Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Londres – Jour 3

En Novembre dernier, nous étions sur Londres pour un petit week-end prolongé. Nous voici maintenant à l’article consacré à la troisième journée, si vous avez loupé les 2 autres articles, vous pouvez les retrouver ici et ! Lors de cette journée, nous avons bien mangé, dû changer de programme, fait deux nouveaux musées et fait une petite balade nocturne ! La journée était pluvieuse dans l’ensemble, mais par chance, ça s’est calmé en fin d’après-midi. Au cours de la matinée, nous avons encore croisé beaucoup de street arts, mais, comme pour la journée précédente, je vous les réserve bien au chaud dans un article qui leur sera spécialement consacré ! Allez, c’est parti pour la visite :

 

Quoi de mieux pour commencer la journée qu’un bon petit déjeuner ? Nous nous sommes arrêtés au Cereal Killer Café [1], repéré la veille sur Internet. Le concept est très simple, c’est un endroit où l’on peut déguster des céréales du monde entier avec tout un tas de « topping » comme disent les anglo-saxons, ce sont de petites gourmandises à ajouter. On a une petite bouteille de lait qui va avec (par contre ils ne chauffent pas le lait), on peut prendre du lait nature, au chocolat ou bien encore à la banane. J’ai pris du lait chocolaté, je ne suis pas trop fan d’habitude, je préfère largement qu’il soit chaud, mais c’est très bien passé ! On choisi les céréales que l’on veut prendre, elles sont toutes derrière le comptoir, pour choisir c’est plus pratique ! J’ai pris des céréales « Minion », mais bon, elles n’avaient pas trop la forme, et aussi des céréales à la cannelle, et ça c’est trop bon ! La déco se veut rétro années 90, ça rappelle des souvenirs surtout si comme nous, vous avez été ados dans cette décennie. Je trouve le menu au mur très sympa, et l’ambiance générale est très cool. C’est un peu cher, mais c’est un truc sympa à faire. Au comptoir, on a même trouvé un dépliant si l’on souhaite ouvrir une franchise, ils sont malins ! Si vous êtes dans le coin, vous trouverez le Cereal Killer Café au 139 Brick Lane. C’est assez petit à l’intérieur, mais on peut trouver une table assez facilement car il y a une salle au sous-sol :

 

Nous voulions visiter le Parlement en fin de matinée, mais malheureusement, il y avait une séance en cours, et nous avons dû abandonner cette idée. Tant pis, ça sera pour un prochain voyage ! 🙂 Il commençait à pleuvoir, alors nous avons dégainé le guide pour trouver une autre occupation, et si possible en intérieur vu le temps. Nous avons décidé de faire un musée (choix logique), nous avons repris le métro direction Kensington ! Avant de partir, un petit cliché de Big Ben [2] tout de même (on va pas se laisser abattre ! 🙂 ) :

Big car

 

Le temps d’arriver sur place, il était l’heure du déjeuner. Le quartier de South Kensington [3] est un quartier riche et nous avions quelques doutes sur le fait de trouver un restaurant bon marché. Nous avons été agréablement surpris, ce n’est pas parce que le quartier est chic que tout est cher. Nous sommes allés au Comptoir Libanais (en français dans le texte). C’est un petit restaurant de cuisine simple et pas cher. Nous avons commandé des wraps, c’était très bon et joliment présenté. La déco de l’intérieur est très sympa également, ils vendent même certains articles comme des paniers tressés ou des tuniques. L’adresse est 1-5 Exhibition Road :

 

Puisque nous en sommes à parler nourriture, autant vous parler également de Ben’s Cookies, juste à la sortie du métro « South Kensington », à 1 minute à pieds du Comptoir Libanais. Nous en avons fait notre dessert. Rien que l’odeur à l’extérieur, c’est à tomber ! Ils sont gros, ils sont chauds, ils sont moelleux et croustillants à la fois, bref, ce sont dans les meilleurs cookies que j’ai mangé. Si vous les aimer complètement durs, passez votre chemin. Pour bien faire, à ce moment-là, il y avait une promo, 3 achetés, le 4ème offert. On n’a pas pu résister, mais on a été sage, on a gardé le second pour le goûter ! 🙂 Si vous voulez succomber, c’est au 12 Kensington Arcade :

Ben’s cookies

 

