Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Finistère – Presqu’île de Crozon

Le Finistère n’a pas fini de livrer ses trésors, dans cet article je vous emmène visiter la presqu’île de Crozon. Elle doit son nom a la principale ville du secteur. La mer est très présente, elle entoure la presqu’île, prise entre la Rade de Brest, la mer d’Iroise et la baie de Douarnenez. A l’est, à l’entrée de la presqu’île, on retrouve Ménez Hom, qui fait parti de la chaîne des Montagnes Noires. Je vous emmène découvrir une merveille naturelle, le château de Dinan, puis nous nous poserons à Camaret sur Mer. Ensuite, direction le fort des Capucins et pour finir, un petit tour à Landévennec. Pour un récap’ en vidéo de l’intégralité du séjour, c’est juste en dessous ! 🙂

Date du séjour : Du 06 au 17 Juillet 2020

Pays : France

Région administrative : Bretagne

Préfecture : Quimper

Population : 909 028 hab. (2017)

Superficie : 6 733 m²

Point culminant : Roc’h Ruz (385 m)

Climat : Tempéré océanique

P o i n t e   d e   D i n a n

Commençons par la pointe de Dinan. Rien à voir avec la ville de Dinan dans les Côtes d’Armor (22). Ce Dinan-là est situé sur la pointe sud de la presqu’île de Crozon et se trouve sur le territoire de la ville de Crozon. Je suis arrivée assez tôt dans la matinée pour être tranquille et effectivement, à part le camping-car d’une tribu d’allemands et 2 ou 3 promeneurs, je n’ai pas croisé grand monde sur le parking. La pointe est très belle, mais je suis surtout venue pour le « château de Dinan », situé un peu plus au nord de la pointe, c’est une formation rocheuse (en grès armoricain) avec une arche, qui fait penser à un château en ruine, c’est une forteresse naturelle. Dès mon arrivée, je suis déjà subjuguée par la lande, rien que ça suffit à mon bonheur. Au fur et à mesure de la balade, je croise un oiseau dont je ne connais pas l’espèce, il était en train de faire une partie de cache-cache dans la lande. Plus j’avance, plus j’aperçois le « château » au loin. Quelques goélands plus tard, je commence à voir l’arche rocheuse, avec l’océan qui se fracasse dessus. J’ai adoré cette petite rando (toujours le GR34), on peut se rapprocher assez prêt et on peut même aller au-dessous de l’arche, il y a bien un sentier. Si l’on continue, on passe en hauteur d’une très jolie petite plage qui n’a l’air d’être accessible que par bateau. Et si l’on continue encore le chemin, on revient sur le parking, c’est une boucle. En regardant au nord, on peut voir les Tas de Pois, des rochers assez célèbres de la presqu’île de Crozon.

C a m a r e t   s u r   M e r

Je me suis ensuite rendue dans la ville de Camaret sur Mer, un peu plus au nord, qui a une signification particulière pour moi. En primaire, j’y ai fait une classe de mer, de très bons souvenirs mais aussi une botte en caoutchouc perdue à jamais ! 🙂 J’étais dans un centre nautique à l’extérieur de la ville et quand je suis arrivée dans le centre-ville, je n’ai rien reconnu, à part peut-être un vague souvenir de la tour Vauban. Cette tour est emblématique de la ville, construite entre 1693 et 1696 sur des plans directeurs de Vauban, sa fonction est donc avant tout défensive. C’est une tour polygonale qui se visite, elle est haute de 18 mètres. Une de ces caractéristiques est l’enduit qui la recouvre, fait de briques pilées. La tour se situe tout au bout du Sillon, cette bande de terre qui fait face au centre-ville. Juste à côté de la tour, on trouve la chapelle Notre-Dame de Rocamadour, classée au titre des Monuments Historiques depuis 1935. Si vous vous demandez pourquoi elle porte le nom d’une ville du Lot (46), sachez que cela n’a rien à voir, cela vient du rocher sur lequel elle se trouve et du nom qu’il porte en breton (Roc’h = rocher, am a= au milieu, et Dour = eau, soit le « rocher au milieu des eaux »). Chose marrante, Camaret est jumelée à la ville de Rocamadour (46). En revenant de la tour, je croise plusieurs vieux bateaux couchés sur le sable, avec des peintures passées mais qui donnent beaucoup de charme aux coques. Au nord de la ville, vous croiserez la plage du Corréjou et en revenant sur le centre-ville, prenez l’avenue du Général Leclerc, marchez un petit kilomètre vers l’ouest pour aller découvrir les alignements de Lagatjar. On y retrouve 65 menhirs, mais il semblerait qu’il y en ait eu près de 600. Le site est classé depuis 1883 et il ferait référence, de par son orientation, à la constellation des Pléiades. Au loin, on peut apercevoir le manoir de Coecilian, en ruine aujourd’hui. A l’origine, c’était une maison de pêcheurs, rachetée en 1903 par un poète français. En 1940, le manoir est investi par les allemands puis pillé et incendié. En août 1944, il se fait bombarder par les alliés. Pour compléter la balade dans le secteur, partez vers le sud pour voir la sublime pointe de Pen-Hir (que je n’ai pas faite cette fois-ci mais en classe de mer). De là, vous aurez une très belle vue sur la mer d’Iroise et les Tas de Pois, un alignement remarquable de plusieurs rochers à côté de la falaise.

