Interview en série #4

 

Vous commencez à avoir l’habitude maintenant, si je vous dit « interview en série » vous me répondez « interview & défi photo », eh bien oui, et même que nous en sommes au 4ème épisode ! Mais pour ceux qui découvriraient la rubrique, voici un petit résumé. Il s’agit d’inviter un photographe (amateur ou pro, peu importe) dont j’aime le travail. Je le soumets à quelques questions diverses et variées puis, dans un second temps, je lui lance un défi, la réalisation d’une série photographique en 6 images sur un thème imposé. Voilà, vous savez tout maintenant, je peux donc vous donner le nom du nouveau photographe : Delphine ! Maintenant que la victime (eh oui, j’aime bien maltraiter les photographes, gniark :p) … heu … l’invitée a été brièvement nommée, passons directement à son interview :

 

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Delphine LEPLATOIS, j’ai 44 ans. D’origine normande, j‘habite dans la région rennaise depuis près de vingt ans. Célibataire et maman de deux enfants, je les photographie souvent car ce sont mes plus beaux modèles évidemment ! Depuis un an je suis en recherche d’emploi et j’ai donc beaucoup plus de temps à consacrer à la photo qu’avant. Je travaillais dans le domaine RH/formation pour un grand groupe avant d’être licenciée suite à une fermeture de site. Je me définis généralement comme une femme plutôt indépendante, « Art addict », zen, avec un petit grain de fantaisie … Mon pseudo sur le web c’est Lounamai, association de deux prénoms de ma fille née au moment où j’ai eu mon premier ordinateur.

Comment es-tu « tombée » dans la photo ?

J’ai toujours eu une vision artistique, poétique et curieuse du monde qui m’entoure. Impressionnée par les peintres, sculpteurs, cinéastes et photographes, j’ai eu un jour envie de me mettre moi aussi à l’œuvre … La photographie m’a semblé être l’outil avec lequel je pourrais sans doute le plus facilement m’exprimer. En 2011, j’ai remplacé mon petit compact par un reflex de moyenne gamme et en autodidacte je suis partie fouiller la richesse d’Internet. Par la suite, j’ai fait un stage pour vraiment apprendre à me servir de mon boitier. C’est à ce moment que j’ai réellement compris les possibilités infinies de cet art et ma curiosité a fait le reste. J’ai suivi la formation en ligne de Laurent Breillat qui m’a permis de compléter mes connaissances et surtout de développer ma créativité.

Quel matériel utilises-tu ?

J’ai revendu mon reflex NIKON D3100 peu de temps avant de partir en voyage au Mexique pour un appareil plus léger. Je photographie avec un hybride Panasonic LUMIX GX1 avec 3 objectifs : une focale fixe 20 mm, un zoom 18-42 et un 45-200. Jusqu’à il y a quinze jours, j’étais sur le point de le changer pour un Olympus EM-5 qui serait compatible avec mes objectifs LUMIX … Mais suite à un concours de circonstances, j’ai eu vent d’une vente aux enchères de matériel pro qui a eu lieu le 18 novembre et je me suis portée acquéreur d’un NIKON D1X, complété d’un objectif 24-120 mm, de deux batteries et d’un trépied !!!! Il me reste à le prendre en main maintenant 🙂 ! Je possède également deux appareils argentiques anciens : un FUJICA avec une focale fixe 55 mm et des films en N&B, ainsi qu’un vieil appareil de reporter automatique CHARMAN dans lequel je mets des pellicules couleurs. Le club photo dont je fais partie me laisse accès au laboratoire pour développer mes négatifs et faire des tirages.

Quel(s) style(s) préfères-tu pratiquer ?

Je fais principalement de la photo de paysage, des portraits et des reportages d’évènements sportifs, pour la famille et les amis pour l’instant. J’aime bien les photos d’architecture … Je suis une adepte de la couleur, des lignes et du contraste. J’ai testé un peu de tout pour essayer de me former … En 2014, j’ai réalisé un Projet 52 dans le but de diversifier ma pratique (portrait, nature morte, photo animalière, sport, nuit, noir&blanc etc …) J’en ai fait un livre photo où se dégage une grande diversité mais où la couleur prédomine vraiment.

Quels sont tes projets, tes envies de découvertes et d’évolution ?