Maintenant que nous avons le ventre bien plein, allons découvrir le Musée d’Histoire Naturelle ! Il est donc à South Kensington, juste à côté du métro. Il est gratuit, comme beaucoup de musées à Londres (même s’il fonctionne par système de dons, il y a toujours ces grosses boîtes à l’entrée pour y déposer pièces et billets). Le bâtiment a été construit spécialement pour abriter 2 grandes collections, celle de Sir Hans Sloane, médecin naturaliste et celle du botaniste Joseph Banks. Ces 2 collections sont arrivées en 1883 dans le « Waterhouse », nom du bâtiment venant du nom de son architecte. Il est considéré comme un des plus grands exemples d’architecture romane au Royaume-Uni. Ce n’est qu’en 1963 que ce lieu fut considéré comme un musée à part entière. Pour ma part je le trouve magnifique, au début, j’ai même cru que c’était un ancien bâtiment religieux. Dans le hall (ci-dessous) trône un squelette de dinosaure (c’est une réplique d’un spécimen qui se situe aux Etats-Unis). C’est tout de même un diplodocus de 26 mètres de long, excusez du peu :

Waterhouse

 

Le musée est divisé en 4 grandes zones. La zone bleue est celle dédiée aux dinosaures, ainsi qu’aux mammifères. Ensuite on trouve la zone rouge (marron sur la photo), qui abrite une impressionnante collection de pierres et de minéraux. Elle abrite également une partie sur les volcans et la tectonique des plaques, avec un simulateur de séisme. La zone verte relate l’interaction entre les différentes formes de vie et leur environnement. La dernière zone, la orange, est le centre Darwin, c’est un gros jardin, ouvert au printemps et en été, qui présente une collection de plantes, fleurs et insectes :

Map

 

On attaque par la zone bleue, c’est de loin la plus populaire ! C’est une très grande salle organisée en 2 niveaux. On commence par le haut, depuis une passerelle, on peut admirer tout un tas de squelettes :

 

On continue le cheminement en descendant. A ce niveau, il y a des reconstitutions ou bien encore des schémas éducatifs. Je n’ai plus le nom de cet « hurluberlu » 🙂 :

Dinosaure en vitrine

 

Nous avons fait un tour également dans la zone verte. Nous sommes passés par cette grande galerie tout en longueur avec des animaux naturalisés, oui, c’est juste un animal empaillé mais dans un musée lol. A droite, une galerie qui est quasi déserte, celles des étoiles de mer et autres coraux. La pièce n’est pas très grande, mais les spécimens sont très bien mis en valeur dans ces vitrines :

 

Dans la zone rouge, nous avons découvert une immense pièce remplie de minéraux et de pierres (même si je me demande, vu le plan, si ce n’est pas plutôt dans la zone verte, mais bref !). Je n’en ai jamais vu autant d’un coup, c’est hallucinant ! La partie que vous voyez sur la photo est uniquement celle de droite, il y a la même à gauche. Vous imaginez le nombre de minéraux dans toutes ces vitrines ! Avec des noms que l’on n’a jamais entendu et il y a même les formules chimiques. La salle est également très belle, comme presque toutes les salles du musée :

Bataillon de minéraux

 

Voilà comment sont présentées les collections dans les vitrines basses, les indications sont nombreuses, on cerne un peu mieux la nature de certaines pierres. Même si l’on n’est pas familier des méthodes de clivage (monoclinique, orthorhombique …), on peut mieux se rendre compte d’où elles viennent. Je pense que c’est le paradis des minéralogistes. Ça occupe facilement toute la journée :

Chimie des pierres

 

Tout au bout de cette grande salle, il y en a une plus petite, avec une porte assez épaisse, car elle abrite de sublimes pierres précieuses. Je n’ai malheureusement pas pris toutes les fiches descriptives en photo, alors pour la grosse verte, je ne saurais vous dire ce que c’est. Pour les pierres de droite, il me semble que ce sont des quartz ou des topazes (si je me trompe, n’hésitez pas !) :

 

Pour la suivante, j’ai été un peu plus assidue. Sur votre gauche, je vous présente « the Latrobe Nugget », la pépite de Latrobe, qui est le nom du gouverneur qui a visité la mine de McIvor en 1853. Cette mine se situe dans l’état de Victoria en Australie. Les cristaux d’or sont très rares et la richesse de sa couleur est due à une petite impureté de cuivre. A droite, de superbes spécimens de tourmaline pastèque :

 

Avant de monter au dernier étage qui abrite la partie sur les séismes et les volcans, un petit arrêt s’impose pour contempler les lieux :

 

