Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Paris 9ème – Street art

 

Nous poursuivons nos balades parisiennes avec, aujourd’hui, une incursion dans le nord du 9ème arrondissement. Sa limite est matérialisée par le boulevard de Clichy et je me suis baladée dans le quartier, dans toutes ces petites rues tranquilles, comme la rue Blanche, la rue de Calais, de Douai, de Bruxelles ou bien encore la rue de Clichy. Des street arts sont disséminés un peu partout, assez discrets dans l’ensemble, il faut prendre le temps de marcher, de flâner pour les découvrir :

 

Des streets arts en « collage » pour ce mur à gauche, et un rideau de fer relooké à droite :

 

Ici, nous avons un mix avec des collages, de la peinture plus classique et du pochoir :

 

Une peinture très psychédélique dans la conception. Une petite fille est un chat avec un message sympathique :

Main dans la main

 

En me baladant, j’ai remarqué un petit square, je m’y suis engouffrée et j’ai eu raison, une belle fresque avec l’Abbé Pierre orne un mur juste à côté d’une aire de jeux pour enfants. Le travail est superbe, puisque vous l’aurez remarqué également, la fresque est faite de textes :

 

Une image bonus ! Ce qu’il y a de bien avec les travaux, c’est que ça donne assez souvent des visuels inédits. On ne s’attend pas à voir un défilé de volets mais on saute sur l’occasion, c’est graphique à souhait et très bien mis en valeur par ces échafaudages :

Réunion de volets

 

Encore de jolies découvertes de street arts, je suis plutôt contente pour cette fournée, je partais complètement à l’aveuglette, je ne m’étais pas renseignée avant, j’avais un rendez-vous dans le quartier ! Quels sont vos street arts préférés ? En connaissez-vous d’autres dans ce secteur ?

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    17 février 2017 at 22 h 48 min 

    Merci Esther !
    Celui de l’Abbé Pierre est un coup de cœur, il est tout simplement superbe !
    Ah les girafes, oui oui, je vais plus naturellement vers les animaux ! :p
    Hâte de voir les street arts dormants alors !

  • Esther
    17 février 2017 at 22 h 22 min 

    Je mets enfin mes commentaires à jour sur les sites amis ! j’avais vu ta jolie collection, j’y reviens avec plaisir. Avec les street arts, on ne sait jamais combien de temps ça dure, c’est donc une bonne idée de les récolter au passage… à la longue, ça peut faire des séries par thèmes.
    L’Abbé Pierre en phrases, c’est beau, comme éternel espoir (mots piochés au hasard sur la fresque)
    C’est drôle, tu as été plus attirée par les girafes que par les hommes blancs 😉
    Cela me fait penser que’il me reste quelques street arts de Berlin qui dorment dans mon disque dur, ça me donne envie d’aller en choisir quelques uns !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    14 février 2017 at 18 h 22 min 

    Merci Amor ! Oui, j’ai vu un peu tard qu’ils étaient coupés, en espérant que leurs auteurs ne m’en veuillent pas trop …

  • Amor
    14 février 2017 at 18 h 17 min 

    Finalement en ayant l’œil du photographe et en levant les yeux, quelque soit l’endroit on cherche et on trouve.
    J’aime beaucoup celle de l’abbé Pierre avec les phrases.
    Sur la première j’ai déjà vu cette girafe sur un fil quelque part (tu as coupé en haut l’homme blanc de Jérôme Mesnager et Mr Ride in Peace !)
    J’adore les volets en réunion :!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    13 février 2017 at 11 h 19 min 

    Merci Delphine ! Contente que ça te plaise ! 🙂

  • Delphine
    13 février 2017 at 11 h 05 min 

    Hello Anne
    C’est toujours très chouettes de découvrir de nouvelles œuvres street Art qui habillent les villes. J’aime beaucoup la toute première avec les collages, assez simple et aéré, qui laisse la place à toute une vraie dimension artistique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.