Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Macro d’Avril

 

La macro, on y revient ! J’ai vraiment toujours plaisir à faire de la macro, il y a toujours des sujets à portée, même si ce ne sont pas les plus exotiques ! Le plus souvent, il n’y a qu’à se baisser. On trouve déjà pas mal de sujets dans son jardin, ou en extérieur en ville, avec tous ces pare-terres très fleuris. Si vous aimez les fleurs et qu’il n’y en a pas trop près de chez vous (ça peut arriver !), vous pouvez toujours faire une descente à Jardiland et autres, là il y a de quoi faire ! Pour cet article, j’ai pris quelques sujets végétaux, mais surtout un petit insecte commun mais si utile, j’ai nommé la coccinelle ! J’ai mis les photos de sorte que cela raconte une petite histoire, son périple à travers mon jardin. Je ne connais pas les noms des fleurs ci-dessous que j’ai prises en photo, comme souvent en fait. Ce n’est pas évidement, je n’y connais rien dans ce domaine et pourtant j’aimerai bien vous renseigner à ce sujet. Je les ai toutes les 2 trouvé dans mon jardin, elles sont même plutôt considérées comme des « mauvaises herbes ». J’en ai profité avant que la tondeuse ne passe 🙂 [mise à jour : Les fleurs à droite sont des muscaris] :

 

Voici donc le périple d’une petite coccinelle dans mon jardin. Du « réveil » au sommet du brin d’herbe, bref, tout une aventure :

 

Voilà, c’est déjà la fin de l’histoire ! Après cela, elle s’est envolée, mais je n’ai pas réussi à sortir une photo potable de ce « mouvement ». Je trouve les coccinelles très photogéniques, même si, comme pas mal d’insectes, de près, elles le sont un peu moins par moment. Quels animaux et végétaux aimez-vous bien prendre et/ou voir en macro ?

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    13 mai 2016 at 10 h 58 min 

    Merci Amor ! Eh oui, c’est tout une expédition pour se mouvoir dans de l’herbe, en tout cas, ça m’a donné la même impression !

  • Amor
    12 mai 2016 at 18 h 45 min 

    C’est fou comme la coccinelle vu comme ça est minuscule par rapport à la masse d’herbe et quels efforts pour simplement aller se percher sur un brin d’herbe où tout compte fait il n’a pas de pitance.
    Très réussie cette histoire.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    12 mai 2016 at 14 h 16 min 

    Merci Donlope ! Du muscari, ah oui, c’est bien ça ! Les graine sont du voler depuis chez un voisin ou autre car ce n’est pas de mon fait ! lol Merci pour la précision, je vais mettre à jour l’article ! 🙂

  • Donlope
    12 mai 2016 at 14 h 06 min 

    Très sympa avec cette petite histoire!
    J’aime bien les coccinelles, mais je les prend trop peu en photo…à creuser donc 🙂
    Pour les fleurs, la deuxième c’est su muscari.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    10 mai 2016 at 21 h 26 min 

    Merci Ary ! J’ai suivi cette coccinelle pendant un certain temps, elle a navigué un peu partout, mais j’ai souhaité romancer un peu son épopée ! 🙂

  • ary
    10 mai 2016 at 20 h 06 min 

    Jolie série, tu as très bien fait des les mettre dans l’ordre, on imagine tous les efforts qu’elle a du faire pour y arriver…
    Bravo!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.