Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Murol – Nocturne au château

Bonjour à toutes et à tous, j’espère que vous allez bien ! Nous démarrons ce mois d’Août avec un article sur un château que j’ai visité en juillet lors de mes vacances en Auvergne. Cet article a été rédigé dans le cadre du collectif de blogueurs « En France Aussi », le thème de ce mois est « belles demeures/beaux châteaux » proposé par Sarah du site Soulier Vert, c’est parti !

La petite histoire

Ce château est situé sur la commune de Murol dans le Puy de Dôme (63) en région Auvergne Rhône-Alpes. Il a été construit sur un promontoire basaltique (eh oui, nous sommes dans le parc naturel régional des Volcans d’Auvergne) à environ 1000 mètres d’altitude et à l’intersection de 3 anciennes voies romaines. Son édification commence au 13ème siècle, dans un style médiéval, et fût considérablement modifié au 16ème siècle :

Lors de notre séjour en Auvergne, nous avons visité le château de Murol [1] aux flambeaux avec une troupe d’acteurs qui nous a compté l’histoire des lieux (le château se visite également la journée librement). Notre location n’était pas loin, nous étions à Chambon sur Lac, dans le hameau de la Bressouleille [H]. J’ai réservé la visite en ligne avant de partir en vacances, je ne me voyais pas arriver comme une fleur le soir même pour avoir des places. Il n’y a pas de réduction en ligne, c’est juste plus pour la tranquillité d’esprit. Le château de Murol se voit d’assez loin, normal avec un promontoire comme ça. La visite démarre à 20h30 mais il faut être présent 30 min avant. Vous pouvez monter en voiture au pied du château et après il reste une petite marche de 5 min en montée (goudronnée). Nous arrivons devant la porte du château, avec vue sur le blason local. Depuis ici, on a une superbe vue sur le village de Murol en contre-bas. Le château est classé au titre des monuments historiques depuis 1889, ça ne date pas d’hier ! Il appartient aujourd’hui à la ville de Murol mais au 15ème siècle, c’est la famille d’Estaing qui le détenait. Un des descendants fait construire une vaste enceinte bastionnée qui entoure le château ainsi qu’un palais de la Renaissance sur le côté est avec un vaste jardin suspendu, ces travaux restent cependant inachevés. Durant l’Ancien Régime (fin 16ème à début 19ème) il est abandonné et certaines de ses parties sont quasiment en ruine. Il est épargné lors de la Révolution Française, faisant office de prison durant cette période puis sert de carrière de pierres. Au 19ème siècle, à la suite d’un don du propriétaire, le comte de Chabrol, il devient la propriété de la commune :

La visite commence par un petit spectacle équestre. On nous présente les protagonistes. Guillaume de Murol (joué par le monsieur en vert) a bel et bien existé. C’était un seigneur du début du 15ème siècle, on a quelques informations intéressantes sur sa façon de vivre à cette époque car il a laissé un journal de bord, chose plutôt rare, la plupart de ce genre d’ouvrages a été détruite lors de la Révolution Française ou par des pillages. Le cavalier n’est autre que son fils Jean, l’acteur nous montrer quelques acrobaties bien exécutées. Les visiteurs sont invités à suivre Sibille de Murol, la fille bâtarde mais reconnue par Guillaume de Murol. Pleine d’entrain et de malice, l’actrice nous régale par l’impertinence de son personnage. Nous les suivons à travers le château, faisons des arrêts pour des explications. Un homme d’église essaie d’avoir des fonds via Guillaume de Murol, il n’est pas au bout de ses peines. Nous arrivons dans une chapelle, très faiblement éclairée pour une ambiance très intimiste. Sibile de Murol entonne quelques chants qui nous plonge dans un silence religieux. Nous passons ensuite par le cellier, bien garni et surveillé de près par Sibile :

Nous marquons un petit arrêt à la salle d’armes puis nous nous dirigeons vers la cour du château. La visite continue et Sibile de Murol nous conte une vieille histoire, les Perdrix (un conte du 13ème siècle) avec les enfants assis par terre, captivés. Guillaume de Murol est à l’origine de l’édification de la seconde chapelle ainsi que du donjon. Le château est partiellement en ruine et je trouve ça très sympa d’y déambuler la nuit. Ça donne un côté mystérieux et on devine facilement avec ce qu’il reste à quoi il pouvait ressembler, cela devait être un très joli château du temps où tout était encore debout. La représentation continue vers la salle du trône où l’on peut voir également différentes armoiries. On y trouve aussi une reconstitution de banquet où l’on nous conte encore quelques histoires passionnantes. Le parcours s’arrête là, la troupe des Paladins du Sancy nous salue et nous remercie. Ils ont vraiment été top, on s’est tout de suite senti transporté quelques siècles en arrière. Nous ressortons du château, il fait presque totalement nuit, la vue est très belle, un dernier petit coup d’œil au château en redescendant. Lors des recherches pour cet article j’ai appris qu’en mars dernier, des scènes pour le film Kaamelott ont été tournées au château de Murol. Il sort en 2020 et je compte bien aller le voir, je vais essayer de repérer le château :