Je compte terminer cette année sur les projets auxquels je participe dans des groupes sur Flickr depuis le début 2015, notamment « 1 mois 1 thème » et « Projet Photo des Lumières ». Le club photo dont je fais partie nous a donné une thématique, ligne conductrice, de nos prises de vues jusqu’en juin. Ce fil rouge est « Révisez vos classiques », vaste thème qui peut être compris à des degrés divers et notamment « photographier à la manière de » … J’ai envie de profiter de cette thématique pour plutôt « revisiter » des scènes très connues de peinture, sculpture ou photographie … Quand je me suis présentée j’ai parlé de ma situation professionnelle en stand by … Cela m’a beaucoup fait réfléchir à mon avenir et j’ai pour projet de lancer ma petite entreprise en 2016 axée principalement sur des prestations alliant photographie et mise en valeur du patrimoine : gestion de bibliothèque photos en ligne, Community management etc …

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?

Je n’ai jamais vraiment eu de photographes modèles et c’est difficile pour moi de citer des noms … Je suis admirative des photographes reporters, mais aussi des Doisneau et autres monstres sacrés de la photographie. J’adore le style de Franco Fontana et ses paysages épurés, colorés et graphiques. Ses photos exposées en format gigantesque au dernier festival de La Gacilly m’ont définitivement impressionnées. J’aime beaucoup regarder le travail des femmes photographes, plus rares. Je pense notamment à Ellen Von Unverth, photographe de mode dont les photos colorées et parfois décalées respirent sa joie de vivre, ou encore dans un tout autre genre, Julie de Waroquier et son univers poétique qui reflète son intérêt pour la philosophie. En fait, je m’inspire plus des « photographes bloggeurs », qui font partie pour la plupart des groupes auxquels je participe sur Flickr. Ces échanges entre passionnés sont riches d’enseignement et porteurs de créativité. C’est ce qui m’importe le plus.

Quel logiciel utilises-tu pour le post-traitement et quelle importance lui accordes-tu ?

J’utilise LightRoom et pour moi le post-traitement fait partie intégrante du processus photographique. Je prends mes photos en RAW. Je crois que le développement numérique permet de sublimer la prise de vue originale et de retranscrire de manière plus personnelle la réalité et les émotions telles qu’on les a vécues lors du déclenchement. Le post-traitement pour moi c’est incontournable. J’explore aussi en ce moment un peu les possibilités de PhotoShop et InDesign mais sans les utiliser pour l’instant … Je suis en phase d’apprentissage 😉

Pourquoi fais-tu de la photo ?

C’est une question intéressante … Disons que, hormis l’envie d’immortaliser des moments importants et de faire des belles images de mes proches, il s’agit plus de découvrir avec un œil nouveau les choses, les endroits et les êtres qui m’entourent  … Je fais de la photo simplement pour le plaisir mais aussi pour m’évader, m’exprimer et pour le temps qui n’appartient qu’à moi quand je sors avec mon boitier … Pour résumer, comme le disais si bien Picasso, parce que « l’Art lave notre âme de la poussière du quotidien ».

Quelle est ta photo préférée et pourquoi ?

Ce n’était pas facile de faire un choix … Je retiendrai cette photographie « Imaginer ». Je l’ai présentée lors du concours amateur organisé par l’office du tourisme de RENNES, qui l’a retenue et publiée dans le calendrier perpétuel. Paradoxalement pour moi qui aime le coloré, le Noir & Blanc prédomine et la photo n’a rien de sensationnel au niveau technique … Mais elle laisse une grande place à l’imaginaire, elle est représentative de mon « état d’esprit photographique » : déclencher une émotion, être curieux et saisir l’instant … Il s’agit d’une barrière de chantier entourant la construction de l’illustre architecte Jean Nouvel sur les quais à Rennes. Je suis repassée à cet endroit deux jours après, les personnages et le mot étaient recouverts de tags.

Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Mon autre grande passion c’est la danse … Je pratique la danse contemporaine depuis près de dix ans et avant je faisais du flamenco.

Je suis également une grande fan de musique et je traine régulièrement dans les concerts et festivals. J’écoute beaucoup de choses différentes mais ma préférence va pour le rock, Punk et autres dérivés un peu agités 😉

Je suis aussi une adepte du Qi Gong (gymnastique énergétique de la médecine chinoise) pour garder un équilibre intérieur et être sereine dans ma vie et dans mes rapports aux autres.

