Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Londres – Formation photo

Début mai, je me suis rendue à Londres. Ce n’était pas la première fois, j’y suis déjà allée en 2014 et en 2015 (et même en voyage scolaire, mais bon, ça commence à dater hein) et il me tardais d’y retourner. Cette fois-ci, je n’y suis pas allée les mains dans les poches puisque je m’y suis rendue pour effectuer une formation photo ! Quelques mois auparavant, j’avais repéré cette formation axée sur les poses longues, un peu de photo de nuit, d’architecture et une pointe d’animalier et j’avais été hyper emballée. C’était donc l’occasion rêvée de retourner dans la capitale britannique !

Cette formation, j’en ai eu vent car je suis depuis quelques années le blog du formateur qui la propose. Il a un catalogue à disposition sur son site de formation qui est très varié. Ce photographe, peut-être que certains d’entre vous en ont déjà entendu parler, c’est Mickaël Bonnami, spécialisé dans les photos de sport et d’animalier. Je l’avais croisé au salon de la photo, fin 2018, et on avait eu l’occasion d’échanger. C’est important de se renseigner un minimum avant de partir plusieurs jours en formation surtout à l’étranger car cela peut être une source de stress supplémentaire pour certaines personnes. Lors de cette formation, nous étions 2 stagiaires, ce petit nombre est idéal pour bien assimiler les choses et le formateur est plus disponible aussi forcément. Nous nous étions concertés avant de partir pour avoir des logements pas trop éloignés les uns et des autres. Cela nous a permis de nous retrouver tous les matins à la même station de métro et de bénéficier d’encore plus de temps pour la photo. Nous avons arpenté Londres pendant 3 jours, sous le vent et la pluie parfois, avec une température assez fraîche par moment (je suis frileuse, donc peut-être pas trop fraîche pour d’autres personnes). Il est mieux d’avoir des nuages pour faire des poses longues, donc on guettait la météo avec attention. 🙂 On a aussi beaucoup parlé, on a bien mangé et on s’est bien marré, l’ambiance était super. La première journée, nous avons rayonné dans le secteur est du centre (s’il y a vraiment un centre à Londres …). Globalement, on n’a pas été embêté pour prendre des photos dans la ville, on a pu rester en place un certain temps avec nos trépieds devant divers bâtiments, il y a juste une fois où l’on a été abordé car on était en face d’un immeuble appartement à une banque, mais cela s’est bien passé, nous avons expliqué ce que nous faisions. Il y avait quelques nuages pour cette journée, mais pas autant de vent qu’espéré, on voit bien les branches des arbres qui ont bougé mais pas trop les nuages. Ces nuages ont tout de même permis d’avoir de la texture dans le ciel. En parlant du trépied, le mien n’est pas un foudre de guerre, j’ai fait la première journée avec et puis Mickaël m’en a gentiment prêté un pour les 2 autres jours (il a surtout eu pitié je crois !). Et notez aussi qu’il faut être vigilant dans les transports en commun quand on a le trépied sur le côté du sac à dos, on a failli en tuer quelques uns :p :

Pour ce 2ème jour, nous avons passé un bon moment à Canary Wharf, un endroit qui était encore à l’abandon à la fin des années 80 mais qui est maintenant rempli de constructions récentes. On a pu aller dans des endroits tranquilles pour prendre les photos avec une superbe vue. Les nuages et le vent étaient également de la partie, on s’est bien amusé avec, on les voit très clairement défiler sur les photos. On s’est aussi amusé à « cirer » le sol dans un tunnel très coloré. Enfin, je vous rassure, il ne nous a pas obligé, mais c’est un peu mieux pour avoir une vue en contre-plongée de se coucher complètement par terre. Je n’ai même pas eu l’impression que les gens nous regardaient bizarrement, c’est un peu l’avantage dans les grandes villes, ils sont habitués à voir des trucs bizarres tous les jours, alors 2 ou 3 personnes allongées par terre dans un tunnel, c’est pas assez exotique pour eux ! :). L’après-midi a été mouillée, nous étions à proximité de Big Ben (en travaux en ce moment), sur le pont et nous avions eu le temps de prendre quelques photos au sec quand l’averse londonienne est arrivée. On a résisté quelques minutes puis on a remballé. J’en ai gardé cette photo avec des gouttes sur l’objectif qui traduit bien l’ambiance du moment. Le soir, après le restaurant, nous sommes allés faire un tour sur le Tower Bridge, histoire de capter quelques ambiances de nuit. Les phares des voitures et des bus nous ont permis d’agrémenter les photos de quelques traînées de lumière assez sympa. Nous en avons bien profité mais la fraîcheur a fini par avoir raison de nous, la fatigue aussi ! On commençait à avoir quelques bons kilomètres dans les pattes :