F o r t   d e s   C a p u c i n s

Sur la pointe nord de la presqu’île de Crozon, on trouve la commune de Roscanvel et tout au bout la pointe des Espagnols, encore une belle pointe à aller voir. Ici, je vais m’attarder sur le fort des Capucins, situé sur la côte ouest à mi-chemin entre la pointe des Espagnols et Camaret sur Mer. Sur l’îlot des Capucins, on trouve donc un fort, qui a longtemps défendu l’accès au goulet de Brest avec ses batteries d’artillerie. Le fort est construit en 1848 en schiste et granite. On y trouve un pont qui date de 1859 qui relie l’îlot à la terre. Ses rambardes ont depuis disparu et l’emprunter par forts vents est un exercice assez dangereux. Les paysages alentours sont superbes, les roches sont découpées à la serpe, l’eau se jette avec fracas dessus et on y trouve une très jolie végétation. Pour prolonger la visite, vous pourrez remonter vers le nord, divers phares et pointes vous attendent, il n’y a que l’embarras du choix. Tout le secteur est rempli de forts et de tours, l’endroit était hautement stratégique. Il y a notamment le fort Napoléon, le fort Robert ou bien encore la tour de la pointe des Espagnols.

L a n d é v e n n e c

J’ai fait un léger crochet en revenant de l’ouest de la presqu’île pour retourner à mon hébergement à Concarneau. Je me suis arrêtée à Landévennec pour visiter son abbaye et voir un cimetière de bateaux. Je n’ai finalement pas fait la visite car je suis arrivée trop tard en fin d’après-midi, il restait peu de temps pour une visite au vu du tarif de l’entrée (6 €). Sur ce site, on peut surtout voir les ruines de l’ancienne abbaye de Saint-Guénolé et visiter son musée. Le site est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1992, cela doit être une belle visite. Après une petite pause boissons dans un endroit très calme, voire trop calme, les propriétaires semblaient avoir enterré toute leur famille la veille, je reprend la route pour trouver un point de vue sur un cimetière de navires. On y retrouve des bateaux, principalement de la Marine Nationale, stockés dans un méandre de l’Aulne en attente de démantèlement. L’accès au site n’est pas autorisé mais on peut prendre de la hauteur et voir les navires tout de même. On se rend compte de la beauté du méandre, en forme de S où l’on découvre l’île de Térénez au milieu. Pour la rejoindre, vous devrez redescendre la D60, puis la D791 vers l’est. Là, vous pourrez emprunter le pont de Térénez, une très belle construction (pont à haubans) qui enjambe l’Aulne, il est long de 515 m. Il est un élément essentiel du désenclavement de la presqu’île de Crozon, il évite un détour de 47 km pour rallier le Finistère nord. Il a été inauguré en 2011. Je n’ai pas de photo, si vous souhaitez le voir, je vous invite à regarder ma vidéo disponible en début d’article. Une fois le pont traversé, vous pourrez aller vous balader sur l’île de Térénez, accessible à pied à marée basse.

Carnet pratique

Tour Vauban de Camaret sur Mer | Le Sillon – 29570 Camaret sur Mer | 5 € | Site

Alignements de Lagtjar | 53B Rue Saint-Pol Roux – 29570 Camaret-sur-Mer | Gratuit | Site

