Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Londres – Baker Street, Piccadilly, Big Ben, National Gallery et Stonehenge

Je vous propose dans cet article plusieurs visites dans Londres ainsi qu’une échappée à environ 1h30/1h45 de route, Stonehenge. Dans la capitale britannique nous irons visiter le musée Sherlock Holmes, puis nous en prendrons plein les mirettes à Piccadilly et nous irons admirer Big Ben et l’abbaye de Westminster. Ensuite, nous ferons une pause culture à la National Gallery, puis nous irons assister à la relève de la garde devant le Palais de Buckingham et pour finir nous découvrirons un quartier avec plein de magasins, Knightbridge, en route !

[ Date de mise à jour : 27 Mai 2020 ]

Date des séjours : 1er au 04 Avril 2014 et 11 au 15 Novembre 2015

Pays : Royaume-Uni

Nation constitutive : Angleterre

Langue officielle : Anglais

Monnaie : Livre Sterling

Population : 8 908 081 hab. (2018)

Superficie : 1 572 km²

Altitude maximale : 24 m

Décalage horaire : – 1h

Climat : Océanique

Prises électriques spécifiques : Oui

Entrée : Carte d’Identité valide ou Passeport

Visa : Non

Vaccin : Non

Indicatif téléphonique : +44

B a k e r   S t r e e t   e t   m u s é e   S h e r l o c k   H o l m e s

Pour vous rendre au musée Sherlock Holmes, il vous faudra descendre à la station de métro Baker Street, vous pouvez descendre à une autre, mais la station (lignes Circle (jaune) ou Hammersmith & City (rose)) avec ses vieilles briques est superbe, il est plus sympa d’y descendre je trouve. Baladez-vous dans le quartier, il y a de très jolies vieilles maisons sur plusieurs étages en briques rouges. Le musée a été ouvert en 1990, au 221B Baker Street qui n’existait pas avant. C’est une maison sur 3 étages dédiée à la vie et à l’époque du célèbre détective. Elle est telle qu’elle est décrite dans les romans. Certains objets et meubles ont plus de 100 ans. Au premier étage, on retrouve la chambre de Sherlock Holmes ainsi que son bureau qu’il partage avec le Dr Watson. Au 2ème, la chambre du Dr Watson ainsi que celle de Mrs Hudson, leur logeuse. Au 3ème étage, vous croiserez diverses statues de cire dans des mises en scène faisant référence aux plus grandes affaires des personnages. Le dernier étage est la partie que j’ai le moins aimé, je ne suis pas très fan de statues en cire mais le reste était vraiment bien aménagé et bien documenté, on se croirait vraiment dans son salon, surtout si l’on a vu la série avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman. A proximité, vous trouverez aussi le musée de Madame Tussauds, l’équivalent londonien du musée Grévin mais si vous préférez un peu de verdure, il y a Regent’s Park, un parc de 166 ha qui fait partir des parcs royaux.

P i c c a d i l l y

Vous connaissez sans doute Piccadilly Circus, ce carrefour avec toutes ces enseignes lumineuses qui éclairent la nuit, un peu comme Time Square à New York, mais en plus petit. Il se trouve dans le borough (subdivision administrative du Grand Londres) de City of Westminster et est accessible via la ligne Piccadilly ou Bakerloo. Le nom viendrait des « piccadils », de hauts cols empesés très à la mode au temps des Stuart auprès des Dandys. Les premières enseignes lumineuses ont été installées en 1910, des lampes à incandescence étaient utilisées puis ont été remplacées par des tubes fluorescents pour encore être supplantés par des Led dans les années 2000. Parmi les curiosités touristiques, on retrouve une fontaine érigée à la mémoire de Lord Shaftesbury (un homme politique célèbre de la période Victorienne) en 1893 ou bien encore le théâtre Criterion et le London Pavilion. On retrouve également quelques casinos et pas mal de salles de spectacles. C’est ici qu’il faut venir pour se faire une pièce ou une comédie musicale. Il y a beaucoup de magasins de souvenirs pour les touristes, vous devriez trouver quelque chose à ramener ! Si vous aimez beaucoup les M&M’s, alors vous allez être servis avec le M&M’s World, un magasin sur plusieurs niveaux, ouvert souvent jusqu’à minuit et qui attirera votre nez dès la rue tellement l’odeur des bonbons de la marque est forte. Vous y trouverez des M&M’s de toutes les couleurs. Surtout, des produits dérivés à ne plus savoir où donner de la tête. J’avoue que j’aime bien y faire un tour à chaque fois bien que ce soit un temple de la consommation et que la musique soit un peu trop forte. Il y a souvent des vitrines très bien faites et les décorations à l’intérieur sont très sympas également. Juste à côté de Piccadilly, il y a Chinatown, plusieurs rues remplies surtout de restaurants asiatiques. Il y a de tous, regardez les cartes et les prix pour orienter votre choix. Je peux tout de même vous conseiller le Golden Phoenix où j’ai très bien mangé.

