Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Londres – Street arts

Lors de notre séjour en Novembre à Londres, nous avons eu la chance de voir énormément de street arts. J’avais fait quelques recherches sur le net avant de partir, ayant entendu parler d’un très grand nombre de street arts dans la capitale britannique. J’avais noté quelques noms de rue, mais au final, ça ne représente qu’une petite partie de ce que j’ai pu voir. On en a trouvé des tonnes au hasard de nos balades. On en voit 2 ou 3, avec des belles couleurs qui attirent l’œil, et puis on se rend compte qu’il y en a sur presque tous les murs de plusieurs rues d’un quartier, et là, franchement, j’étais en mode « chasse », un vrai jeu de piste, et il y a de quoi faire ! Pour tous ceux dont je me souviens la rue, je vous l’indique bien évidemment, le but, c’est aussi que ça vous serve si vous vous rendez à Londres un jour. Par contre, ils ont l’air de les renouveler assez souvent, il se peut que certains n’y soient plus dans un an. Le premier street art a été trouvé non loin de la grande rue commerçante Oxford Street, je ne sais plus exactement où. Le second a été trouvé comme beaucoup d’autres à côté de notre chambre, à Bethnal Green. Ici, nous sommes à Paradise Row, juste à côté du métro :

 

Nous avons rencontré la Reine Elisabeth … enfin, une illustration de sa personne dira-t-on ! Pour ce street art, je n’ai plus le nom de la rue, mais c’était vers le quartier de Seven Dials il me semble :

Sa Majesté du Vuitton

 

Revenons à Paradise Row à Bethnal Green. Ce lieu est le théâtre d’une grande souffrance (!), celle d’une éponge, Bob pour les intimes, comme cette dame apparemment … :p :

Éponge à tout faire

 

Au départ de Bethnal Green et en partant vers le centre-ville, nous nous sommes dirigés vers Brick Lane. Sur le chemin, tout un tas de street arts. Le premier a été pris à Grimsby Street. Celui de droite a été trouvé à Bacon Street :

 

Toujours dans Grimsby Street, cette blonde casquée de rouge attire l’attention :

Communication en cours

 

Les 2 suivants se trouvent également dans Bacon Street, une vraie perle cette rue :

 

Celui-là a une double lecture, si vous ne voyez que les filles, reculez-vous de votre écran. Je suis presque sûre que je l’ai également trouvé dans Bacon Street :

Crâneuses

 

On reste dans le même quartier, et on revient sur Brick Lane. Dans ce secteur ce sont surtout les rideaux de fer qui accueillent les street arts. Il ne faut donc pas trop tarder le matin, car une fois les magasins ouverts, une grande partie d’entre eux ne sera plus visible. Vous avez peut-être remarqué le panneau de signalisation décoré d’un cœur. C’est l’oeuvre de Clet Abraham, un artiste français dont j’avais fait un petit reportage près de chez moi. Sur la droite, encore un pris à Bacon Street, juste à l’angle avec Brick Lane :

 

En premier, voici une porte. Oui, je suis sûre, à première vue, on ne dirait pas. Elle se trouve à Scalter Street. Pour cette « schtroumpfette », il me semble que c’est la même rue, mais je ne peux pas l’assurer à 100 % :

 

Nous avançons sur notre parcours pour nous retrouver à Chance Street, nez à truffe avec ce hérisson géant :

Qui s’y frotte

 

Pour le premier, un léger petit retour en arrière s’impose, il me semble que c’est vers Scalter Street. Le deuxième street art se trouve lui à Chance Street, tout le bâtiment a été décoré :

 

Juste à côté, un street art dédié aux héros de comics :

Comics parkour

 

Cette belle calligraphie a été prise non loin de Chance Street, à une ou deux rues au plus :

Calligraphie

 

Pour ceux-là, la localisation ne devrait pas poser de problème :p ! Certains street arts ne restent pas très longtemps, pour celui de gauche, en regarder sur street view de Google Maps on en voit un autre, et Google passe assez régulièrement :

 

Au tournant de Chance Street, on revient sur Bethnal Green Road, on a trouvé ce magasin avec son entrée reconnaissable de très loin. On remet un petit coup de boost et on arrive à Holywell Lane, on retrouve un street art où il faut également se reculer pour avoir une autre vision :

 

