Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Londres – Jour 2

Du 11 au 15 Novembre 2015, nous sommes retournés à Londres. Voici la 2ème journée de ce voyage, vous pouvez retrouver l’article précédent ici. Cet article sera un peu moins long que le précédent, car tout la matinée de cette journée ne sera pas traitée ici car j’ai pris énormément de Street Arts [1], et je souhaite y consacrer un article entier à la fin. Dans cet article, je vais principalement relater notre visite d’un célèbre monument mégalithique, je veux bien sûr parler de Stonehenge [2]. Il y aura quelques photos bonus aussi. Allez, c’est parti pour la visite :

 

Pour commencer, après notre matinée à parcourir les rues de Brick Lane à la recherche de Street Arts (et on ne cherche pas très longtemps, il y en a partout) qui feront l’objet d’un article à part donc, nous voici en fin de matinée plus précisément à la bordure nord-est de la City, ce grand quartier d’affaires londonien qui se mêle également au centre historique. On a une superbe vue du « Cornichon » comme l’appellent les anglais :

Cornichon

 

Nous avons repris notre chemin par le train (la matinée nous avons marché depuis notre chambre) à la gare de Liverpool Street. Nous sommes d’abord arrivés dans le hall de la partie réservée aux trains de grandes lignes et de banlieue (photo de gauche), puis nous avons rejoint le métro (photo de droite) :

 

Le midi nous avons mangé rapidement (et c’est peu de le dire !) dans un petit restaurant italien près de la gare routière de Victoria. C’est là que nous attendait notre minibus pour nous rendre sur le site de Stonehenge. Le minibus a d’ailleurs failli partir sans nous, car le service du restaurant était plus qu’en mode escargot. Nous avons fait la route avec une dizaine de personnes, nous avions réservé l’excursion via le site de l’Office du Tourisme du Royaume-Uni, il y avait une offre qui comprenait le transport et la visite, c’était plus pratique et puis l’idée de louer une voiture avec leur sens de circulation ne nous emballait pas trop, mais qui sait, peut-être qu’un jour on se laissera tenter. Nous voilà à une centaine de kilomètres de Londres, dans la région du South West. Stonehenge (2 sur la carte plus haut), est à 11 kilomètres de la commune de Salisbury et il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y a environ 1 million de visiteurs chaque année ! Sur la photo de gauche, une vue depuis le minibus et sur celle de droite, l’entrée du centre des visiteurs :

 

A l’entrée du site, il y a, en plus d’un magasin de souvenirs et un café, de petites chaumières reconstituées. Des personnes étaient en train de les rénover ou les entretenir. Elles se veulent une représentation des habitats de l’époque de la construction de Stonehenge :

Chaumières

 

Juste à côté, un plan du site. Nous sommes donc à l’entrée, au centre des visiteurs, tout en bas en rouge. Et le site n’est pas du tout à côté en fait, il faut suivre la ligne rouge pointillée qui va jusqu’à Stonehenge, le numéro 5 sur cette carte. En gros ça fait 30 minutes de marche. Le temps était assez froid et venteux, on a fait nos feignasses, car oui, je vous rassure, il y a un bus qui fait la navette (inclus dans le prix), le trajet dure 5 minutes :

Si près, si loin

 

Au début du parcours, nous tombons sur la « Heel Stone » (pierre-talon), il subsiste un doute sur sa période car elle n’a pas été clairement datée. Elle peut dater de l’époque de Stonehenge comme plus tard. Elle est de même nature que les autres « sarsens » (blocs de grès) du cercle centrale mais est brute, elle n’a pas été taillée :

Heel stone

 

On tourne le dos, et voilà ! Nous ne sommes pas très près, je dirais à environ 40-50 mètres, mais c’est déjà magique ! Il y a un chemin tout autour du cercle de pierres, il se rapproche au fur et à mesure, tel un escargot. Le temps était assez nuageux, mais nous n’avons pas eu de pluie heureusement, avec le vent c’était déjà assez sport 🙂 :

Stonehenge de loin

 

En nous promenant autour, nous avons constaté qu’il y avait pas mal de moutons. En même temps, avec une si belle herbe, ça doit être un festin pour eux. Au fond, on distingue une route, en fait le site n’est pas totalement isolé de la civilisation. C’est au loin, ça n’est pas gênant du tout :

Festin de mouton

 

Le soleil commençait à se coucher et donnait au ciel de jolies teintes orangées, je n’ai pas pu résister, moi qui adore les photos avec des silhouettes, très épurées :

