Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Prague – Jour 5

 

Du 25 au 29 Avril nous avons fait une petite escapade à Prague, capitale de la République Tchèque. Nous voilà maintenant au cinquième article, si vous avez raté les précédents, c’est par ici, par ,  et aussi  ! Voici la cinquième et dernière journée de notre voyage. Notre avion était en fin d’après-midi, ce qui nous a laissé encore un peu de temps pour flâner dans la capitale, d’autant plus que le beau temps était revenu (juste quand on part, c’est malin ! :p). Je vous propose une bonne adresse pour manger juste en face de notre hébergement [H], un petit tour par la gare centrale [1], plusieurs vues du pont Charles (par beau temps) ou depuis celui-ci de la Vltava [2] et puis pour finir un dernier petit plat délicieux et une station de métro [3], je ne pouvais pas partir sans en capturer une dernière 🙂 :

 

Un soir de la semaine, nous avons mangé au Kopyto (qui veut dire sabot) un restaurant juste en face de notre hébergement. C’est de la cuisine typique du pays, sans chichi mais très bonne. Les gérants étaient très sympas. Il y a un serveur qui ne parlait pas très bien anglais, mais on a fini par se comprendre, surtout quand c’est la faim qui commande :p :

Kopyto

 

Je ne vous l’avais pas encore présenté, mais voici la façade de l’immeuble où nous avions notre hébergement, un immeuble ancien merveilleusement restauré, et ils sont à peu près tous comme ça dans le quartier du Vinohrady :

Hébergement

 

Nous avons donc laissé le magnifique appartement de Jan et Jana derrière nous (snif) et sommes partis avec nos valises direction la gare centrale de son doux nom Hlavní nádraží. La grande majorité de la gare est plutôt moderne à l’intérieur, il faut remonter au niveau 0 et sortir du côté des quais pour voir l’ancienne gare, avec ce magnifique hall. La gare a été inaugurée en 1871 et son hall a été construit entre 1901 et 1909 par l’architecte Josef Fanta :

Gare centrale

 

Dans notre dos, il y a la sortie vers la rue, une grande artère qui ne se traverse que par ascenseur (il y a peut-être un souterrain mais je ne l’ai pas vu). A l’extérieur, c’est là que vous pourrez retrouver l’arrêt de l’Airport Express (compris dans la Prague Card), la navette qui va directement à l’aéroport en à peine 30 minutes :

Ancien hall

 

Nous avons déposé nos valises à la consigne de la gare centrale, nous sommes ensuite revenus sur le centre historique pour flâner, soleil et ciel bleu étaient de la partie. Sur la photo de gauche, une petite place avec des restaurants. Il y a quelques jours, nous avions pu tester celui de droite à la façade verte, le Capriccio, un petit restaurant italien, qui est très bon, en plus il font des limonades maison à tomber. Sur la vue de droite, le pont Charles et en fond, la colline de Petřín et sa tour :

 

Un restaurant que je n’ai pas testé mais qui m’a l’air, d’extérieur, très sympathique. Avec le soleil, les repas en terrasse reprennent du service :

Terrasse

 

Nous avons fait un petit crochet par la rue qui monte vers le château car, quelques jours auparavant, nous avions repéré une boutique, le musée du pain d’épice. C’est surtout une boutique en fait, mais il y a un très large choix et ils sont délicieux. Vous pouvez y aller en vous rendant au Nerudova 9 :

Pain d’épice

 

Les rayonnages sont très mignons, ça donne tout de suite envie d’en acheter et la patronne est cool, elle m’a laissé prendre des photos sans problème. Vous pouvez également retrouver d’autres produits dérivés du pain d’épice dans la boutique :

Large choix

 

J’ai craqué pour un petit bonhomme, à tendance plagiste. Il est tellement mignon que je ne l’ai pas encore mangé, et franchement, j’ai des scrupules :

Tibiscuit

 

En redescendant la rue, nous sommes tombés sur ces jeunes costumés, très sport, dès qu’ils ont vu que j’avais l’appareil photo pointé dans leur direction, ils ont posé :

Costumes

 