B i g   B e n ,   W e s t m i n s t e r   e t   1 0   D o w n i n g   S t r e e t

Big Ben est le surnom qui a été donné à la grande cloche, de 13,5 tonnes tout de même, qui se situe en haut de la Tour Elisabeth, qui elle est haute de 96 mètres. Tout le monde appelle la tour Big Ben dans les faits. La cloche a sonné pour la première fois en 1859. La tour fait partie du palais de Westminster (ou chambres du Parlement – Houses of Parliament) qui est le siège du Parlement britannique. Si vous souhaitez visiter la tour de l’horloge, cela risque d’être très compliqué, en effet, il faut impérativement être résident du Royaume-Uni (après avoir obtenu une autorisation). D’ailleurs, si vous souhaitez voir Big Ben sans échafaudages, il faudra attendre 2021, d’importants travaux y sont actuellement réalisés. Si vous souhaitez visiter l’intérieur, cela est assez compliqué également, mais pas impossible. Pendant les 2 mois d’été où les parlementaires ne siègent pas, des visites guidées ouvertes à tous (pas qu’aux britanniques) sont organisées mais il est fortement conseillé de réserver. L’abbaye de Westminster, non loin, a été construite entre le 13ème et le 16ème siècle dans un style gothique. C’est le lieu de sépulture d’une partie des rois et reines d’Angleterre, il y a également des femmes et hommes célèbres, au total il y a plus de 3 000 personnes inhumées à l’intérieur. La quasi totalité des couronnements de monarques a eu lieu à l’abbaye de Westminster. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985. Attention, les photos sont interdites à l’intérieur de l’édifice. Si vous êtes encore dans les parages, n’hésitez pas à faire un tour devant le 10 Downing Street, résidence officielle et lieu de travail du Premier Ministre du Royaume-Uni. La rue est protégée par des grilles et des policiers, vous ne pourrez donc pas y entrer. Vous pouvez tout de même voir la porte à travers les grilles, si vous avez un téléobjectif, vous devriez avoir une photo assez rapprochée. Pour vous consoler, sachez qu’il existe une réplique au 10 Adam Street à seulement 1 km de l’originale. Dans Parliament Street/Whitehall, une rue perpendiculaire, vous pourrez croiser le monument aux Femmes de la Second Guerre Mondiale.

N a t i o n a l   G a l l e r y   e t   T r a f a l g a r   S q u a r e

La National Gallery est un musée réputé de Londres et en plus il est gratuit (les expositions temporaires sont payantes). Il fût fondé en 1824 et traite de la peinture européenne du 13ème siècle aux années 1900. Les œuvres plus récentes se retrouvent au Tate Modern. Il y a environ 2 300 peintures dont les célèbres « tournesols » de Van Gogh. Les intérieurs du bâtiment sont très beaux et bien entretenus. Le musée voit un peu plus de 5 millions de visiteurs par an. Il se situe sur Trafalgar Square où l’on retrouve la colonne de Nelson (44 m de haut) en son centre. Son nom commémore donc la bataille de Trafalgar (vers le détroit de Gibraltar) qui a eu lieu en 1805 et opposant la flotte franco-espagnol à celle de la flotte britannique commandée par le vice amiral Nelson. Bien qu’il y ait perdu la vie, la victoire des britanniques a été totale. Napoléon renonça à tout espoir de conquête du Royaume-Uni. Depuis le 20ème siècle, Trafalgar Square est un espace social et un lieu de liberté d’expression.