Musée de l’ancienne abbaye de Landévennec | 29560 Landévennec | 6 € | Site

Hormis le château de Dinan, les autres lieux sont un peu moins connus que les mythiques spots que sont le cap de la Chèvre, la pointe de Pen-Hir ou bien encore la pointe des Espagnols ou la plage de l’île Vierge. Je me les garde pour une prochaine fois, mais il y a tant à voir et tout est vraiment superbe, vous ne serez pas déçus, peu importe l’endroit que vous choisirez de visiter. Le château de Dinan est un coup de cœur, un condensé de nature, de paysages et de rochers sculptés par la mer. La ville de Camaret sur Mer est très agréable, sa tour Vauban est une très belle construction à ne pas louper. Le fort des Capucins, qui fait parti d’un ensemble d’autres forts disséminés tout autour de ce secteur au passé militaire marqué, est un endroit très beau également et très intéressant. Landévénnec, sûrement un peu moins connu car assez isolé des endroits les plus connus de la presqu’île, est tout aussi beau. J’ai beaucoup aimé le secteur, c’est très sauvage, la végétation est riche et variée, les côtes sont escarpées, la mer s’y déchaîne, bref, tout ce que j’aime au bord de mer. Et vous, êtes-vous déjà allés sur la presqu’île de Crozon ? Quels coins connaissez-vous et quels sont ceux que vous adorez ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

16 Commentaires

  • Cédric
    21 septembre 2020 at 9 h 43 min  - Reply

    Encore un très joli billet avec le soleil au rendez-vous et des couleurs qui claquent. Ciel bleu et beaux nuages font toujours bon ménage.
    Je remarque que j’aime plus particulièrement les clichés au format vertical. Celui de la mouette, j’adore ! 🙂

    Merci encore pour tous ces beaux partages.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      21 septembre 2020 at 10 h 26 min  - Reply

      De rien Cédric ! J’aime bien les nuages avec de la texture mais quand il y a un mix entre ciel bleu et nuages c’est top également ! 🙂

  • Lydwine
    14 septembre 2020 at 13 h 42 min  - Reply

    Ca fait bien longtemps que je ne suis pas retournée en Bretagne et ces photos de la pointe de Dinan donnent envie !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      14 septembre 2020 at 14 h 26 min  - Reply

      Merci Lydwine ! Si tu as l’occasion d’y retourner, n’hésite pas ! Tu connais quels coins en Bretagne ?

  • PascalXLD
    10 septembre 2020 at 8 h 40 min  - Reply

    Un de mes endroits préférés de Bretagne. Donc là je suis gâté avec cette belle série.

    Bonne journée

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      10 septembre 2020 at 13 h 59 min  - Reply

      Merci Pascal ! La presqu’île de Crozon est magnifique, mais pour avoir fait également la côte sud du Finistère, c’est sublime également ! 🙂

  • CHRISTINE
    9 septembre 2020 at 16 h 42 min  - Reply

    Belle vidéo qui donne envie d’aller se balader en Bretagne. Bravo !

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 septembre 2020 at 21 h 44 min  - Reply

      Merci Christine ! 🙂
      Je me suis beaucoup amusée à la réaliser et à la monter (partiellement), contente que ça te plaise ! 😀

  • JCDPhotos
    9 septembre 2020 at 13 h 47 min  - Reply

    Bien longtemps que je ne suis pas allé en Bretagne et c’était pour faire un road trip cimetières de bateaux…dont celui de Camaret , entre aures…
    Beau reportage , compliments.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 septembre 2020 at 13 h 51 min  - Reply

      Merci à toi JC ! Il y a tellement de cimetière de bateaux, il n’y a que l’embarras du choix ! 😀

  • Sylvain
    9 septembre 2020 at 13 h 05 min  - Reply

    Merci Anne pour ce petit voyage, les photos de cet article sont vraiment très réussies ! Coup de cœur pour la Pointe de Dinan et les bateaux en ruines.

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 septembre 2020 at 13 h 49 min  - Reply

      Merci Sylvain ! Ces lieux sont superbes, j’ai des préférences bien évidemment, mais je ne peux pas dire que j’ai été déçue par un site naturel ! 🙂

  • Marie
    8 septembre 2020 at 20 h 36 min  - Reply

    Les photos de ton article sont magnifiques! Ça donne envie d’y aller. Je suis une grande amatrice de la Bretagne mais je n’ai pas eu encore l’occasion d’aller Crozon

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      9 septembre 2020 at 9 h 20 min  - Reply

      Merci Marie ! 🙂 Crozon est assez réputée et ce n’est pas usurpé, si tu as l’occasion, fonce ! 😀

  • eimelle
    7 septembre 2020 at 17 h 48 min  - Reply

    tu renforces vraiment mon envie d’aller faire un tour au bord de l’océan! Peut-être en octobre…

    • Anne LANDOIS-FAVRET
      7 septembre 2020 at 21 h 37 min  - Reply

      Merci Eimelle ! Tu ne pourras qu’être agréablement surprise, tu devrais même en prendre plein les mirettes ! 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.