Silhouettes ancestrales

 

Nous voilà au plus près de ce qui est possible de faire. La visite dans le cercle n’est plus possible depuis, il me semble, les années 50, car cela détériorait le site, à force de marcher, ça abîmait le sol. Ce site mégalithique a été érigé entre -2800 et -1100. Il y a pas mal de pierres, mais toutes ne sont plus debout, pour mieux comprendre la structure du site, voici un petit lien. Les pierres ont été alignées par rapport à des positions particulières du soleil. Plus fort encore, le soleil se lève exactement au dessus de la pierre-guidon au solstice d’été, le 21 Juin. Quand nous avons vu Stonehenge pour la première fois, on a trouvé ça petit par rapport à toutes les innombrables photos que l’on voit sur le sujet. Mais ça reste superbe, on peut s’en approcher d’assez près, et on a le temps d’admirer :

 

Il y a encore beaucoup de « mystères » autour de Stonehenge. Les scientifiques n’ont pas encore tout élucidé. Il semblerait que le site ait été habité avant que des pierres soient érigées et on ne connait pas la signification, le but de cette construction, bref, il y a encore tant à découvrir. il est maintenant l’heure de partir, le site va fermer sous peu :

Ô druide

 

Nous revoilà sur Londres, non sans quelques bouchons sur le retour. Le minibus nous a ramené à la gare routière de Victoria vers 19h. L’excursion a durée environ 6h tout compris. Le soir, nous sommes allés manger à Picadilly Circus. L’église sur la photo de gauche est … bah j’ai oublié, et je n’arrive pas à la localiser, si quelqu’un sait, je veux bien qu’il me le dise ! 🙂 A droite, le coin des théâtres et casinos à Picadilly, avec une pluie qui vient juste de se terminer. On a testé le Burger King juste à côté, c’était pas mal, on a même halluciné sur les distributeurs de boissons. En plus de boissons basiques (coca, fanta …) on pouvait ajouter des sirops, on a quand même bu du coca à l’orange, jusqu’où ça va se nicher :p :

 

Et pour terminer la soirée, on n’a pas pu résister au magasin M&M’s World, de vrais gamins. Toujours aussi coloré, bruyant et fou. C’est un peu le temple du merchandising, mais bon, c’est toujours un bon plan pour ramener des souvenirs :

M&M’s world

 

Quand on y est allé, on était avant la sortie du Star Wars VII, alors niveau déco, ils avaient mis le paquet. Je trouve que jaune est très sympa en wookie et rouge est encore plus diabolique :

 

Je vous laisse sur ces notes plus que sucrées !

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

20 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 février 2016 at 11 h 36 min 

    Merci Cédric ! Si tu as l’occasion, c’est à faire ! 🙂 Bonne visite alors ! ^^

  • Cédric
    2 février 2016 at 11 h 22 min 

    Je découvre ton site avec une bien belle série et je dois dire que cette découverte de Stonehedge est enchanteresse. Vite, je fais voir les autres billets 😉

    A bientôt,
    Cédric.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    31 janvier 2016 at 17 h 39 min 

    Merci Donlope ! Eh oui, c’est très surprenant, mais c’est très accessible en fait pour nous français ! 🙂
    Tu as raison d’avoir hâte, les street arts que j’ai trouvé là-bas sont tout simplement sublimes ! 🙂 Chapeau les artistes !

  • Donlope
    31 janvier 2016 at 14 h 18 min 

    Sympa!
    Je ne pensais pas que Stonehenge était aussi prêt de Londres…allez, une visite de pus sur une liste déjà trop longue 🙂
    J’aime beaucoup tes photos et j’ai hâte de voir celles sur le street art!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 23 h 02 min 

    Merci Amor ! Ah oui, pour le cornichon, il y a un peu de ça aussi ! :p
    L’E-M10 gère plutôt bien les basses lumières, j’avais un peu peur que les photos de nuit soient une cata, et j’ai été agréablement surprise ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 22 h 59 min 

    Merci Esther ! Avant d’avoir l’idée de faire des recherches dessus, je m’imaginais aussi que c’était super loin et que je ne pourrais pas y aller de sitôt ! Le cornichon est insaisissable, il n’est pas facile à faire rentrer dans le cadre sans tout un tas d’autres éléments !

