Download Festival

 

Je vous propose un petit article avant une Interview en Série et le gros morceau sur la Hongrie. Une petite pause musicale pour être précise, et plus particulièrement rock. Le 10 juin, nous sommes allés au Download Festival, 2ème édition du nom, qui se déroulait en Ile de France, à Brétigny sur Orge dans l’Essonne (91). C’est un festival de métal, genre qui n’a pas toujours bonne réputation auprès du grand public, se faisant souvent de fausses idées quand aux personnes qui en écoutent, à cause de leurs tenues et de leurs tatouages principalement. Mais l’habit ne fait pas le moine comme on dit ! 🙂 Pour ma part, j’ai presque toujours écouté du rock, de différents courants d’ailleurs (pop/rock, rock progressif, symphonique …). Il faut dire que le métal a une place particulière dans mon cœur. Je n’ai pas fait beaucoup de concerts dans ma vie finalement, alors quand on a appris qu’il y avait un festival de métal pas loin de la maison, on a sauté sur l’occasion (plein de groupes d’un coup, youhou !). Nous avons fait une journée sur les 3, c’est déjà pas mal, ça fatigue bien, et ce jour-là, il y avait un soleil de plomb en plus, on est revenu rouge comme de petites écrevisses ! Nous y sommes allés principalement pour un groupe, que l’on arrivait pas à voir en concert, System of a Down. Quand j’ai lu l’affiche de ce jour, je n’en connaissais pas la majorité. Nous y sommes allés pour découvrir également de nouveaux groupes, ou des groupes plus anciens que nous ne connaissions pas tout simplement, je ne suis pas vraiment les nouveautés, c’est un peu selon le sens du vent, enfin si je tombe dessus quoi ! 🙂 Je sais que certains ne sont pas du tout familiers avec ce style de rock ou avec le rock tout simplement, je ne vous en voudrais pas si vous passez votre chemin ! ;). Toutes les photos de cet article ont été prises au téléphone portable, il était hors de question de prendre un appareil photo, ça bouge trop 🙂 :

 

Le Download Festival est donc tout frais, il date de 2016. C’est un festival de métal, mais en fait, il n’y a pas que ça, quand on regarde la programmation de cette année, on y retrouvait Green Day (plutôt punk rock), Blues Pills (blues rock), ou bien encore Blink 182 (pop punk). L’année dernière il avait eu lieu à l’hippodrome de Longchamp, mais apparemment, ils avaient manqué de place, et les organisateurs ont posé leur dévolu sur l’ancienne base aérienne de Brétigny (alias la BA217) :

Wouf

 

Voilà à quoi ressemble la base, c’est un grand terrain vague, mais il y a encore des avions pour nous rappeler son ancienne fonction. Nous sommes arrivés en début d’après-midi, les portes ouvraient vers 11h et quelques, et il y avait déjà pas mal de monde. Et au fur et à mesure de la journée, ça ne fera qu’augmenter. Sur place il y avait plusieurs points pour les toilettes, la restauration ou bien encore des boutiques. Et surtout, vu la température (32/33 °C au moins), il y avait plein de points d’eau gratuite. J’ai trouvé l’organisation au poil, tout était bien géré. Pour ceux qui restent les 3 jours, il y a un camping, comme je ne l’ai pas fait, je ne pourrais pas vous dire si tout était nickel de ce côté-là :

Décollage rock

 

En arrivant, nous repérons les lieux, ici se trouve la scène principale 2, déjà bien imposante. Il y a également la 1 encore plus grosse, que l’on verra plus bas, et 2 autres petites scènes, plus intimistes dira-t-on. Le premier groupe que nous allons voir est Blues Pills, un groupe de suédois (avec un français dedans). Ils font un rock un peu blues, un peu psychédélique, ils sont très influencés par les années 70 :

 

J’ai trouvé le groupe très sympa (une découverte), la chanteuse a une énergie folle, on se laisse facilement emporter. On a réussi à être très prêt de la scène, les gens commençaient à avoir chaud, et ce n’était pas dans les groupes phares du festival :

Elin Larsson

 

Nous avons basculé vers la scène principale 1 pour aller écouter Epica, un groupe néerlandais de rock symphonique. La chanteuse, Simone Simons, est soprano, elle a une voix magnifique, qui amène un peu de douceur avec toutes ces guitares. Dans la foule, nous remarquons le frileux de l’année ou le courageux, tout ça pour avoir « le » style. A droite, un guitariste du groupe, en plein secouage de cheveux :

 

