier moderne près de la Turning Torso. On peut se poser sur les pierres au bord de l’eau, pratique pour une petite pause avant de rentrer :

Carnet pratique

Gare centrale | Skeppsbron 1 – 211 20 Malmö

Turning TorsoTurning Torso – 211 15 Malmö

Lakrits Roten | Södra Förstadsgatan | 17 – 211 43 Malmö | Site

Château | Malmöhusvägen 6 – 211 18 Malmö | Site

Ebbas Hus | Snapperupsgatan 10 – 211 35 Malmö | Site

Eglise Saint-Pierre | Göran Olsgatan 4 – 211 22 Malmö | Site

Nous avons fait l’aller-retour dans la même journée et avons pu voir beaucoup de choses. En train, le temps de trajet entre les 2 villes est de 35 minutes, c’est rapide, et on peut, grâce à ça bien profiter de la ville. Au retour, il y a eu du retard sur le train car Malmö n’est pas son départ. On a du patienter 30 min je crois avant de quitter la Suède. J’ai beaucoup aimé la Turning Torso, grandiose mais également les petites rues anciennes et les vieilles maisons pleines de charme. Le château n’est pas le plus beau que j’ai vu mais il est à voir au moins de l’extérieur. La station Triangeln m’a amusé et j’étais contente de retrouver la Suède, même si ce n’était que brièvement. Connaissez-vous la Suède et Malmö ? Qu’avez-vous apprécié dans cette balade ? 🙂

Newsletter

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

2 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    6 décembre 2018 at 12 h 34 min 

    Merci Anne ! Oui, on a eu de la chance avec la météo ! J’ai été très contente de trouver la Turning Torso et en bonus, le bâtiment vert en face de la gare centrale ! 🙂

  • Anne
    6 décembre 2018 at 7 h 02 min 

    C’est toujours aussi beau, graphique et texturé à souhait, et très reposant! J’adore! Tu as eu beau temps tout le temps en prime!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.