Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Rue de Verneuil

 

Le samedi 5 Mars, je me suis rendue sur Paris pour une petite balade. Je suis allée faire un musée (qui fait parti des quelques musées qui appartiennent à la ville de Paris et qui sont donc gratuits) la matinée (cela sera traité dans le prochain article), le midi, petit restaurant japonais délicieux (Sapporo, 2 Rue Daunou – 2ème) et l’après-midi, j’ai fait un petit crochet par la rue de Verneuil (7ème arrondissement). Ce nom dit peut-être quelque chose à certains d’entre-vous, rassurez-vous, c’est normal ! 🙂 Au 5 Bis de cette rue, a vécu Serge Gainsbourg de 1969 à 1991. Cette maison est d’ailleurs toujours dans la famille, elle appartient à sa fille, Charlotte. Outre son illustre propriétaire, cette maison est aussi connue pour son mur de façade rempli de mots doux, d’hommages et des fois de tags. La maison en avait tellement accumulé qu’en 2013, le mur a été repeint en blanc pour repartir de zéro. Les gens ont, par la suite, été invités à laisser des messages sur le mur. Depuis, il s’est bien rempli et l’été dernier, il a même accueilli quelques œuvres de street art. Pour vous rendre rue de Verneuil, plusieurs solutions s’offrent à vous, soit la station « Musée d’Orsay » sur le RER C, ou bien la ligne 15 du métro à la station « Rue du Bac » (ce que j’ai fait) ou bien encore « St-Germain des Prés » sur la 4 :

 

Depuis le trottoir d’en face (la rue n’est pas très large), voilà ce qu’on peut voir de la façade. Il y a un mélange de plein de choses, des street arts, des messages en hommage à l’homme à la tête de chou, mais aussi quelques trucs un peu moches plus communément appelés « tags » :

Façade

 

Il y a plusieurs couches de messages et dessins. Certains commencent à s’effacer, à se perdre dans le mur :

 

Il y a beaucoup de références à ses chansons, des citations et des poèmes. Il y a certaines choses qui n’ont pas beaucoup de rapport avec l’artiste. Il y a des petites créations sympas, comme (sur la photo de droite) ces 3 Serge Gainsbourg en bleu/blanc/rouge :

 

Il y a beaucoup d’humour dans certains messages et on y trouve même quelques fleurs, hommage bien plus « classique » :

 

C’était surtout pour ce street art que j’y suis allée, il est arrivé là courant de l’été 2015. Il est déjà bien recouvert à certains endroits, c’est dommage, mais on va dire que c’est dans l’esprit des lieux :

Smile

 

On ne s’y attarde pas très longtemps car ce n’est pas très grand, mais il y a quand même de la lecture et c’est un petit crochet assez facile à faire quand on a 15/20 minutes à tuer. Je ne suis pas fan de Serge Gainsbourg, j’aime certaines chansons, et d’autres moins, et l’on pourrait discuter longtemps de son personnage Gainsbarre. L’homme fascine toujours autant, et c’est très sympa de faire un tour rue de Verneuil. J’y suis passée en pleine journée, mais je n’ai pas vu des gens étalés par terre en train de boire (!), comme j’ai pu voir sur la tombe de Jim Morrison au cimetière du Père Lachaise. Etes-vous déjà allé voir sa maison, et surtout ce mur ? Qu’en avez-vous pensé ?

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

14 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    21 avril 2016 at 19 h 07 min 

    Merci Christine ! Ah oui, il faudra que j’essaye d’y repasser, tu n’es pas la première à suggérer l’idée ! (très bonne au passage)

  • Christine
    21 avril 2016 at 16 h 15 min 

    Encore un endroit où je ne suis pas allée (mais j’ai une excuse, je ne vais pas à Paris souvent). Le street art est fascinant. Sa richesse est infinie et se renouvelle à chaque fois que les artistes en « rajoutent une couche ». Il serait intéressant de photographier ce mur à intervalle régulier pour constater l’évolution…

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    18 avril 2016 at 16 h 34 min 

    Merci Cédric ! Je suis très contente que tu aies découvert quelque chose ! 😀

  • Cédric
    18 avril 2016 at 16 h 27 min 

    Toujours un plaisir de suivre tes pérégrinations et de faire de nouvelles découvertes par ton biais. Merci pour le partage, c’est un plaisir.

    A bientôt,
    Cédric.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    17 avril 2016 at 22 h 41 min 

    Merci Delphine ! Oui, le côté évolutif est très sympa, mais certains viennent toujours tout salir … :S

  • Delphine
    17 avril 2016 at 22 h 24 min 

    Bonne idée que d’aller voir la maison à Gainsbarre 😉
    J’aime bien ce concept d’un art éphémère et le photographier, voir l’évolution quand tu repasses dans plusieurs mois
    Je trouve néanmoins que certains tagueurs auraient pu avoir un peu plus de respect pour la poésie du grand Serge c’est pas toujours très jojo 😉

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    12 avril 2016 at 23 h 12 min 

    Merci Esther ! Oui je pense que dans 6 mois ça aura bien changé ! C’est ce qui fait un certain intérêt à ce genre d’œuvres. J’ai souvenir d’une personne sur Flickr qui a posté la photo d’un street art d’une rue à Londres que j’avais prise en novembre dernier, ça a déjà changé, c’est différent, mais c’est beau aussi.

  • Esther
    12 avril 2016 at 21 h 23 min 

    C’est bien de pouvoir capter ce mur à un moment donné, tant ce genre de street art ou graffitis se renouvelle vite… il sera intéressant d’y aller dans quelques mois ou années pour refaire les mêmes plans et voir l’évolution. Si j’en ai l’occasion, je passerai devant dans quelques temps pour jouer au « jeu des 7 erreurs » 😉

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    11 avril 2016 at 18 h 41 min 

    Merci Amor ! Oui, j’imagine tout à fait que ce lieu puisse attirer des shooting pro !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    11 avril 2016 at 18 h 40 min 

    Merci Donlope ! Il y a tellement de choses à voir sur Paris, ce n’est pas forcément dans les priorités des gens, mais si l’occasion se présente et que tu n’es pas loin, ça peut être sympa ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    11 avril 2016 at 18 h 40 min 

    Merci Alexandre ! Ça pourra être utile à certaines personnes ton information sur l’exposition ! 😀

  • amor
    11 avril 2016 at 18 h 07 min 

    Je suis passé quelques fois devant ce mur et au fil des ans il se renouvelle complètement, c’est bien d’en avoir capter l’instant.
    Il y a souvent des photographes devant et j’y ai même vu des séances de shooting de modèle.

  • Donlope
    11 avril 2016 at 14 h 59 min 

    Merci pour la visite, j’y ferais un crochet si je passe à Paris. C’est vrai que les 3 petits Gainsbourg et le SMile sont sympa!

  • Alexandre
    11 avril 2016 at 14 h 27 min 

    Bonjour Anne,
    Je ne suis jamais allé voir la maison de Serge Gainsbourg, mais j’aime beaucoup l’artiste et son oeuvre.
    En complément de ton article, j’ajouterai qu’il y a une exposition photo sur Gainsbourg à la galerie de l’instant jusqu’au 31 Mai. Il semble y avoir de très belles images, j’essayerai d’y faire un tour à l’occasion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.