 

Passons maintenant au petit défi que j’ai lancé à Delphine. Je lui ai demandé de réaliser une série photographique avec un thème imposé. Elle avait pour mission de prendre 6 clichés sur le thème « escalier(s) et bleu », voici donc sa série :

 

Voici les commentaires de Delphine sur sa série photographique :

Au départ j’ai eu plein d’idées à venir mais je me suis vite rendue compte qu’elles ne seraient pas exploitables en peu de temps et à cette époque là de l’année … Et je suis donc passée par une phase de panique : qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ??????????? J’ai de suite opté pour une série en format carré pour le côté géométrique de l’escalier. J’ai essayé d’abord de réfléchir à ce que m’évoquais le bleu : une couleur Jeans, le ciel, les volets des maisons bretonnes, l’eau et éventuellement une contusion au genou suite à une chute d’escalier par exemple 🙂 (Je garde ces deux dernières idées pour plus tard). Je suis allée dans la cité médiévale de Dinan et au Mont Saint-Michel, où j’étais sûre de trouver des escaliers. À Dinan, où le soleil brillait, j’ai croisé des gens en jeans et un beau ciel bleu, des maisons bretonnes typiques aux volets bleus, et au Mont une de mes amies a joué les modèles porte-parapluie, qui fera d’ailleurs surement l’objet d’une autre série à venir. J’ai aussi rencontré une touriste russe avec un beau manteau bleu et des gendarmes qui veillent à la sécurité des lieux. Pour finir, j’avais vraiment envie de photographier un escalier bleu, trouvé en fait tout près de chez moi, comme quoi notre quotidien regorge de choses à regarder sous des angles différents !

Tout d’abord un grand merci pour ta participation ! Tu t’es bien décortiquée pour nous trouver ces escaliers tous différents ! Tu as relevé haut la main le défi ! Il y a du bleu, il y a des escaliers ! J’aime beaucoup la première avec les 2 jeunes, les regards sont bien captés ! La photo de la touriste russe, de part la position de son corps, fait très photo volée, c’est très sympa. Il y a de très belles pierres, une belle variété ! Le parapluie est top, il fallait le trouver et j’aime bien également l’escalier bleu, tout près de chez toi en plus, comme quoi ! 🙂

Un grand merci à Delphine pour sa participation qui nous fait voyager et nous fait mal aux mollets rien qu’en la regardant ! 🙂

Pour ceux qui voudraient découvrir et/ou suivre Delphine, voici tous ses liens utiles :

 

Je vous rappelle que toutes les photos prises par Delphine sont sa propriété et que si vous êtes intéressé, vous pouvez prendre contact avec elle.

Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour une prochaine interview en série ! N’hésitez pas à me dire si vous aimez cette rubrique, le travail de Delphine ou bien encore … plein d’autres choses ! :p

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

22 Commentaires

  • Delphine
    11 décembre 2015 at 19 h 33 min 

    Merci Carla ! Pour moi aussi ton site est une belle découverte 🙂

  • carla b
    9 décembre 2015 at 23 h 09 min 

    une belle découverte, merci et bravo pour ce travail d’interview en série 😉

  • Delphine
    4 décembre 2015 at 13 h 21 min 

    Merci beaucoup 🙂

  • Delphine
    4 décembre 2015 at 13 h 20 min 

    Merci Amor pour ton message d’encouragement !!!
    J’espère bien faire évoluer tranquillement cette création d’entreprise de prestations photo, mais également continuer à développer mes compétences actuelles dans le domaine des ressources humaines …
    Je suis optimiste de nature de toute façon donc ça va marcher ! Et je sens que je vais beaucoup m’amuser 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 décembre 2015 at 9 h 38 min 

    Merci Amor ! Je me décarcasse pour trouver les thèmes, en essayant de ne pas trop flirter avec le domaine de prédilection du photographe qui fait le défi ! 🙂

  • amor
    3 décembre 2015 at 20 h 53 min 

    Un bon choix Anne, et une belle série bien trouvée variée et éclectique.
    Bravo Delphine pour ta présentation, éclectisme et artiste peuvent rimer ensemble. Les expériences en tout genre finissent par se combiner et font naître autre chose, une évolution vers une expérience plus riche et profonde.
    Bonne chance pour ta petite entreprise.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    1 décembre 2015 at 11 h 16 min 

