Interview en série #1

 

Je vous présente une nouvelle rubrique sur le site qui s’appelle « Interview en série » (Champomy, Monster Munch et tout le tralala :D) ! Cette rubrique aura pour but de vous présenter un(e) photographe (amateur ou pro) au travers, tout d’abord, d’une série de petites questions, puis, via une série photographique réalisée spécialement pour l’occasion. Ces interviews seront mises en avant via les articles, mais vous pourrez bien évidemment toutes les retrouver sur la page « Interviews » dans le menu de gauche, signalée par une petite icone orange avec un micro.

Pour étrenner la rubrique, je vous demande de réserver un tonnerre d’applaudissements (on s’y croirait hein :p) pour Esther du site Just au look ! Sans plus attendre, voici son interview :

 

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour

Je m’appelle Françoise dans la vraie vie, mais c’est Esther FR pour les photos : il me fallait un pseudo facile à retenir et comprendre en plusieurs langues, sans la cédille impossible à inclure dans une adresse mail ou le nom d’un blog.

Je suis originaire de La Rochelle, mais je vis à Royan depuis un bon moment, où j’ai fais ma vie personnelle, familiale et professionnelle. Je travaille pour le département de Charente-Maritime et mon métier n’a pas de lien avec la photo. J’apprécie la qualité de vie sur la côte Atlantique.

J’aime aussi voyager dès que je le peux, même si ce n’est pas très loin.

Comment es-tu « tombée » dans la photo ?

J’ai toujours plus ou moins eu un petit appareil photo dans mon sac, mais comme beaucoup, c’était pour garder des souvenirs personnels de la famille, d’amis ou de voyages. Je n’étais pas satisfaite des résultats, et certaines photos sur internet me faisait rêver depuis quelques années. En 2013, j’ai changé mon compact pour un reflex, et j’ai écumé des dizaines de sites de photos pour apprendre tout de A à Z, de « Aperture » à « Zoom » ! J’ai énormément appris sur la technique, la composition, la lumière, et j’ai découvert des photographes célèbres en allant voir des expos, en achetant des livres … Je me suis surtout mise à sortir presque quotidiennement avec mon appareil, en prenant tout ce qui attirait mon regard. J’avoue que ce qui m’a aussi motivée, c’est un voyage à New York en septembre 2014 : je voulais être prête à rapporter de « bonnes » photos de ce séjour. Depuis, je continue d’essayer de progresser, et une sortie photo deux ou trois fois par semaine est un minimum, sinon, je suis en manque !

Quel matériel utilises-tu ?

J’ai acheté un reflex Pentax Kr d’occasion en novembre 2013, que j’ai vraiment beaucoup aimé pour son ergonomie, et le fait qu’il soit stabilisé et plutôt « compact ». Malgré tout, comme je me suis orientée de plus en plus vers la photo de rue, il était un peu trop encombrant et lourd, et en janvier 2015, j’ai investi dans un hybride Olympus, l’EM-5.

Un petit bijou ! J’ai eu un peu de mal à l’apprivoiser (viseur électronique, commandes un peu petites), mais il est si discret avec son déclencheur silencieux et son écran inclinable, que j’ai un peu laissé mon reflex dans le placard ces derniers temps … Pour plus de polyvalence, j’utilise le zoom d’origine, le 12-50, ainsi qu’un zoom 40-150. Malgré leur ouverture assez moyenne, le rendu est plutôt bon, grâce à la capacité de l’EM-5 à encaisser les faibles lumières. J’envisage quand même de tester des focale fixes, comme par exemple le 45 mm qui ouvre à f/1.8 (90 mm en full-frame) ou un grand-angle.

Quel(s) style(s) préfères-tu pratiquer ?

J’ai testé un peu de tout (détails, architecture, paysages) mais peu à peu une grande partie de mes sorties photos s’est focalisée sur la « photo de rue », même si cela englobe des styles très différents.

J’admire les photographes qui font de sublimes paysages, ou de délicates macros, ou des portraits parfaits, mais ce n’est pas ma tasse de thé. En tout cas, pour le moment.

Je dirais que j’aime particulièrement capter un moment de vie, dans un environnement qui m’intéresse, en privilégiant la lumière, la couleur, le côté graphique, si possible. Je passe de la couleur au noir et blanc en fonction de mon sujet.

Quels sont tes projets, tes envies de découvertes et d’évolution ?

