Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Géométrie Urbaine

Voici une nouvelle petite série de 8 photos, en rappel de marquage urbain, qui est cette-fois plus axée sur la géométrie des lieux et des objets que l’on peut rencontrer en ville. C’est un petit mix de photos prises sur quelques mois. J’ai joué sur plusieurs types d’axes : lignes, angles, parallèles. La ville est un terrain formidable où l’on peut jouer sur plein de thématiques. Il y a toujours matière à faire quelque chose, chaque recoin est une source d’inspiration :

Nikon D5100 - ISO 100 - 300 mm - f/5,6 - 1/60

Nikon D5100 - ISO 100 - 72 mm - f/6,3 - 1/125

Nikon D5100 - ISO 100 - 102 mm - f/5,6 - 1/400

Nikon D5100 - ISO 100 - 72 mm - f/6,3 - 1/125

Nikon D5100 - ISO 100 - 92 mm - f/6,3 - 1/250

Nikon D5100 - ISO 100 - 55 mm - f/6,3 - 1/320

Nikon D5100 - ISO 100 - 300 mm - f/9 - 1/80

Nikon D5100 - ISO 100 - 300 mm - f/8 - 1/125

 

On pourrait resserrer encore plus la série, ne faire que des angles droits, que des formes bien particulières, bref, il y a de quoi faire ! Je trouve que le noir et blanc s’y prête bien, d’une part car en ville, c’est l’ambiance que j’aime lui donner, et puis cela fait ressortir les lignes et les courbes, ça met en valeur toutes ces formes, toute cette géométrie dissimulée aux quatre coins de ce terrain de jeu urbain ! Vous l’aurez remarqué, depuis que j’ai lu le livre d’Eric Forey sur les séries photographiques, ça m’a vraiment mis le cerveau ébullition ! De plus, j’ai pu suivre une de ces conférences au salon de la photo, ce qui n’a pas arrangé mon cas ! :p Mais ça, je vous en parlerai dans un futur article ! 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

8 Commentaires

  • Amor
    21 novembre 2015 at 19 h 05 min  - Reply

    Bravo.
    Magistrale assimilation du livre c’est vraiment très bon toutes ces géométries qui s’harmonisent super bien je trouve. C’est vrai que nous sommes entourés de toutes ces choses dans tout les endroits, c’est infini.
    Il faut bien ordonner son cerveau et raisonner sur plusieurs séries c’est pas facile.
    Je suis aussi un peu dans cette optique mais avec le genre humain plus présent et c’est plus sur du long terme, mais ça avance bien. Réfléchir en série dope la créativité.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      22 novembre 2015 at 10 h 08 min  - Reply

      Merci Amor ! 🙂 J’espère que l’on pourra bientôt admirer tes séries. Généralement, on a pas mal d’idées, et ça peut aussi très vite partir dans tous les sens si on veut travailler sur plusieurs axes en même temps, il faut arriver à ordonner tout ça, pas facile !

  • Delphine
    21 novembre 2015 at 15 h 47 min  - Reply

    Je remarque qu’un certain nombre de bloggeurs photographes en ce moment ont dû lire Eric Forey, et pour moi qui ne l’ai pas lu, vos photos m’inspirent l’envie de faire de même !
    Bravo encore pour cette série géométrique de marquage urbain ! J’aime autant toutes ces photos indépendamment les unes des autres que l’ensemble produit par la série 🙂

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      22 novembre 2015 at 10 h 06 min  - Reply

      Merci Delphine ! Je ne peux que te conseiller ce livre très inspirant avec une très bonne méthodologie ! 🙂

  • Pascal
    21 novembre 2015 at 11 h 23 min  - Reply

    Effectivement quel talent ce Monsieur Forey. Je viens de parcourir sa galerie. Un nouvel élan créatif S’annonce , j’attends de voir la suite. Une belle série Anne.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      22 novembre 2015 at 10 h 05 min  - Reply

      Merci Pascal ! Au fur et à mesure, il faut que les séries s’affinent, autre exercice complexe ! 🙂

  • Esther FR
    21 novembre 2015 at 9 h 39 min  - Reply

    Anne, je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde, la série met nos neurones en ébullition 😉 ta série est réfléchie, les formes se répondent, les matières aussi. Le défi supplémentaire, quand on pense série, c’est sa présentation : assembler les photos en ligne, en carré, surtout quand ce sont des formes géométriques, pour les faire correspondre le mieux possible… à défaut d’imprimer les photos pour pouvoir les combiner à ma guise, j’utilise pixlr.com, « collage » : on peut y déplacer facilement les photos pour se donner un rapide idée de l’agencement… entrainement pour chronoshooting ?!

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      21 novembre 2015 at 10 h 41 min  - Reply

      Merci Esther ! Ah carrément, ce bouquin c’est de la folie ! :p

      Il y a quelques jours quand j’ai post-traité les photos, je n’ai pas tout de suite pensé à Chronoshooting, donc je les ai agencé autrement, mais maintenant que tu me le dis … 🙂 Mais ne pas en faire 9 en carré, ça me donnera l’occasion de bien m’entraîner spécialement pour ce concours ! 🙂

      Il faudra que j’aille voir pour pixlr.com, sur une tablette ça doit être bien utile j’imagine !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.