    Merci Anne (j’ai l’impression de me remercier :p) pour ton passage ! 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    1 décembre 2015 at 11 h 15 min 

    Merci Esther, mais j’ai du uniformiser, ces vignettes de présentation n’étaient plus présentes que dans les interviews en série. Laisser un élément du design précédent ne me bottait pas, mais je les garde, donc si tu souhaites que je t’envois le tien, dis-le moi, il n’y a pas de souci ! 🙂

  • Delphine
    1 décembre 2015 at 10 h 45 min 

    Merci Esther !
    Alors oui le Nikon pèse deux tonnes par rapport à mon hybride … Ce n’est pas du tout la même utilisation, ils sont complémentaires… Pour l’instant, je ne suis pas sortie avec, il est sur trépied et comme j’ai aménagé un petit coin studio dans mon salon , je fais du portrait … Attention ! c’est très sommaire: fond noir et réflecteur accroché avec du scotch à ma bibliothèque 😀
    Pour l’argentique, c’est plus fort que moi je suis trop curieuse. Et je suis jalouse du rendu des photos de mes copains du club ! En fait ce sont mes vilains défauts qui m’ont poussée :p

  • Anne
    1 décembre 2015 at 8 h 24 min 

    On peut dire que le défi a été brillamment relevé, bravo!

  • Esther FR
    30 novembre 2015 at 23 h 37 min 

    P.S. Anne, tu as changé les visuels de présentation ? c’est dommage, je les aimais bien. J’imagine que ça doit te donner du boulot à chaque fois, mais ceux des précédentes interviews étaient si réussis…

  • Esther FR
    30 novembre 2015 at 23 h 23 min 

    Je me demandais qui allait être la ou le quatrième photographe. Et voila notre Delphine, enthousiaste, spontanée et toujours partante ! Je suis épatée que tu te sois lancée dans la photo argentique…
    Et ce bon vieux NIKON D1X n’est pas trop lourd ?
    J’ai retrouvé dans l’interview un photographe que j’aime beaucoup aussi, Franco Fontana, https://estherfr17.wordpress.com/2015/05/19/franco-fontana/
    Merci pour la découverte de Ellen Von Unverth, je ne connaissais pas.
    Pour la série le thème est respecté à la lettre, j’aime particulièrement la touriste russe.
    Bravo, Lounamai, c’est un exercice difficile mais amusant.
    Merci, Anne, pour ces interviews 😉

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    30 novembre 2015 at 11 h 19 min 

    Merci de ton commentaire Donlope, et merci pour Delphine ! 😀

  • Donlope
    30 novembre 2015 at 10 h 41 min 

    Toujours aussi sympa de découvrir un photographe à travers ces interviews. Et bravo pour le défi, c’était franchement pas évident et le résultat est top, notamment avec celle avec le parapluie!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    29 novembre 2015 at 22 h 27 min 

    Mais de rien Delphine ! 🙂

    Ah oui, c’est pas mal comme technique pour avoir quelqu’un sans qu’il s’en rende compte. Effectivement, on est tenté de penser que c’est le monument ou le paysage qui intéresse le photographe, et finalement, hop, c’est dans la boîte en étant près de la personne et sans qu’elle ne soupçonne rien ! 😉

  • Delphine
    29 novembre 2015 at 21 h 57 min 

    Bonjour Serge et merci pour ce commentaire et les encouragements 🙂

  • Delphine
    29 novembre 2015 at 21 h 53 min 

    Un grand merci à toi Anne pour ton invitation !
    Je me suis vraiment beaucoup amusée sur cette série … J’en ai même fait profité mon amie qui sportivement a monté et descendu les marches du Mont Saint Michel avec mon parapluie
    J’avais dans mon viseur la touriste au manteau bleu et j’ai attendu patiemment qu’elle veuille bien descendre … Et comme elle m’avait vue elle aussi, elle s’est arrangée pour descendre sur le côté pour ne pas me gêner …

  • D'IGNAZIO Serge
    29 novembre 2015 at 18 h 13 min 

    Bonjour Anne, bonjour Delphine
    Très sympa cet interview, les motivations, ces photos, etc.
    Toutes mes félicitations et encore bravo et bonne chance pour la recherche d’emploi et la possible reconversion.
    Serge
    https://www.flickr.com/photos/119524765@N06/

Laisser un commentaire