Pour accéder à la zone citée précédemment, on grimpe à bord de cet escalator très classe ! Avouez que c’est mieux que ceux du métro :

Escal’espace

 

La visite du musée d’histoire naturelle est terminée, et comme il n’était pas tard, nous avons également fait un tour dans le musée de sciences, juste à côté. Nous avons vu une exposition sur Churchill puis une sur l’histoire des télécommunications. Nous n’avons pas tout fait, mais comme c’est gratuit, la suite sera pour une prochaine fois. En sortant, nous sommes repassés devant l’entrée principale du musée d’Histoire Naturelle et les éclairages étaient superbes, un rose pâle très sympa et pas très courant :

Façade rose

 

C’est bientôt l’heure du repas du soir, nous décidons de revenir dans le quartier de More London [4], le quartier de la mairie. Un arrêt obligatoire devant le Tower Bridge pour contempler ses jolis éclairages et les reflets de ceux-ci sur la Tamise :

Tower bridge

 

On est même allé sur le pont, pas tout en haut, mais juste sur la route, quand on se retourne, on a une jolie vue sur la mairie, oui oui, le truc qui ressemble à un casque de moto, et puis aussi sur the Shard (l’aiguille), la grande pointe tout à gauche :

Mairie coiffée

 

A deux pas de la mairie, nous avons trouvé un restaurant de Dim Sum (petites bouchées asiatiques) très sympa. A la fin, j’ai pris un thé au jasmin, avec carrément la fleur dans la tasse, je ne sais pas si ça a changé le goût, mais en tout cas, c’était très bon ! Petite balade digestive à travers More London. Une nouvelle vue sur the Shard se profile :

 

Cette troisième journée est terminée ! On a beaucoup marché, les pieds n’étaient même plus en compote mais en purée ! Suite à des alertes sur les téléphones portables (avec Free, au Royaume-Uni, il y a le roaming, donc c’est comme si on était en France, pas de restriction), on a regardé de plus près sur Internet les actualités en rentrant à la chambre et ce soir-là, nous étions le vendredi 13 Novembre … On était fatigué, mais on ne s’est pas couché tout de suite, on a réussi à avoir Itélé en direct sur l’ordinateur portable. L’avantage, c’est que nos proches ne se sont pas inquiétés. En résumé, la journée a été super, on a vu plein de trucs intéressants, découvert des choses, mais elle s’est terminée avec une grosse pensée pour la France, même si au moment où on s’est endormi, on n’avait pas encore toutes les informations. Sur ces paroles, je vous donne rendez-vous pour la quatrième journée, à bientôt !

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

20 Commentaires

  • JulienC
    4 mai 2016 at 14 h 00 min  - Reply

    Tes articles m’ont donné envie d’aller a Londres. j’ai profité d’un week end en bus avec un départ de Rouen. Bah c’est trop court 🙂

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      4 mai 2016 at 14 h 15 min  - Reply

      Ah oui mais Londres c’est déjà vachement plus grand que Paris, et puis j’y suis allée 2 fois avec à chaque fois un séjour d’environ 4/5 jours et je n’ai pas encore tout vu ! :p

      • JulienC
        4 mai 2016 at 14 h 20 min  - Reply

        j’y retournerais 🙂

        Mais il y a aussi tellement de choses a faire partout …

        • Anne LANDOIS-FAVRET
          4 mai 2016 at 14 h 25 min  - Reply

          Oh que oui,et on n’a pas assez de temps ! Je reviens de Prague, et je me dis qu’il faut que j’y retourne, j’ai encore plus de trucs à voir/faire !

  • Delphine
    18 février 2016 at 19 h 01 min  - Reply

    Coucou Anne
    Hum !!! Tu m’as fait saliver avec ton histoire de cookies !!!
    J’aime beaucoup la photo de Big Ben Tu as sû créer une ambiance très particulière, le monument est majestueux et la Big car en prime c’est bien joué !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      18 février 2016 at 20 h 39 min  - Reply

      Merci Delphine ! Ce n’est pas très bon pour la ligne les vacances, mais en même temps, c’est fait aussi pour se faire plaisir ! 🙂

  • Alexandre
    11 février 2016 at 13 h 37 min  - Reply

    Salut Anne,
    Bel article qui donne effectivement faim !
    Ces photos sont riches en couleurs, des prises de vue très intéressantes ! Londres doit être une ville très photogénique, particulièrement pour la photo de rue.
    J’attends ton article sur la journée street art avec impatience 🙂

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 février 2016 at 14 h 02 min  - Reply

      Merci Alexandre ! Ah ce n’est ni la ville pour faire un régime, ni pour dormir ! :p
      Il y a des tonnes de trucs à prendre en photo, les rues fourmillent de gens, un beau terrain de jeu pour la photo de rue c’est clair !