Les projets, ce n’est pas ce qui manque ! Pour booster un peu mon inspiration, je participe à des groupes de photos sur Flickr, je poste des articles régulièrement sur mon blog, qui évoquent des balades ou des voyages, des réflexions sur la photo, des découvertes de photographes qui m’inspirent. Je participe aussi depuis peu à un projet de blog collectif sur la Street Photography avec des anglophones, ce qui implique de nouveaux apprentissages, des challenges, et des échanges passionnants. J’ai encore tant de choses à apprendre. Je voudrais essayer de nouvelles focales fixes, pour améliorer la qualité de mes photos, travailler de façon plus efficace sur le post-traitement, peut-être faire une exposition à l’occasion ? Et profiter de prochains voyages pour de nouvelles occasions de photo. Même si l’on peut pratiquer au coin de sa rue, découvrir de nouveaux lieux est toujours inspirant.

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?

J’en découvre tous les jours ! Parmi les plus connus, Henri Cartier-Bresson, Willy Ronis, Robert Doisneau, Elliot Erwitt, Vivian Maier, Garry Winogrand, Harry Gruyaert, Saul Leiter. Parmi les plus contemporains, Thomas Leuthard (son e-book sur la Steet Photography m’a inspiré), David Duchemin et son approche de l’intention photographique, Eric Forey et ses séries … La liste est loin d’être exhaustive.

On trouve aussi quelques pépites parmi les galeries de Flickr, mais la liste est longue et je ne voudrais oublier personne !

Quel logiciel utilises-tu pour le post-traitement et quelle importance lui accordes-tu ?

Le post-traitement est pour moi aussi important que la photo en elle-même, en ce qu’il complète mon intention, même si une « mauvaise » photo est rarement rattrapable.

Pour moi, une mauvaise photo est brouillonne et/ou ennuyeuse. La prise de vue est donc essentielle, mais quand je déclenche, j’imagine déjà en partie le résultat final après post-traitement (même si parfois, je suis à côté de la plaque !). Je ne passe pourtant pas trop de temps sur chaque photo et je procède par élimination : je trie, redresse, recadre et améliore un peu l’exposition dans l’éditeur de Galerie de photo. Puis pour les photos qui retiennent vraiment mon attention, je les finalise sur un vieux Lightroom ou  Photofiltre. Je sais que ça fait un peu bricolage, mais je m’en sors comme ça pour l’instant. Je vais me mettre sérieusement au « workflow » sur Lightroom 6 pour mettre un peu d’ordre dans tout ça !

Pourquoi fais-tu de la photo ?

Bonne question !  J’ai eu l’occasion d’y répondre dans un récent article sur mon blog, je reprendrais donc à peu près les mêmes arguments :

Capturer un moment … c’est une évidence, la photo permet de capter un instant qui n’existe plus ensuite, mais ça me fascine, et me rassure en quelque sorte, comme une bataille gagnée sur le temps qui passe …

Organiser le réel, épurer le monde … ce rectangle ou ce carré dans lequel il est possible de ne retenir – et de montrer – que ce que je vois, c’est jubilatoire. Enlever tout ce qui gêne, ne garder qu’une forme, qu’une couleur, qu’un mouvement, que ce qui me touche, m’interroge, me raconte une histoire …

Laisser une trace de sa façon de voir et la partager, transmettre sa propre vision et la confronter au regard des autres.

Le bénéfice secondaire de ce hobby, c’est de faire des rencontres avec d’autres passionnés.

Et parce que, comme toute pratique « artistique » (artistique est peut-être exagéré mais tu vois l’idée), cela oblige à tenter de faire toujours mieux.

J’aime beaucoup la phrase de Imogen Cunningham : « Quelle photo je préfère de celles que j’ai prises ? Celle que je vais faire demain. »

Quelle est ta photo préférée et pourquoi ?

La citation précédente répond à cette question ! C’est très difficile de choisir une seule photo.

Je reprendrais celle que j’ai choisi pour ma carte de visite : c’est une photo prise au cours d’une balade en début d’été, en fin d’après-midi. On s’amusait à poser sur la plage avec ma sœur. Elle jouait à se cacher derrière les tentes, et je l’ai saisie au moment ou elle ne s’y attendait pas. J’ai vu la courbure des rayures de la tente qui suivait la position de son corps, son sourire naturel, l’arrière-plan un peu flou assez épuré. Et cet instant heureux « immortalisé ». Le traitement noir et blanc fait ressortir le graphisme des courbes.

En dehors du fait qu’elle est liée à un bon moment, elle a été bien accueillie sur Flickr et reprise par Justard, un photographe de rue Gallois, qui m’a fait le plaisir d’en parler sur son blog.

Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Je dirais qu’à côté de la photo, il est difficile de qualifier le reste de passion. J’aime voyager, découvrir de nouvelles choses dans beaucoup de domaines, partager des moments heureux avec mes proches, lire, écrire, rien que de très banal …

 

Passons maintenant au petit défi que j’ai lancé à Esther. Je lui ai demandé de réaliser une série photographique avec un thème imposé. Elle avait pour mission de prendre 6 clichés sur le thème « jaune et mobilier urbain », voici donc sa série :

 

Voici les commentaires d’Esther sur sa série photographique :

Série Mobilier urbain jaune. Format carré, avec le choix d’inscrire un personnage dans la scène, de varier les lieux et les types de mobilier urbain. Prises entre le 25 août et le 9 septembre 2015.

1 – Royan « U jaune » : Ces barres jaunes des années 50 décorent un mur à l’arrière du front de mer. Je me suis postée en face et j’ai attendu en mode « pêcheur » qu’un personnage descende l’escalier. J’ai choisi cette dame d’un certain âge qui avait un peu de mal à marcher et devait être née en même temps que ce décor.

2 – Paris, quartier du Marais, sous une pluie battante. La boîte aux lettre jaune de La Poste était incontournable dans cette série : j’ai choisi celle-ci pour les quelques tags et le rappel du jaune dans la tenue du personnage. Le jaune illuminait le temps pluvieux.

3 – Paris, Place des Vosges, sous les arcades. Ces chauffages d’appoint extérieurs étaient sagement alignés, j’ai juste attendu un personnage pour animer l’image.

4 – Paris, quartier du Marais. Ces potelets sont partout et dans cette rue ils étaient de toutes les couleurs. J’en ai choisi un jaune et attendu également le passage du couple.

5 – La Rochelle, sur le Port. Depuis quelques mois, le port est piéton, il est facile et agréable d’y circuler à pied. Les trois promeneuses en flou d’arrière-plan entraient en correspondance avec l’alignement de ces barrières à la peinture jaune écaillée.

6 – Royan, travaux en cours. J’étais en pause 5 minutes au boulot quand j’ai vue l’installation de cette grue pour amener les peintres tout en haut de cet immeuble en fin de construction. Il a fallu faire très vite et aussi guetter le rayon de soleil qui permettait de voir l’ombre des peintres sur le mur.

En ce qui me concerne, je trouve que le défi est relevé haut la main, tu es tout à fait dans le thème (j’ai l’impression de participer aux reines du shopping avec cette phrase !), je ne vais pas me lancer dans une longue analyse, je te donnerai juste mes préférées de la série, tout d’abord la n°2 avec la boîte aux lettres et le sac à dos qui se répondent parfaitement et puis la n°1 qui est très graphique, le jaune est très présent et la personne ajoute un plus.

Un grand merci à Esther pour sa participation et pour avoir ouvert la voie à une nouvelle rubrique de mon site. Elle s’est lancée dans l’aventure sans point de comparaison, sans support, puisqu’il n’y avait pas d’autres interviews en série avant. Bravo en tout cas pour avoir pris le temps de répondre aux questions et pour cette superbe série !

Pour ceux qui voudraient découvrir et/ou suivre Esther, voici tous les liens utiles :

 

Je vous rappelle que toutes les photos prises par Esther sont sa propriété et que si vous êtes intéressé, vous pouvez prendre contact avec elle.

Quant à moi, je vous donne rendez-vous pour une prochaine interview en série ! N’hésitez pas à me dire si vous avez aimé cette rubrique, le travail d’Esther ou bien encore … plein d’autres choses ! :p

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Laisser un commentaire



Bientôt 2016, un petit bilan de 2015 ? - just a look

Il y a 9 mois

[…] également relevé le défi que m’a proposé Anne,  » mobilier urbain, jaune » qui m’a bien occupé fin août […]

Alexandre

Il y a 1 année

Belle série de photos, très cohérente, j’aime beaucoup. Un petit coup de cœur pour les trois poteaux qui rappellent les trois passantes au loin, très bien vu !
Alexandre

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 1 année

Merci à toi Alexandre pour ton passage sur l’interview de Françoise ! 🙂

Bientôt 2016, un petit bilan de 2015 ? | Just a look

Il y a 1 année

[…] également relevé le défi que m’a proposé Anne,  » mobilier urbain, jaune » qui m’a bien occupé fin août […]

Fall into street | Just a look

Il y a 2 années

[…] les projets dont j’ai parlé à Anne dans sa nouvelle rubrique « Interviews en série » il y en a un qui me tient particulièrement à cœur, et qui est en train de prendre forme. Il […]

Street Art in La Rochelle | Just a look

Il y a 2 années

[…] à la recherche de mobilier urbain jaune pour le défi que m’avait proposé Anne, et nous sommes passées par le Gabut, un quartier situé entre le […]

julienc

Il y a 2 années

L’idée est très sympas 🙂 Et le résultat l’est autant !