Le 3ème jour, nous sommes allés dans plusieurs parcs de la capitale, à la recherche d’écureuils gris. Quand je dis « recherche » c’est un bien grand mot, puisqu’il y en a partout en fait. Ils ont tellement l’habitude que les gens les nourrissent qu’ils ne sont pas farouches. Pour leur tirer le portrait, c’est top, il suffit de se poser à un endroit, d’attendre quelques minutes, voire moins dans certaines zones, et ils pointent le bout de leur museau. Nul besoin de leur courir après comme j’ai vu de nombreuses fois malheureusement (et encore moins de les nourrir) … Encore une fois, on a fini par terre pour essayer d’avoir des compositions au raz des pâquerettes (dans le sens premier du terme), on a donné de notre personne sur cette formation ! 🙂 Voilà à quoi ressemble un photographe allongé par terre pour shooter un derrière d’écureuil, je vous rassure, une fois dans le feu de l’action on ne fait même pas attention à qui nous regarde ou si on est en train de ruiner son pantalon ! 🙂 Le soir, nous avons fait quelques photos de nuit. Encore un bon moment à tester des cadrages, à se réajuster, à recommencer, à changer d’emplacement, heureusement, la pluie nous a laissé tranquille cette fois-ci :

Cette formation est un très bon souvenir, j’ai pu découvrir des personnes super sympas et faire de grosses révisions sur tout un tas de trucs. Il y a longtemps, j’avais déjà fait quelques poses longues, mais là, j’ai pu en faire pendant 3 jours, ce qui m’a permis de vraiment m’améliorer et prendre certains bons automatismes. Si vous avez la possibilité de faire des stages, courts ou longs, n’hésitez surtout pas, cela permet de bien progresser. Cela vous servira sûrement plus tard, il suffit de continuer de mettre en application tout ça après la formation pour ne pas perdre la main, même si le sujet n’est pas des plus jolis, le tout est de garder en mémoire ce que l’on a appris. Avez-vous déjà fait des formations photo ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous senti une progression après ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    5 septembre 2019 at 10 h 51 min 

    Merci Cécile ! C’est clair, on a fait plein de choses, et j’ai pu m’améliorer sur les poses longues, en plus c’est une technique que tu peux appliquer à plusieurs domaines, c’est vaste, ce sont des connaissances qui te serviront forcément ! Et puis si tu as envie de découvrir Londres, n’hésites pas, tu vas voir plein de choses différentes, de plus, si tu y vas plus que 3 jours, tu pourras te réserver une partie rien que pour toi (ou avec ta famille) pour faire une visite de Londres en mode musées ou autres ! 😀 Et franchement, pour l’avoir rencontré plusieurs fois, il est très sympa et pédagogue, j’ai même refait récemment une formation avec lui sur la voie lactée ! 😀

  • Cecile
    5 septembre 2019 at 6 h 41 min 

    C’est juste wouahhhh
    Tu as raison rien de mieux qu’un stage photo pour réviser et surtout s’améliorer.
    Cela semble être un stage très complet en trois jours vous avez fait plein de choses.
    Je vais réfléchir très très sérieusement à m’y inscrire je n’ai jamais vraiment fait de pose longue alors cela serait l’occasion de m’y mettre avec les conseils d’un pro en plus et de faire une pierre deux coups car je ne connais pas Londres
    Merci à toi pour ce beau retour

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    15 août 2019 at 23 h 00 min 

    Merci Anne ! Ah oui, quand je suis rentrée, j’ai continué sur ma lancée, j’ai pris des trucs pas très intéressants mais le but était justement de garder les acquis ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    15 août 2019 at 22 h 59 min 

    Merci Pascal ! C’est super que vous ayez déjà conversé ! 😀 J’espère que tu te laisseras tenter, tu ne le regretteras pas ! 😉 Il y a le choix, je vois que plusieurs formations te plaisent, n’hésites pas à lui poser encore des questions.
    Pour les parcs, cela dépend peut-être aussi de la saison à laquelle tu y vas, et un peu de chance aussi, parfois quand il y a des chiens, ils partent se cacher le temps de leur passage.

  • Anne
    15 août 2019 at 14 h 47 min 

    Salut!
    Super séries!
    Ah oui, les stages, c’est toujours l’occasion d’apprendre ou de revoir plein de choses, et de se mettre en condition pour faire bien. C’est toujours très dynamisant, quelle que soit la pratique (et l’objet de l’étude). Je suis sure qu’en rentrant, tu avais envie de mettre tout en pratique!

  • pascal
    15 août 2019 at 10 h 20 min 

    Bonnjour Anne,
    Super cette formation à Londres. Je suis également VP23 depuis 1 an. J’ai pu discuter un peu avec lui pour certaines formations.Il m’a également fait bonne impression. Je reste indécis malheureusement, je vais voir pour 2020 ;-). Photos de sport, Ecosse, ou Danemark tout cela me tente bien.
    Revenons à ton séjour 😉 . Cela a été un bon moment et très bénéfique je vois, et tes photos sont superbes.Tu sais maintenant que j’aime les poses longue surtout celle sur un transat :-).
    J’aime beaucoup la dernière de ta première journée. Le tunnel, en fait toute les photos de la deuxième journée, surtout sous la pluie pour l’ambiance du moment.
    Ce parc doit être beau, pour ma part, je n’ai malheureusement pas rencontré beaucoup d’écureuil à Greenwich Village il y a 4 ans. J’adore!!!! la 2 et 3 de cette journée.
    Merci du partage Anne et bonne journée!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.