  • Christine
    10 février 2016 at 21 h 15 min  - Reply

    Bonsoir Anne,
    Quelle journée bien remplie, je comprends que tes pieds se soient rebellés! Je ne suis plus allée à Londres depuis (trop) longtemps. Ton billet très bien illustré me donne envie d’y retourner. J’ai un coup de coeur tout particulier pour la photo de Big Ben en noir et blanc (top avec une seule belle voiture idéalement placée) et pour celle de l’escalier de l’espace. Bonne soirée.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      11 février 2016 at 13 h 34 min  - Reply

      Merci à toi Christine ! Si tu as l’occasion, n’hésites pas, il y a tellement de choses à voir ! 🙂

  • Esther FR
    8 février 2016 at 19 h 26 min  - Reply

    Un post gourmand (bonne idée de partager tes coups de coeur restos avec de jolies photos (le thé avec la fleur est craquant !) et une belle série dans ce musée d’histoire naturelle, tellement beau. Je l’ai fait il y a 10 ans et c’est une des rares photos (l’intérieur majestueux) que j’avais plutôt réussi.
    La façade rose est splendide.
    Bref, tout ça donne très envie. Merci à Christine pour son commentaire, je ne savais pas qu’on pouvait visiter l’hôtel de ville.
    Si je retourne à Londres, c’est sur que je repasserai relire ton article.
    Donlope a raison, tes photos sont de bien meilleure qualité qu’un guide, y’a pas photo 😉

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      8 février 2016 at 19 h 49 min  - Reply

      Merci Esther ! ^^ J’aime bien les articles qui donnent de bonnes adresses, un peu comme fait Madame Oreille, c’est bien utile une fois qu’on est sur place. Même si elle le fait mieux que moi ! :p

  • Donlope
    8 février 2016 at 17 h 00 min  - Reply

    Salut!
    Merci pour cette foule de détails! J’ai eu faim de cookies 🙂
    Pour le museum d’histoire naturelle, tes photos sont géniales, j’aime beaucoup! Ca donne envie d’y emmener les enfants!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      8 février 2016 at 19 h 47 min  - Reply

      Merci Donlope ! Ce musée est très bien pour les enfants car il y a les sections plus axées sur les sciences de la Terre avec des schémas et des ateliers. Mais aussi les galeries d’animaux empaillés qui intéressaient bien les enfants j’ai remarqué. La salle qui décolle leurs mirettes est celle avec les dinosaures, mais celle avec la baleine est pas mal aussi !

  • Cédric
    8 février 2016 at 10 h 40 min  - Reply

    Encore une très belle balade, j’aime beaucoup. Tes séries sont bien meilleures que les guides touristiques classique car illustrées de fort belle manière. Merci encore !

  • Audrey
    7 février 2016 at 18 h 14 min  - Reply

    Salut,
    Je prévois d’aller passer une petite semaine à londres dans les prochains mois, c’est ce qui m’a fait cliquer sur ton article ! Et bien merci pour ces retours sur la ville, c’est tres interessant, et tres bien illustré ! Belles photos 😉
    Je ne manquerai pas de suite la suite !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      7 février 2016 at 18 h 54 min  - Reply

      Bienvenue sur le site Audrey ! Si tu as des questions, n’hésites pas ! 🙂

  • Christine
    7 février 2016 at 16 h 42 min  - Reply

    Bonjour Anne,
    Le muséum d’histoire naturelle est un incontournable. C’est un bâtiment superbe comme tu l’as fait remarquer. J’aime beaucoup les colonnes à l’entrée mais je crois que ce que je préfère , c’est la statue de Darwin qui trône au rez de chaussée. On la voit sur une de tes photos prise de l’étage. Quelle parfaite symétrie de part et d’autre de Darwin, quel équilibre!
    Il ne faut pas hésiter à pousser la porte de l’hôtel de ville, il se visite.
    Merci Anne de raviver ces excellents souvenirs car j’adore la ville de Londres !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      7 février 2016 at 18 h 53 min  - Reply

      Merci Christine ! J’avais une photo de la statue de Darwin, mais il y avait trop de monde devant, elle est superbe en tout cas !
      Je ne savais pas pour la mairie, je me note ça dans un coin ! Merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.