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Julien, et merci pour Esther ! 🙂

Delphine

Il y a 2 années

Cette rubrique Interview est une excellente idée !!!
Découvrir les pratiques, les envies ou les sentiments de chacun pour la photographie, nous ouvre de nouveaux univers. L’échange sur une passion commune permet sans doute aussi d’avancer un peu plus d’un point de vue plus personnel
Bravo à Esther pour ce démarrage qui ne doit pas être si facile … Et félicitations pour la série imposée, le défi est relevé avec brio !

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Delphine pour ton passage et ton retour sur la nouvelle rubrique !

Du Jeu de Paume au Village Saint-Paul | Just a look

Il y a 2 années

[…] thème est : Mobilier urbain jaune. Elle m’a proposé de participer à sa nouvelle rubrique : interview en série, et j’ai l’honneur de l’inaugurer. Merci Anne, mais j’ai eu du mal à […]

Pascal

Il y a 2 années

j’ai beaucoup apprécié cet interview, ce qui m’a permis de jeter un oeil sur le travail d’Esther FR.

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Pascal ! C’est tout le but de cette rubrique, faire découvrir des photographes, et je suis contente qu’elle remplisse sa fonction ! 😉

Amor

Il y a 2 années

Bravo Anne pour cette belle idée qui permet de faire des découvertes de photographe ici une très talentueuse. Belle présentation de la photographe choisie.
Avec en plus un challenge de série relevé haut la main. Les compositions sont variées et intéressantes, le format choisi va très bien.
Ma préférée de loin (les autres sont très bien aussi) c’est la boite aux lettres, un objet banal qui plus est sous la pluie qui nous illumine avec ce jaune de printemps.
En phase totale avec les réponses aux questions, sur cette pratique de la photo dans la rue; épurer le monde et y mettre de l’ordre un belle définition et une noble ambition.
Petite remarque les photos sur mon écran sont tronquées sur la droite et je n’en voit que trois comme s’il manquait toute la partie droite de l’article (je les vois bien en diaporama) ; par contre pour le texte c’est bon. La photo d’Ester apparait bien en entier.

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Amor pour ton passage et tes commentaires ! Concernant le souci d’affichage, je n’ai rien de mon côté, même en rétrécissant la fenêtre pour que le design s’adapte automatiquement, ça ne me l’a pas fait. Si quelqu’un d’autre à ce souci, qu’il me le dise. 🙂

Pascal

Il y a 2 années

je rencontre le même problème de photos tronquées.

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Pascal pour ton retour, quel est ton navigateur internet et ton système d’exploitation (Windows, Mac …) ?

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Problème résolu pour Firefox ! 🙂

Esther FR

Il y a 2 années

Waow ! ça, c’est du show !! Une grand merci, Anne pour la façon dont tu as mis en scène cette interview, et le défi photographique, qui m’a donné du fil à retordre !
Superbe travail sur la photo de présentation en haut de l’article. Je partage avec toi les bulles du Champomy 😉
Anne m’a proposé ce défi le mois dernier, ce qui m’a permis de prendre mon temps et d’utiliser des sujet dans différents lieux.
Une belle idée du partage. J’attendrai avec impatience les prochains articles de cette série.
Sous une forme ou sous une autre, je pense à te rendre la pareille un de ces jours 🙂

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 2 années

Merci Esther ! Je suis très contente que ça t’ai plu et j’espère que les autres auront apprécié cet article, merci encore pour ta participation ! 🙂

logoblanc

Bienvenue

Auteur photographe basée dans l'Essonne, je vous propose des tirages d'art, des cessions de droits ou bien encore la réalisation de commandes sous certaines conditions. Mon univers oscille entre l'urbain (architecture) et la nature (animaux - monde végétal - paysages).

Me suivre

Newsletter du blog

Flux Flickr

Copyright 2017 © Tous droits réservés - Toutes les photos présentes sur le site et sur le blog sont soumises au droit d'auteur - Mentions légales & crédits