Nous avons à nouveau emprunté le pont Charles. J’en ai profité pour capturer une vue avec un des piliers du pont (photo de gauche) et puis une vue plus classique, simplement depuis le pont :

 

Tout du long du pont Charles, on retrouve des statues. Pour la plupart, ce sont des répliques, les originales se trouvent au musée national. Ici, nous avons les saints Norbert, Venceslas et Sigismond :

Statues

 

Depuis le pont Charles, en regardant au nord, on peut voir le pont Mánesův, moins populaire mais qui a tout de même du charme. Cela permet également de voir que le nord a un peu de relief et a de jolies zones de verdures :

Pont mineur

 

Je vous avais montré ceux que j’appelle les petits pimousses, le personnel des compagnies fluviales, eh bien, ils ont même des voitures à leur effigie, ils sont célèbres :

Pimousse car

 

Pour terminer, je vous présente un plat mangé le jour d’avant, typique du coin, un goulasch. C’est également une spécialité en Hongrie, mais ils mangent ça surtout avec des gnocchis (quand j’y suis allée). En République Tchèque, ils mangent très souvent le goulasch sous forme de soupe, dans un récipient en pain. Ici, j’ai eu le droit à la version « plat », un vrai délice, j’en aurai bien repris, juste par gourmandise ! Ils servent ça avec des knedliky, sorte de tranches de pain bouilli, mais ça m’a plus fait penser à de la mie, c’était moelleux. La viande était succulente et il y avait également des sortes de galettes de pomme de terre. Et pour la fin, une petite dernière station de métro pour la route :

 

Je vous laisse sur ces clichés, je vous conseille fortement cette ville, c’est tout simplement magnifique et les gens sont très sympas. De plus, ils parlent presque tous anglais (si la barrière de la langue vous fait peur). Ce qui n’est pas forcément le cas dans le reste du pays, plus rural. Même si la gastronomie tchèque n’est pas des plus connues, elle est très bonne, souvent copieuse il faut bien le dire. Il y a énormément de choses à voir, prévoyez au minimum 5 jours, même si l’idéal serait plutôt 7 jours. J’ai mis pas mal de temps à faire tous ces articles, j’espère être plus rapide la prochaine fois, je pars déjà dans moins de 2 semaines pour le sud de l’Allemagne et le nord de la Suisse ! A bientôt, pour de plus petits articles de mes balades entre temps, mais que je vais m’efforcer de poster avant de partir ! 🙂

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 juin 2016 at 23 h 07 min 

    Merci Pascal ! Les métros sont pas hyper beaux, sans être moches. Ils sont plus propres qu’en France en tout cas !

  • Pascal
    27 juin 2016 at 22 h 23 min 

    La gare est vraiment splendide bien coloré comme la plupart des bâtiments. Une ville qui semble assez plaisante. J’aime beaucoup la vue du pont mineur.
    Un peu dessus de ne peux avoir une photo de métro.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 juin 2016 at 10 h 31 min 

    Merci Delphine ! Ah, une amatrice de pain d’épices ! 😀
    Si tu as l’occasion, n’hésites pas, mais évites tout de même l’été, trop de monde ! 😉

  • Delphine
    26 juin 2016 at 23 h 13 min 

    Merci Anne pour ce voyage à Prague
    Franchement ça me dirait bien d’y aller !
    Sur ce dernier article, mention spéciale au magasin de pain d’épices … En fait, rien que pour ça j’irai bien 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    26 juin 2016 at 22 h 39 min 

    Merci Amor ! Le hall ancien de la gare n’est pas la partie la plus évidente à trouver, mais ça vaut le coup d’œil !
    Pour Tibiscuit, on verra quel sort lui réserve l’avenir ! 😉

  • Amor
    26 juin 2016 at 22 h 31 min 

    Très belle conclusion avec cette gare vraiment splendide et comme d’habitude c’est toujours très coloré.
    Très kitch les personnages déguisés c’est rigolo.
    Le tibiscruit faudra quand même l’attaquer il va finir par se décomposer…
    Ça fait penser au sujet en chocolat très travaillé que l’on voit chez certains chocolatiers dommage de tout casser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.