Epica a mis le paquet, il y a avait de superbes effets pyrotechniques en prime. Même à 15 mètres on sentait la chaleur des flammes, ce n’est pas comme si on ne grillait pas déjà avec le soleil :). La chanteuse est arrivée avec une tenue tout en cuir, elle ne l’a pas gardé complète très longtemps :

Epica grillé

 

On a vu des gens qui étaient en train de se prendre un sacré coup de soleil et des gens bien décorés :

 

Retour plus tard sur la scène principale 1, avec Five Finger Death Punch un groupe américain de heavy metal. C’est un groupe avec pas mal de fans, j’ai trouvé ça pas trop mal, mais je n’irai pas en écouter toute seule, à petite dose seulement. Sinon, on a rencontré de jolies demoiselles en jupettes :

 

Sur une plus petite scène, je suis partie à la découverte d’un groupe islandais, Solstafir. Le style, heavy metal et post-rock, c’est un mélange très sympa et les paroles sont en islandais et parfois en anglais. Certains ont des looks de Bee Gees je trouve. Comme la scène était petite, il n’y a pas eu à beaucoup avancer pour se retrouver à 5/6 rangs devant :

Solstafir

 

Après manger, direction la scène 1 pour voir System of a Down (groupe pour lequel nous étions venus à la base). Au passage, on jette un petit coup d’œil vers la n°2, où le groupe Slayer, un monument dans le genre, est en train de se produire. Personnellement, je trouve que c’est trop rapide et trop répétitif, en tout cas ce qu’ils jouaient à ce moment-là. On voit qu’il y a déjà pas mal de monde, mais en arrivant près de la n°1, on voit que c’est déjà noir de monde et que c’est déjà bien tassé, impossible d’aller plus loin. Le concert était génial, on les a surtout vu sur les écrans, pas assez près, et pas mal de grands devant, mais un excellent moment :

 

Ce fût une journée bien remplie, on a adoré tous les groupes que l’on a vu, à part un qui nous a moyennement emballé au tout début. Les gens sont supers sympas, hyper ouverts, drôles, originaux, bref, j’aime beaucoup les festivals de rock ! 🙂 Et vous, aimez-vous le rock ? Le métal ? Quels groupes aimez-vous et avez-vous déjà fait des festivals ? Comme le Hellfest peut-être (à Clisson en Loire Atlantique), qui est encore plus gros, plus ancien et plus connu ? Les Vieilles Charrues ? N’hésitez pas à partager vos groupes de rock préférés ! 🙂

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Laisser un commentaire



Delphine

Il y a 1 mois

J’aurais adoré voir System of a down ! Quelle chanceuse tu fais !
Évidemment moi les festivals de rock, ça me connait. Je suis une adepte depuis très longtemps, et plus récemment comme tu le sais j’y vais avec des accréditations photos, ce qui allie l’utile à l’agréable de pouvoir se balader tranquille avec du matériel, approcher d’un peu plus près les artistes, faire des bonnes photos tout en profitant du festival et de la musique. L’ambiance et le côté décalé presque carnavalesque de certains festivaliers contribuent à faire de ces moments un vrai plaisir, une sorte de vent de liberté qui me ravit !
Si je peux te conseiller évidemment la Bretagne l’été pour les festivals c’est génial ! Le festival du Bout du Monde, Le pont du Rock, Art Rock, la Route du Rock … Sans oublier l’hiver, les rencontres Trans Musicales et le festival du Schmoul qui ont toujours une belle programmation rock entre autres découvertes
Mes coups de cœur des groupes rock cette année que je t’invite à découvrir si tu ne connais pas déjà: c’est CAPSULA un trio argentin découvert au Schmoul justement, et The Limiñanas un groupe français de Perpignan je crois qui déchire tout sur scène … Il y en a d’autres mais difficile de tous les noter là … À l’occasion, il faudrait se faire une écoute conjointe 😉

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 4 semaines

Merci Delphine ! Oui, à travers tes articles et photos, j’avais bien remarqué que tu aimes le rock ! 🙂 Je note tes bonnes adresses de festival, si un jour je passe par là, ça pourrait être intéressant !
Les 2 groupes découvertes sont plutôt de quel(s) style(s) ? Il faudra que j’aille écouter ça !
Mon groupe préféré n’est pas un groupe de Métal, c’est Muse, mais c’est une si longue histoire, depuis leurs débuts en 1997. 😀 Sinon, connais-tu Queens of the Stone Age ? Très sympa, sinon, j’aime bien aussi Nickelback ou bien encore les Foo Fighters. Enfin, y’en a plein que j’aime, les Smashing Pumpkins aussi, et puis REM, etc … Un peu de tous les styles de rock et d’époques différentes ! Par contre, je dois t’avouer que pour les groupes français j’ai un peu plus de mal à apprécier. Je reste bloquée à Noir Désir ! lol

