Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Nemours – Musée de Préhistoire

Le week-end des 17 et 18 Septembre se déroulaient les journées européennes du patrimoine. Le dimanche, nous avons décidé de faire un tour en Seine-et-Marne, (re)voir le musée départemental de préhistoire d’Ile de France qui est situé sur la commune de Nemours. Nous y étions déjà allés par le passé, pour ma part une fois à l’école primaire, c’est pour dire si ça commence à dater et pour ma moitié, plusieurs fois sur sa scolarité. Ce musée fut construit en 1980 par l’architecte Roland Simounet et a ouvert au public en 1981. Ce musée présente la préhistoire du bassin parisien, des premiers vertiges attestant de la présence de l’Homme (- 500 000 ans avec J.-C.) à la fin de la période gauloise (dernier quart du 1er siècle avant J.-C.). La commune de Nemours, dont certains ont peut-être entendu parler aux actualités courant juin suite aux inondations, se situe au sud de la forêt de Fontainebleau  :

 

Le bâtiment est fait de béton brut, volonté de l’architecte, au cœur d’un sous-bois, à flanc d’une colline. Le site appartient à la forêt de Nemours-Poligny :

 

A l’arrivée dans le musée, une grande salle s’ouvre à nous, avec cette rampe en béton qui nous amène vers le début du parcours. Une fois en haut, en se retournant, on peut observer le hall d’accueil avec une fresque chronologique et quelques squelettes et reconstitutions :

 

Deux circuits de visites sont possibles et complémentaires, le principal et celui d’approfondissement (avec les numéros bis). Ils se trouvent de chaque côté du bâtiment. Et au centre de chaque croisement, on retrouve de petits patios-jardins qui présentent la flore de la préhistoire. Je dois dire que je préfère largement l’intérieur que l’extérieur du musée, plutôt austère :

 

On retrouve une reconstitution d’un site de fouilles et des bifaces en grand nombre :

 

Un beau spécimen d’un cervidé (oui je sais, je ne m’engage pas trop, mais j’ai un peu oublié de prendre le panneau en photo, donc vous n’aurez pas plus précis pour le moment ! :p) :

Cornu

 

On découvre que bon nombre de pierres ont été trouvées dans des villes qui nous parlent (pour les franciliens), tel que Les Mureaux, Ruel-Malmaison ou bien encore Corbeil-Essonnes. Au départ, quand on parle de la préhistoire et de l’Ile de France, cela ne nous évoque pas grand chose, on pense plutôt à toutes ces superbes grottes dans le sud de la France (Lascaux par exemple). Beaucoup d’outils ont été retrouvés, quelques squelettes ou bien encore des objets divers :

 

Bien que l’on soit pendant les journées du patrimoine, on circule facilement dans le musée. Il faut dire que nous ne sommes pas en plein Paris, et qu’il y a moins de monde par ici. On retrouve quelques ateliers pour les enfants tandis que les vitrines fascinent les adultes :

 

Des vases, des bracelets ou bien encore des bouteilles ont été trouvés dans la sépulture de Noyen-sur-Seine (Seine-et-Marne) mais ce qui retient l’attention c’est ce squelette, tout recroquevillé :

Contorsion

 

Des objets entassés de l’âge du bronze nous sont présentés. On retrouve aussi dans les vitrines des pots, des vases ou bien encore des pointes très bien conservés :

 

Le parcours s’achève par le passage devant une barque carolingienne découverte dans un ancien chenal de la Seine à Noyen-sur-Seine (Seine-et-Marne) en 1992. Elle est monoxyle, c’est-à-dire qu’elle a été réalisée dans un seul et même tronc. Elle mesure près de 14,50 mètres :

Barque carolingienne

 

Pour terminer la balade, je vous propose un rapide tour dans le centre de Nemours. La rivière qui y coule s’appelle le Loing (le « g » ne se prononce pas. C’est lui qui a débordé en juin dernier) et à droite, c’est l’église de la ville :

 

Le Loing vu sous un autre angle, le beau temps n’était pas de la partie, ça commençait à se couvrir doucement, nous sommes donc partis après ce petit tour dans le centre-ville :

Au « Loing »

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée départemental de préhistoire d’Ile de France

48 Avenue Etienne Dailly – 77140 NEMOURS

01.64.78.54.80 – Plein tarif : 5 €

Alors ? Surpris par l’Ile de France et son passé préhistorique ? Même les franciliens ne savent pas toujours que leur région a eu une belle activité dans ce domaine. Bien sûr, il y a peu de grottes, en comparaison avec le sud de la France, mais il y a tout de même de la variété dans les pièces proposées au musée. Et vous, connaissiez-vous ce musée ?

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

2 Commentaires

  • Amor
    9 décembre 2016 at 18 h 46 min  - Reply

    Jolie découverte que ce musée dont je n’ai jamais entendu parler.
    Ton article me rappelle des souvenirs anciens j’avais participé l’été quand je devais être en 6ème à des fouilles à Etiolles, près de la Seine. Ce site était très riche et a fait l’objet de fouilles pendant de nombreuses années. C’était très méticuleux et il fallait être patient.
    La barque monoxyle (bravo le vocabulaire) est magnifique. Le squelette contorsionné est très impressionnant.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 décembre 2016 at 19 h 15 min  - Reply

      Merci Amor ! Contente que ça t’ai remémoré des souvenirs ! Ça doit être super de participer à des fouilles !
      Le site d’Etiolles est souvent mentionné au musée de Nemours. J’ai également flashé sur cette barque carolingienne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.