Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Paris – Petite Ceinture et Architecture

En novembre, j’ai fait une petite sortie photo avec Cécile du blog Famille France Trotteuse. Nous sommes allées à Paris, dans le 15ème arrondissement pour nous balader sur un bout de la Petite Ceinture. Nous avions déjà été à celui dans le 13ème en juillet, mais il était très court et peu intéressant historiquement. Dans la seconde partie de cette article, je vous propose la suite de notre balade dans le 15ème avec plein de bâtiments colorés (et d’autres un peu moins) !

La petite histoire

La Petite Ceinture est une ancienne ligne de chemin de fer construite autour de Paris durant la seconde moitié du 19ème siècle. Elle est longue de 32 km et a été ouverte par tronçons entre 1852 et 1869. Sa fonction première était de permettre le contournement de Paris aux trains de marchandises mais elle s’ouvrit ensuite aux voyageurs. Elle atteint sont apogée en 1900, où elle assure la déserte de l’Exposition Universelle et transporte plus de 38 millions de voyageurs. Se fut ensuite le déclin, le métro lui faisant une concurrence très rude, mais il y avait également des problèmes de vétusté et de fréquences trop faibles. En 1934, la plupart de la ligne ferme, seule la ligne d’Auteuil reste ouverte jusqu’en 1985 et le trafic des marchandises s’arrête au début des années 90. Laissées en friche, les infrastructures sont aujourd’hui souvent envahies par la végétation, ce qui donne une atmosphère particulière à la ligne et à permis le développement d’une biodiversité unique à Paris. La plupart des tronçons ne sont plus accessibles au public, même si les amateurs de street arts s’y amusent bien. Quelques tronçons ont donc été rouverts sous forme de promenades, des coulées vertes (espaces verts aménagés et protégés dans le cadre d’un plan d’urbanisation) :

Nous nous donnons rendez-vous au 99 Rue Olivier-de-Serres [1], cela faisait quelques mois que nous étions à la recherche d’un tronçon de la Petite Ceinture où l’on pouvait passer dans un ancien tunnel … et ça ne sera pas encore pour cette fois-ci ! Le tronçon dans le 15ème arrondissement est tout de même bien plus intéressant que celui du 13ème. Déjà, le parcours est plus long, 1,3 km, contre 500 m. De plus, nous pouvons voir un ancien tunnel, l’accès est fermé, mais c’est déjà un plus. Le tracé de la voie est parallèle aux boulevards des Maréchaux, il relie à l’ouest la place Balard à la rue Olivier-de-Serres à l’est. Tout au long de la balade on croise des immeubles, souvent avec les façades qui s’arrêtent net pour faire place à la Petite Ceinture. En nous baladant, nous remarquons qu’au sol, il y a un décompte kilométrique ainsi que le nom des rues qui se situent juste en-dessous. Le passé ferroviaire du parcours est évoqué via des panneaux pédagogiques. La voie sud est laissée en l’état, apte au passage occasionnel d’un train et la voie nord est reconvertie en cheminement piéton. Les aménagements autour des voies sont réversibles en cas d’activité ferrée exceptionnelle. Le bâtiment en briques rouges est l’ancienne gare de Vaugirard, on passe juste à côté et il y a même des personnes à l’intérieur qui ont l’air de faire des travaux, peut-être que le lieu est en train de reprendre vie ? A divers endroits sur les tronçons de la Petite Ceinture, on retrouve souvent des manifestations et autres festivités souvent temporaires, il n’est donc pas impossible que l’ancienne gare de Vaugirard soit bientôt un lieu de rendez-vous branché :

Nous sommes descendus à la fin de la promenade, nous étions à hauteur de Balard (toujours dans le 15ème arrondissement). Le tronçon se fait assez vite et nous avions encore du temps cet après-midi, nous avons donc décidé de nous balader dans le quartier à la recherche de bâtiments atypiques, si possible colorés. Nous avons trouvé quelques petites perles, nous sommes même rentrés dans des cours d’immeubles car l’extérieur était très prometteur, nous ne pouvions nous résoudre à passer notre chemin sans voir l’envers du décor. Dans une de ces fameuses cours, nous sommes même tombées sur cette porte et cette fenêtre aux peintures complètement défraîchies. Il y a toujours des choses à voir, peu importe le chemin emprunté :

Carnet pratique

Petite Ceinture (15ème) | 99 Rue Olivier-de-Serres – 75015 Paris

La balade était, comme toujours avec Cécile, très plaisante. Nous tâtonnons par petits tronçons, mais finalement nous profitons à notre rythme des lieux. Nous avons repéré un prochain tronçon intéressant, notamment en terme de tunnels à explorer (légalement). Cette balade est malheureusement reportée pour cause de grève des transports en commun, mais elle se fera assurément. Ce tronçon étant plus long que celui du 13ème arrondissement, on a vraiment eu plus le temps de profiter des lieux, de la végétation, des habitations qui sont vraiment toutes prêt du chemin. L’ancienne gare de Vaugirard est un bâtiment historique notable à voir lors de la balade. Ce secteur, en hauteur est étonnement calme, on n’entend peu les voitures passer en contre-bas. Voilà une petite idée sortie sur Paris si vous aimez le patrimoine ferroviaire et la nature qui reprend ses droits. Connaissez-vous la Petite Ceinture ? Avez-vous des tronçons préférés ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