Toujours à Holywell Lane, une grande fresque et tout en haut, une rame de métro, quoi de plus normal voyons ! A droite, nous nous trouvons sur Great Eastern Street, où on reste un peu dans le même domaine puisque l’on trouve ici un plan de métro très stylisé. Et un petit Dracula bien marrant aussi :

 

Nous partons dans l’autre sens sur Great Eastern Street et retrouvons un street art avec un style déjà vu tout au début de l’article. A droite, un autre style tout en pixels au croisement de Curtain Road et Holywell Lane :

 

Petit clin d’œil encore sur Great Eastern Street avec ce duo assez barré :

 

Nous somme repartis dans l’autre sens dans Great Eastern Street, et nous avons trouvé cette superbe fresque qui fait tout la longueur du chantier :

 

Le lendemain, nous sommes repassés par Brick Lane, mais au lieu de partir vers l’ouest, nous sommes allés au sud (après avoir pris un bon petit déjeuner au Cereal Killer Café). Nous avons donc descendus Brick Lane :

Icônes du street art

 

Encore des crânes, nous sommes toujours sur Brick Lane. A droite, on rentre dans Pedley Street :

 

Nous nous enfonçons dans Pedley Street, qui est toute petite mais très riche en street arts :

Le sage

 

Tout au fond de Pedley Street, il y avait un artiste en pleine interview, ce sont des vedettes ici ! Plus bas dans la rue, nous avons trouvé une toute petite ruelle, je n’ai même pas retrouvé le nom, mais elle se situe entre Fournier Street et Fashion Street. Il y a une cour au fond, c’est le terrain de jeu des artistes du coin. On voit même une sorte d’installation urbaine au fond, avec ces bidons :

 

Un suricate en alerte quelque part sur Brick Lane. Il doit probablement remplacer la caméra qui se trouve au-dessus :p :

Suricate de surveillance

 

Encore une belle fresque trouvée sur Brick Lane, cette rue n’est pas en reste par rapport au quartier où il y a Bacon Street, il y a de petites merveilles à tous les coins de rue :

Ça tourne

 

Un dernier street art pour la route, trouvé également dans la minuscule impasse non identifiée :

Gourou

 

Eh voilà, c’est terminé ! J’espère que le tour de ces quelques street arts vous aura plu, pour ma part, j’ai beaucoup aimé les chercher. J’ai trouvé une grande diversité d’œuvres, et tous ces artistes sont doués. Sur un street view (Google Maps) on voyait même plusieurs artistes sur des échafaudages, de jour, donc c’est très bien organisé avec la mairie, je pense qu’il doit peut-être même y avoir des commandes de leur part, c’est l’impression que ça me donne. Quand je me balade sur Paris, j’en vois beaucoup moins, mais peut-être n’ai-je pas les bonnes adresses ! :p Cela pourrait être une idée de prochaine sortie !

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

24 Commentaires

  • Bipasha
    13 septembre 2017 at 13 h 32 min  - Reply

    These are superb pieces of art! Thank you Anne for sharing them on your blog 🙂

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      13 septembre 2017 at 14 h 01 min  - Reply

      You’re welcome Bipasha! ,)

  • Tina
    18 mars 2016 at 15 h 16 min  - Reply

    Absolutely fantastic collection of images! I really like reading this post and I’m a really big fan of street art so I thought your pictures were wonderful. There I can’t even choose a favorite because there were so many good pictures. Poor SpongeBob. What is that woman doing to him? LOL! I also like the picture with chance street because I like the perspective of how you have the sign on one side and the street on the other, giving the viewer a chance to see what Chance Street really looks like.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      18 mars 2016 at 20 h 04 min  - Reply

      Oh thank you Tina for you passage here! 🙂
      I pity the poor Bob also! There are so many colors in the street arts, I still filled with wonder eyes! There really is everywhere, we never get bored!

  • Donlope
    9 mars 2016 at 16 h 22 min  - Reply

    Superbe! Une belle accumulation d’oeuvres d’art! Je penserais à aller vers Bacon Street lors de mon prochain tour à Londres, ça a l’air top!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 mars 2016 at 21 h 41 min  - Reply

      Merci Donlope ! Tu fais bien, c’est un secteur très riche en street arts ! 🙂

  • Cédric
    7 mars 2016 at 20 h 46 min  - Reply

    Des couleurs qui claquent, c’est le moins que l’on puisse dire. Très belle série où tu rends un très bel hommage aux artistes. Merci pour le partage.