B u c k i n g h a m   P a l a c e   e t   G r e e n   P a r k

Le Palais de Buckingham est la résidence officielle des souverains britanniques. Sa construction a été effectuée entre 1703 et 1826, mais il a ouvert officiellement en 1720. Construit dans le style du néo-classicisme, il est haut de 24 mètres. C’est en 1837 que le palais devint finalement une résidence royale lors de l’accession au trône de la reine Victoria. La relève de la garde est visible devant le Palais de Buckingham tous les jours à 11h30 de début mai à fin juillet et visible tous les 2 jours tous les autres mois de l’année. La cérémonie dure environ 45 minutes, on y croise les gardes avec leur fameuse coiffe à poils d’ours. Ils défilent au rythme de musiques traditionnelles militaires. Les jours de pluie, il se peut que la relève soit annulée, faites bien attention. La cérémonie est très prisée des touristes, essayez de venir 1 heure en avance et si possible près des grilles de Buckingham. Pour ma part, j’ai trouvé ça un peu long, surtout qu’il faut parfois jouer des coudes selon le degré de civisme de ses voisins du moment. Après la relève de la garde, pour vous détendre, je vous propose de faire quelques mètres et d’aller à Green Park, c’est l’un des 8 parcs royaux. Le terrain sur lequel est situé le parc était une ancienne zone marécageuse où l’on enterrait les lépreux de l’hôpital St-James, situé non loin. Au 16ème siècle, le secteur a été choisi par Henri VIII pour son terrain de chasse. C’est en 1668 qu’il devient un parc grâce à Charles II. Il est situé entre Hyde Park et St-James Park, il n’a pas de monuments, de statues ou de lacs comme ses voisins, mais est constitué entièrement d’espaces boisés. Vous aurez de quoi vous balader avec ses 21 ha et vous pourrez voir des écureuils à peu près partout, ils ne sont pas farouches, ne surtout pas les nourrir ou leur courir après, ils viennent d’eux même.

K n i g h t s b r i d g e

Knightsbridge est un quartier dans le centre de Londres, connu pour sa richesse financière, ses établissements culturels et commerciaux. Et des magasins, il y en a, surtout vers Brompton Road, où l’on retrouve la célèbre enseigne de luxe Harrods. A chaque fois, je vais y acheter du thé, ce n’est pas forcément le meilleur du monde, mais il est très bon et les prix ne sont pas plus chers que dans une autre boutique de la capitale britannique. Si vous acheter des choses à Harrods, on vous proposera de payer soit en livres soit en euros, payez plutôt en livres, car selon le taux de conversion qu’ils appliquent à ce moment-là, vous risqueriez de perdre un peu dans la transaction. Cela vaut pour tous les lieux qui proposent le paiement en euros d’ailleurs. Les vitrines des magasins de l’avenue sont très souvent décorées, à la nuit tombée, c’est assez sympa. Ce secteur est intéressant si vous avez des achats à faire mais j’aime bien aussi l’architecture des bâtiments. Il fait partie du « carré d’or », nom donné par les agents immobiliers londoniens. En effet, avec les quartiers de Belgravia, Mayfair et Kensington, il est un des plus cher, il n’est pas rare de devoir débourser 15 ou 20 millions d’euros pour un appartement.