Quelques jours avant de faire la visite du château de Murol, nous sommes allés voir le feu d’artifice qui était tiré depuis le château. Comme il y a toujours plein de monde au plus près du feu, nous sommes allés nous mettre dans un champ, il y avait du monde, mais on ne se marchait pas dessus. Le feu d’artifice avait pour thème la Révolution Française, d’ailleurs toute la journée dans la ville se sont tenues des activités avec cette thématique, il y avait également des gens costumés. Le cadre du feu d’artifice était très joli, avec un zoom ça passe très bien. Bien que le feu n’ait pas été très long (en même temps, ce n’est pas le même budget qu’une grosse métropole), il était très joli, je vous livre ici quelques clichés :

Carnet pratique

Château de Murol (visite aux flambeaux) | Rue du Château – 63790 Murol | 14,50 € | Site

La visite a été très intéressante, que cela soit au niveau des lieux ou bien encore de la vie de Guillaume de Murol. Avec la visite aux flambeaux, on n’a pas accès à toutes les pièces, mais cela peut tout à fait se faire la journée et il existe même un billet qui combine les 2. Etre dans le château le soir, à y déambuler dans une ambiance intimiste est une expérience très sympa. La troupe des Paladins du Sancy participe fortement à l’immersion et en même temps, ils étaient aussi là pour répondre aux questions terre à terre des enfants. A un moment, un enfant a demandé à l’acteur qui joue Guillaume de Murol si on avait déjà fait une grande partie de la visite (il devait peut-être s’ennuyer), il est sorti de son personnage et de ses grandes phrases théâtrales quelques instants pour lui répondre normalement, la scène était assez marrante. Avec un peu d’imagination, on se représente ce qu’a été ce château, et c’était une très belle demeure. Avez-vous aimé le château et la visite aux flambeaux ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

18 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    16 août 2019 at 11 h 09 min 

    Merci Malicyel ! Il est clairement à part ! 🙂

  • Malicyel
    16 août 2019 at 9 h 13 min 

    Ah ce château je le connais, j’ai vécu deux ans en Auvergne ! Et j’adore ce genre de château avec un abord plus sauvage <3

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    9 août 2019 at 11 h 38 min 

    Mais de rien Pierre, contente que ce château te plaise ! 🙂

  • Pierre
    9 août 2019 at 10 h 42 min 

    Quel beau château-fort… et avec une superbe ambiance médiévale comme j’adore !
    Merci pour cette visite (je ne connaissais pas l’endroit !)

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    8 août 2019 at 9 h 28 min 

    Contente que ça t’ait rappelé de bons souvenirs Audrey ! Pour moi, tout ce secteur était une totale découverte et j’ai adoré l’Auvergne, les avantages de la montagne de part l’altitude moyenne sans les plus gros désavantages de la haute montagne. Si tu veux revoir d’autres images peut-être de lieux de ton enfance, je vais essayer de publier assez rapidement le reste de mes vacances, même si j’ai d’abord Londres à attaquer ! 😀

  • Audrey
    8 août 2019 at 2 h 48 min 

    J’ai bondi en voyant que tu parlais de Murol ! Si tu savais tous les bons souvenirs que tu fais remonter avec tes photos…J’ai passé plusieurs vacances d’été autour du lac Chambon, et le château et ses spectacles font partie du paysage de mon enfance. Mes souvenirs sont évidemment plus flous que ce que tu montres, aussi je te remercie de toutes ces belles photos !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    6 août 2019 at 23 h 01 min 

    Merci Martine ! On ne peut pas toujours savoir s’il y a des choses à voir ou pas quand on passe à proximité d’un lieu, si tu repasses dans le coin, tu sauras qu’il est à voir ! 😉

  • Barbier Martine
    6 août 2019 at 22 h 50 min 

    Nous sommes passés il y a deux ans devant ce château, mais ne l’avons pas visité. Je le regrette fortement en voyant tes photos. En plus assister à un feu d’artifice a dû être fantastique !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    5 août 2019 at 10 h 56 min 

    Merci Anne ! La vue est superbe, que cela soir sur la ville ou les monts et volcans ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    5 août 2019 at 10 h 54 min 

    Merci Cédric ! Le feu d’artifice a bien mis en valeur le château ! 🙂

  • Anne
    4 août 2019 at 18 h 48 min 

    J’aime beaucoup la vue sur le village. Super visite avec les costumes! Ce doit être très sympa.

  • Cédric
    4 août 2019 at 15 h 35 min 

    Une visite très intéressante. L’ambiance nocturne est un vrai plus car ce type de moment est rare. Et le feu d’artifice qui illumine le château est splendide. Merci pour ce beau partage !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 août 2019 at 15 h 16 min 

    De rien Soulier Vert ! Le moment du feu d’artifice a été un belle expérience ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 août 2019 at 15 h 15 min 

    Merci Eimelle ! Je te le conseille si tu as la possibilité ! 🙂

  • Soulier vert
    2 août 2019 at 11 h 23 min 

    Ce château a l’air aussi beau de jour que de nuit!! Mais je dois dire que le feu d’artifice donne un côté magique à ce lieu.
    Merci pour la découverte. Je ne connaissais pas ce château.

  • eimelle
    2 août 2019 at 11 h 06 min 

    super ces animations! Visité en journée il y a longtemps, ça donne envie d’y retourner de nuit!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 août 2019 at 10 h 06 min 

    Merci Mathilde ! Effectivement, ce château prend une tout autre dimension la nuit ! 🙂

  • Mathilde
    2 août 2019 at 9 h 01 min 

    J’avais visité ce château en journée l’année dernière (on l’avait découvert par hasard en réservant un hôtel à Murol en fait !) et ce fut vraiment une belle découverte. Ca doit être vraiment sympa cette visite de nuit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.