Delphine

Il y a 3 semaines

Les 2 groupes dont je parle c’est plutôt Rock psyché, Rock garage en gros … Queens of the stones age oui j’adhère ! Et tous les autres que tu me cites aussi d’ailleurs. J’ai vu deux fois les Smashings Pumpkins en concert. Il y a plein de petits groupes rock français qui assurent pourtant mais c’est souvent quand ils chantent en anglais effectivement: Le rock a des sonorités anglosaxones évidentes … Je suis très à l’écoute moi de la scène bretonne et rennaise car je traine beaucoup mes oreilles dans les petites salles par chez moi et il y a des bonnes découvetes à faire 🙂

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 3 semaines

Ça devrait être pas mal les Smashing Pumpkins, vu que depuis, il me semble qu’ils se sont séparés … C’est collector ! :p

Delphine

Il y a 3 semaines

Alors en fait je les ai vus en 2001 lors de leur tournée d’adieu quand ils se sont séparés. C’était dans une salle à Angers. Puis je les ai revus en 2007 à la Route du Rock à Saint-Malo sur leur première tournée après reformation 🙂 Tu veux dire qu’ils se sont re-séparés depuis ?

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 3 semaines

ah non non, je ne savais pas qu’ils s’étaient reformés ! 😀

Amor

Il y a 1 mois

Pas facile de faire des photos et de profiter tranquillement d’un spectacle. Moi je n’arrive pas à me concentrer sur l’un et l’autre. L’avantage ici c’est le plein air et la lumière et un public iconoclaste !!
La photo epica grillé n’apparait pas sur mon écran.
Pour le rock je suis d’une autre époque (années soixante dix à quatre vingt) inconditionnel de Neil Young et Pink Floyd, après j’ai aimé le rap français des années 90 et maintenant je suis plus éclectique en « récent » j’aime bien Gorillaz, Linkin Park, The Offspring, Louise Attaque etc etc…

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 1 mois

Pas facile non plus de faire les 2, heureusement que c’était juste au téléphone portable, ça se dégaine vite et se range vite aussi !
La photo Epica grillé apparaît bien chez moi, essayes de recharger la page … ?
Pour les annés 80, j’en suis une enfant, et j’ai été bercée par la new wave surtout et quelques tubes bien pop. Niveau rock, j’ai un peu plus de mal avec le rock des années 60/70, guitares trop aiguës à mon goût, même si je sais reconnaître tout un tas de groupes de talent ! Neil Young c’est sympa, et j’aime beaucoup Louis Attaque ! 🙂

Philippe

Il y a 1 mois

Bonjour, j’y étais aussi ce jour là et effectivement soleil d’enfer et pas beaucoup d’ombre… nous n’avons pas pu nous retrouver pour une petite binouse et c’est bien dommage. L’année prochaine peut-être. J’ai aussi fait des photos/vidéo mais avec un compact. Sur le règlement du festival il était indiqué : pas de matériel pro… bref j’aurais quand même du essayer le reflex. Super journée à refaire.

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 1 mois

Eh oui, c’est dommage, on n’a pas réussi à se retrouver avec tout ce monde ! J’ai vu des gens avec des reflex, comme quoi, ils ne contrôlaient pas forcément tout, mais j’aurai eu quand même peur pour l’appareil. Quand on a été voir Five Finger Death Punch, au début on était au 5ème rang, et puis on est vite parti, je me suis pris 2 coups de pied à la tête ! 🙂

Anne

Il y a 1 mois

C’est sympa, les festivals, on fait toujours des découvertes! Après, je ne suis pas fan de la foule, donc je choisis plutôt des petits. Je vais presque tous les ans aux Curiosités du Bikini à Toulouse (enfin, Ramonville).
Le hard rock, non, c’est pas le courant que je préfère, même si System of a Down, c’est quand même chouette!

Anne LANDOIS-FAVRET

Il y a 1 mois

Merci Anne !
Je ne connais pas les Curiosités du Bikini, je vais aller me renseigner dessus ! Ah, cool que tu connaisses System of a Down ! Le Hard Rock, c’est moins mon truc aussi. 😉

logoblanc

Bienvenue

Auteur photographe basée dans l'Essonne, je vous propose des tirages d'art, des cessions de droits ou bien encore la réalisation de commandes sous certaines conditions. Mon univers oscille entre l'urbain (architecture) et la nature (animaux - monde végétal - paysages).

Me suivre

Newsletter du blog

Flux Flickr

Copyright 2017 © Tous droits réservés - Toutes les photos présentes sur le site et sur le blog sont soumises au droit d'auteur - Mentions légales & crédits