S t o n e h e n g e

Si vous souhaitez vous échapper de Londres le temps d’une demie journée, je vous propose la visite de Stonehenge. Le site mégalithique se situe à environ 1h30/1h45 de la capitale britannique. J’ai réservé ma visite avant mon voyage sur le site Visit Britain (Office du Tourisme du Royaume-Uni, le lien est dans le carnet pratique ci-dessous). L’aller et le retour se font en minibus, ils vous prennent et vous déposent à la gare routière de Victoria, dans le centre de Londres. Sur place, on a 1h30 pour visiter le site. La durée est tout à faire raisonnable, je ne me suis pas sentie pressée par le temps. Le retour a été plus long car c’était les heures de pointe, il y avait quelques bouchons à l’approche de Londres. Stonehenge est situé à 13 km au nord de la commune de Salisbury. Dans la région, vous pourrez également visiter les thermes romains de Bath, situé à 50 km au nord-ouest. Le site de Stonehenge ainsi que celui d’Avebury sont classés comme un ensemble au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986. Les structures circulaires ont été érigées entre – 2800 et – 1100, du néolithique à l’âge de bronze. A l’entrée du site, des chaumières, qui se veulent représentatives de l’époque de construction de Stonehenge, vous accueillent ainsi qu’une table d’orientation. La partie la plus connue du site est à environ 3 km, on peut prendre une navette (gratuite) pour s’y rendre ou l’on peut marcher (environ 30 min). Sur le sentier, on croise la Heel Stone (pierre-talon), une pierre très fortement penchée, elle n’est pas clairement datée. Elle est de même nature que les sarsens (blocs de grès) du cercle central mais elle n’a pas été taillée. J’arrive ensuite devant les célèbres mégalithes et je dois dire que ça fait quelque chose. Tout autour, il y a un chemin en escargot. Lors de la balade, je me rends compte qu’il y a énormément de moutons dans les parages. Depuis les années 50, il n’est plus possible de se balader dans le cercle, pour des raisons évidentes de conservation du site. Je vous propose une image pour mieux vous représenter la disposition des pierres, en vue du dessus. L’alignement des pierres ne doit rien au hasard, il est calqué sur celui de la course du soleil. Au solstice d’été, le soleil se lève exactement au dessus de la pierre-guidon. J’y suis allée en novembre, il n’y avait pas beaucoup de monde par contre il y avait pas mal de vent. Il y a encore beaucoup de « mystères » autour de Stonehenge. Les scientifiques n’ont pas encore tout élucidé. Il semblerait que le site ait été habité avant que des pierres soient érigées et on ne connait pas la signification ni le but de cette construction. Comptez environ 6 heures au total pour les trajets et la visite.

Carnet pratique

Musée Sherlock Holmes | 221b Baker Street – Marylebone – NW1 6XE Londres | 15 £ (16,70 €) | Site

M&M’s World | 1 Leicester Square – Swiss Ct – West End – W1D 6AP Londres | Site

Golden Phoenix | 37-38 Gerrard Street – West End – W1D 5QB Londres | Site

Big Ben | Westminster – SW1A 0AA Londres | Site

Abbaye de Westminster | 20 Deans Yard – Westminster – W1P 3PA Londres | 24 £ (26,70 €) | Site

National Gallery | Trafalgar Square – Charing Cross – WC2N 5DN Londres | Gratuit | Site

Palais de Buckingham | Westminster – SW1A 1AA – Londres | 26,50 £ (29,55 €) | Site

Relève de la Garde | Site

Harrods | 87-135 Brompton Road – Knightsbridge – SW1X 7XL Londres | Site

Stonehenge | Salisbury SP4 7DE | Variable selon le site de réservation – Visit Britain : 67 € | Site

Encore des balades et visites très intéressantes, j’ai beaucoup aimé Stonehenge. Le musée Sherlock Holmes est à faire si vous aimez un minimum l’univers du détective bien évidemment, mais le quartier est très sympa également. Les boroughs sont tellement grands à Londres que l’on peut s’y perdre facilement toute une journée. Il y a toujours quelque chose à voir. La National Gallery est une visite que j’ai apprécié même si les tableaux de ces périodes ne sont pas forcément ce que je préfère. Big Ben et l’abbaye de Westminster sont des incontournables, ces bâtiments sont imposants. Qu’avez-vous préféré ? Quels sont les coins cités dans cet article que vous avez déjà visité ou que vous aimeriez visiter ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

16 Commentaires

  • Cédric
    2 février 2016 at 11 h 25 min  - Reply

    Ca donne envie d’une excursion Londonienne et notamment de (re)visiter la National Gallery dont j’aime l’ambiance que tu as su rendre. Belle série à nouveau.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      2 février 2016 at 11 h 35 min  - Reply

      Merci à toi pour ton commentaire Cédric et bienvenue sur le site ! C’est l’ambiance que j’ai ressenti sur le moment, merci à toi ! 🙂

  • Nath
    23 janvier 2016 at 12 h 44 min  - Reply

    Sympa cette première journée! Nous avions visité aussi le National Gallery mais nous n’étions pas encore bien équipés, nos photos sont loin d’être aussi jolies que les tiennes, beau boulot! C’est vrai que les tableaux sont superbes mais le bâtiment en lui-même est aussi vraiment beau, on a beaucoup aimé s’asseoir sur l’un des bancs quelque minutes et observer les passants! Hâte de suivre la suite de ton périple londonien!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      23 janvier 2016 at 13 h 08 min  - Reply

      Merci Nath ! Le bâtiment est effectivement superbe, à l’intérieur comme à l’extérieur d’ailleurs. On a aussi pris le temps de se poser et de regarder les gens, les groupes avec guide, les petites mamies ou bien encore les autres touristes !