15 Commentaires

  • Bruno
    10 juin 2020 at 11 h 04 min  - Reply

    Bonjour,

    Vous pouvez désormais trouver les accès aux sites ouverts au public de la Petite Ceinture sur cette carte interactive :
    https://www.petiteceinture-info.fr/Acceder-a-la-Petite-Ceinture.html

    Si vous vous voulez vous promener le long de la Petite Ceinture, vous pouvez également utiliser notre service de géolocalisation :
    https://www.petiteceinture-info.fr/Deambuler-le-long-de-la-Petite-Ceinture-grace-a-votre-telephone.html

    Vous pourrez trouver bien d’autres choses concernant la Petite Ceinture sur le site.

    Bien cordialement,
    Bruno.

  • Lolita
    1 juin 2020 at 16 h 48 min  - Reply

    Je l’ai fait et c’est clairement un parcours insolite assez peu connu dans la capitale ! J’aimerais bien tenter la petite ceinture en urbex, là où les accès sont fermés, mais c’est un peu plus dangereux on va dire!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      1 juin 2020 at 19 h 07 min  - Reply

      Merci Lolita pour ton passage ! 🙂 Pour les accès fermés, j’imagine qu’il faut trouver les bons endroits et peut-être aussi les bonnes personnes pour que cela reste en tout sécurité. L’histoire de la Petite Ceinture est super intéressante et riche ! 🙂

      • ASPCRF
        3 juin 2020 at 8 h 06 min  - Reply

        Bonjour,
        Attention : se rendre sur des portions de la Petite Ceinture ferroviaire de Paris qui ne sont pas ouverts au public peut coûter fort cher :
        http://bit.ly/PromenadePC

        • Anne LANDOIS-FAVRET
          3 juin 2020 at 9 h 57 min  - Reply

          Merci pour votre rappel évident. Je parlais d’une association ou de personnes de chez vous qui organisent peut-être des visites spéciales pour ces lieux.

  • ASPCRF
    24 janvier 2020 at 14 h 29 min  - Reply

    … et si l’on aime les trains dans un écrin de verdure, pour en savoir plus, on peut butiner le site qui est consacré à cette voie ferrée extraordinaire : articles, photos, vidéos, analyses, projets.
    L’association organise également des visites entre le printemps et l’automne : renseignez-vous. À bientôt sur la ligne…

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      24 janvier 2020 at 15 h 33 min  - Reply

      Merci pour votre passage et vos informations ! Des visites encadrées, cela peut être intéressant, il faudra que je vois ça !

  • BERTRAND
    11 janvier 2020 at 16 h 11 min  - Reply

    Bien belle promenade insolite où le passé ferroviaire du XIXième côtoie les encorbellements colorés des bâtiments du XXIième !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 janvier 2020 at 18 h 33 min  - Reply

      Merci Bertrand, pour peu que l’on aime un minimum les trains, la Petite Ceinture est une sortie très intéressante ! 🙂

  • Cecile
    11 janvier 2020 at 14 h 15 min  - Reply

    Ah c’était une super balade en ta compagnie. Je ne désespère pas, le tronçon près le porte d’Orléans me semble peut être être notre graal tant cherché !!! Merci de m’avoir fait découvrir ces bâtiments colorés c’était vraiment chouette je crois que la photo d’archi commence vraiment à me plaire (voilà tu m’as contaminé !!).
    Mon article à moi sur notre sortie parisienne sera en ligne la semaine prochaine.
    Vivement les beaux jours et la fin des grèves que l’on puisse de nouveau partir en exploration !!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 janvier 2020 at 18 h 32 min  - Reply

      Merci Cécile ! Vivement ton article, curieuse de voir tes photos d’archi (désolée pour la contamination ! :p) ! On croise les doigts pour Porte d’Orléans (et la fin de la grève …) ! 🙂

  • Anne
    11 janvier 2020 at 11 h 15 min  - Reply

    Tes images sont très graphiques et très réussies!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 janvier 2020 at 12 h 27 min  - Reply

      Merci Anne ! 🙂

  • Paule-Elise
    11 janvier 2020 at 10 h 51 min  - Reply

    Très cool cette balade ! C’est vraiment fascinant la petite ceinture, on la croise partout et c’est dommage qu’elle ne soit pas mieux valorisée. Je crois qu’il y a un ou deux tronçons aménagés dans le 18e, il faudra que j’aille voir ça. Merci en tout cas et bravo pour tes photos, je me régale toujours !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 janvier 2020 at 11 h 12 min  - Reply

      Merci Paule-Elise ! Oui, il y en a un peu partout en fait, mais tous ne sont pas très intéressants. Ou alors, il faudrait peut-être qu’un guide fasse une visite commentée, peut-être que ça prendrait un peu plus d’intérêt pour certains tronçons ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.