    A bientôt,
    Cédric

  • Pascal
    24 février 2016 at 19 h 51 min  - Reply

    Waouh! tu t’es éclatée!!!
    je ne suis pas fan de street art mais j’avoue que la fresque et le graphique sur chance street ma plaise vraiment beaucoup.

  • JulienC
    22 février 2016 at 8 h 49 min  - Reply

    waouh !! Il y en a qui sont vraiment magnifiques !

  • Amor
    21 février 2016 at 19 h 26 min  - Reply

    Tout est beau original coloré inventif les photos nous laissent la possibilité de les conserver et des transmettre. L’art local et éphémère diffusé aux plus grands nombres. C’est une très belle série.
    Sur Paris intra muros il y en a bien moins mais on joue sur un surface beaucoup plus petite que le London, si on prend le Grand Paris, je pense qu’il en a énormément.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      21 février 2016 at 21 h 50 min  - Reply

      Merci Amor ! C’est clair, ils sont très talentueux, et c’est une chance d’avoir ça à portée et gratuitement.
      Il falloir que je me fasse une petite balade sur Paris pour en débusquer ! 🙂

  • Delphine
    21 février 2016 at 10 h 26 min  - Reply

    Merci Anne de nous avoir ramené ces perles !
    Je suis une grande fan du Street Art … Ces artistes rivalisent d’ingéniosité et de talent pour illuminer la ville, chacun dans leur style, très réaliste, hyper coloré , décalé ou abstrait
    Les graffs de Bacon Street au début de ton article sont mes préférés
    Le hérisson me fait penser au style de WAR un artiste rennais mais ce n’est pas lui car ce serait signé

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      21 février 2016 at 11 h 32 min  - Reply

      Merci Delphine ! Je viens d’aller voir ce que fait War, c’est très joli également ! Bacon Street est un bel exemple de concentration élevée de street arts ! 🙂

  • Esther FR
    20 février 2016 at 19 h 38 min  - Reply

    Moi aussi je l’attendais, celui-là ! Quelle belle série, on sent que t’es beaucoup amusée à les pister, et en plus tu as presque tous les noms de rue, bravo. J’en ai reconnu certains dans le quartier de Shoreditch, mais bien sûr, ça doit changer assez souvent…
    Le hérisson me rappelle un mur à Brooklyn.
    J’ai flashé sur le rouge et le côté BD de « communication en cours », mais toutes sont belles…

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 février 2016 at 23 h 14 min  - Reply

      Merci Esther ! Ah c’est excellent si tu en as reconnu ! Pour la plupart les couleurs sont soutenues, un vrai plaisir des yeux ! 🙂

  • Christine
    20 février 2016 at 19 h 14 min  - Reply

    Bonjour Anne,
    Bravo pour cette chasse au trésor! Pour ma part, j’ai un faible pour la reine et le suricate…
    A Glasgow, il y en a de magnifiques aussi, dans le style du hérisson. Ils sont tous répertoriés et sont de véritables œuvres d’art..
    Je ne connaissais pas ceux de Londres et je ne manquerai d’ouvrir l’œil au prochain voyage! Merci !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 février 2016 at 23 h 12 min  - Reply

      Merci Christine ! A Glasgow, je note, on ne sait jamais ! Le street art a pris de grosses proportions, à ce qu’il parait dans les grandes villes australiennes, il y a une véritable culture là-dessus !

  • Alexandre
    20 février 2016 at 13 h 57 min  - Reply

    Haaaa enfin l’article que j’attendais, et je ne suis pas déçu. Elles sont superbes ces oeuvres, hautes en couleur ! Je ne sais pas laquelle je préfère, je vais les regarder tranquillement.
    C’est la cerise sur le gâteau, Londres me tente bien pour la photo de rue, sûrement un week-end en perspective !
    Il y a beaucoup de lieux graphiques et très intéressants pour la photo urbaine également.
    En tout cas belles photos, et merci pour ton retour 🙂
    Alexandre

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      20 février 2016 at 16 h 55 min  - Reply

      Merci Alexandre ! Et je pense que ce n’est qu’une petite partie de ce qu’il y a, il y a sûrement plein d’autres quartiers avec des street arts ! 😀 Si tu t’y fais un week-end, tu me diras où tu en as vu d’autres !? :p

  • Olivier D
    20 février 2016 at 13 h 27 min  - Reply

    Très contrasté et haut en couleurs. C’était une jolie ballade!
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.