  • Delphine
    19 janvier 2016 at 19 h 01 min  - Reply

    Très bel article et superbes photos!
    Londres est vraiment une ville que j’ai adoré et notamment la National Gallery dont tu parles! J’avais pour ma part flashé sur les tableaux de Turner à la lumière magique… En tout cas merci, grâce à toi, je revisite la ville, c’est un vrai plaisir!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      19 janvier 2016 at 19 h 26 min  - Reply

      Mais de rien Delphine ! J’en ai vu pas mal des tableaux, mais à un moment, quand on a les pieds en compote, il y en a certains que l’on ignore tout simplement je pense. Si j’y retourne, j’essayerai de les voir alors !

  • Amor
    19 janvier 2016 at 18 h 29 min  - Reply

    Salut Anne.
    Un beau changement de décor pour cette visite. La National Gallery est superbe les tableaux très beaux et très variés.
    Le tableau vert d’Holbein est très étonnant, je ne connaissais pas. J’aime beaucoup la photo Pink Girl une belle perspective comme celle du couloir de la gare immanquable…
    Bien vu l’humour anglais de l’escalator.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      19 janvier 2016 at 18 h 44 min  - Reply

      Merci Amor ! Je ne suis pas très calée en peintures, mais quand certaines attirent mon œil, j’y reste un certain moment ! 🙂

  • Donlope
    18 janvier 2016 at 13 h 24 min  - Reply

    Je ne suis allé qu’une seule fois à Londres, mais ça rappelle plein de bons souvenirs et ça donne envie d’y retourner! Si ce n’était les prix, j’aurais directement acheté mon billet à la fin de ton article…là, je n’ai fait qu’aller sur le site Air bnb…mais c’est un début 🙂
    Sinon, on retrouve bien ton oeil pour l’architecture, ce couloir est top!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      18 janvier 2016 at 13 h 57 min  - Reply

      Merci Donlope ! Pour les prix, c’est que ça dépend des périodes, et il vaut mieux d’y prendre à l’avance. Tu es allé sur AirBnB ? Ah, bah dis-donc, ça donne envie d’y aller à ce point, attends donc les prochains articles ! :p

  • Delphine
    17 janvier 2016 at 14 h 25 min  - Reply

    Merci Anne pour cette première balade londonienne ! C’est une ville que j’aime beaucoup et cela me fait plaisir d’y retourner avec toi 😉
    J’adore ta photo du couloir arc-en-ciel !

  • Anne
    17 janvier 2016 at 8 h 13 min  - Reply

    Une 1ère journée bien remplie, vous avez du avoir mal aux pieds!
    C’est quand même chouette de pouvoir regarder les tableaux de si près, ici, les alarmes retentiraient bien avant!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      17 janvier 2016 at 12 h 01 min  - Reply

      Merci Anne ! Oui, on a toujours mal au pieds le soir, mais on passe outre, c’est tellement sympa les balades comme ça ! 🙂
      Le gardien nous disait quand même qu’il était obligé de rappeler souvent les petites mamies à l’ordre, car elles étaient beaucoup trop prêt. En France, ça commence à être un lointain souvenir un musée de ce genre, vu les prix exorbitants des entrées et les interdictions à tour de bras de prendre des photos, je n’y suis pas allée depuis un certain temps …

  • Esther FR
    16 janvier 2016 at 23 h 37 min  - Reply

    Une belle sélection pour ce premier jour à Londres, ça me donne envie de repartir ! tu as bien fait de t’arrêter net dans ce couloir, cette photo est vraiment superbe.
    Très belle vue de nuit (ou de fin d’après-midi) de la National Gallery.
    Les salles sont en effet très belles (en tout cas, tu les as bien mises en valeur). J’aime beaucoup, tu t’en doutes, celle avec la fille en manteau rose.
    Les vues de seven dials de nuit sont réussies aussi.

    Sinon, rien à voir, mais je t’ai nommée pour les liebster awards 😉 tu le mérites amplement !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      17 janvier 2016 at 11 h 57 min  - Reply

      Merci Esther ! Je me doutais effectivement que la Pink Girl allait te plaire ! :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.