  • Amor
    27 janvier 2016 at 22 h 49 min 

    Salut Anne
    Un ciel typiquement anglais pour aller sur le site et les rues pluvieuses de Londres on est bien de l’autre côté de la Manche.
    Moi j’ai toujours trouvé que le cornichon faisait plutôt suppositoire. Il est bien cadré et bien mis en valeur. Les photos nocturnes sont très belles l’église avec ces tons chauds et les reflets lumineux sur le trottoir. Silhouettes ancestrales me plait beaucoup. Ca donne envie de faire de la photo nocturne tout ça.

  • Esther FR
    27 janvier 2016 at 21 h 30 min 

    Moi aussi, je n’imaginais pas que stonehenge était en fait assez près de Londres pour y passer une journée. Encore un truc à faire, tu nous en donne l’envie. D’autant que selon le temps qu’il fait, l’atmosphère doit être à chaque fois différente et donc les photos aussi. L’alignement en contre-jour est vraiment top.
    Le petit bonus de Picadilly by night est super aussi !
    Et j’allais oublier le cornichon : il est photogénique mais pas facile à prendre dans son environnement, et là, la compo est vraiment réussie.

  • Delphine
    27 janvier 2016 at 18 h 42 min 

    Oui j’avais trouvé cette visite vraiment intéressante mais ce n’est pas ce qui m’a le plus marquée car en fait j’y suis passée quand j’étais en transit pour un voyage en Irlande et du coup j’ai plus gardé en mémoire ce séjour irlandais

  • ary
    27 janvier 2016 at 11 h 36 min 

    jolies photos et belle balade.
    Ca fait bien longtemps que je ne suis pas alle a Londre… et je reve d’aller a Stonehedge… un jour peut etre

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 10 h 41 min 

    Merci Delphine ! Ah tu y es allée, tu avais bien aimé j’imagine ! Quand j’ai vu les reflets des enseignes colorées avec la pluie à Picadilly, je n’ai pas pu résister ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 9 h 57 min 

    Merci Pascal ! C’est une ambiance particulière. C’est vrai qu’en plus avec la belle herbe verte et le temps anglais, ça rajoute à l’atmosphère !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 9 h 51 min 

    Ah voui Julien, c’est à faire absolument ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 janvier 2016 at 9 h 44 min 

    Merci Françoise ! Si tu as l’occasion d’aller à Stonehenge, n’hésites pas ! C’est dans un endroit superbe, et tous ces mystères autour, ça renforce la vue de ces pierres ! Ça peut même se faire en une demi-journée, si on ne compte pas rester 5 heures devant les pierres. Selon la période de l’année, si tu restes trop longtemps, tu finiras en glaçon ! 🙂

  • Delphine
    27 janvier 2016 at 8 h 38 min 

    Encore de très belles photos !
    Je ne connaissais pas la tour « Cornichon » … Elle me fait penser à la Tour Agbar à Barcelone où les jeux de reflets dans les vitres ne lui donnent pas la même couleur selon le moment de la journée …
    Stonehenge est impressionnant j’y suis allée il y a plus de 20 ans -ah ! jeunesse quand tu nous quittes 😉 – J’ai lu il y a quelques temps un livre qui traitait des druides et autres légendaires figures de Brocéliande en Bretagne et ils parlaient de ce site
    J’adore ta photo de nuit à Picadilly les reflets colorés dans l’humidité donne un ton superbe
    Commencer ce mercredi par partir en balade … J’aime bien ! Merci !

  • Pascal
    27 janvier 2016 at 8 h 33 min 

    Fabuleux! c’est une visite réellement intéressante, je ne connaissais pas le Stonehenge. Tes photos nous invite à découvrir ce site. La météo était de ton côté pour tes captures, les pierres sont bien misent en valeur et l’ensemble donne une belle ambiance.
    Que de mystères autour de ces pierres.

  • Julien Cornette
    27 janvier 2016 at 8 h 02 min 

    La visite de Stonehenge donne envie 🙂

  • Françoise
    26 janvier 2016 at 22 h 47 min 

    Bonsoir Anne,

    Je ne résiste pas à l’envie de commenter ton article depuis Londres où je me trouve actuellement! J’aime beaucoup ta photo noir et blanc de la station de Liverpool Street, et aussi les silhouettes de Stonehenge, très graphiques et un peu inquiétantes avec leur part de mystère. Je compte également y aller dans quelques mois (je me suis rendue compte que Stonehenge pouvait se visiter en un jour depuis Londres où je séjourne régulièrement) et tes photos me mettent en appétit! Ton paysage avec la route est un chef-d’oeuvre de composition. Je le verrais bien également en noir et blanc. Take care!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.