Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Déambulations ferroviaires

Bonjour à toutes et à tous ! Dans ce nouvel article, quelques photos prises lors de mes déplacements en train pour aller au travail. Effectivement, je prends 2 RER différents pour me rendre à mon travail, ce qui me donne l’occasion de voir pas mal de gares. Comme tout trajet répétitif, à force on ne voit plus ce qui nous entoure, on n’y prête plus attention. On s’en rend compte d’ailleurs quand on revient de vacances qui ont durées plusieurs semaines, c’est au moment de reprendre le trajet du travail que l’on note certains changements voire certaines choses qui étaient là depuis longtemps, mais auxquelles on n’avait jamais vraiment prêté attention. Parfois, même si les gens dans les transports sont « un peu » lourds, ou que le trajet est monotone, il faut savoir regarder où l’on ne l’a jamais fait. Ici, j’étais en bout de quai, où j’attends habituellement le train le soir, et j’ai vu ces panneaux d’une autre époque avec cet escalier d’une passerelle que je n’avais (aussi loin que je puisse me souvenir) jamais vu en fonctionnement, il n’y a qu’à voir l’âge du logo ! La montée est interdite, mais la plante ne s’est pas gênée :

 

Plante autorisée

 

J’aime bien traquer les détails dans les gares, il y a beaucoup de choses insoupçonnées, des éléments du décor qui sont en fait très graphiques pour peu qu’on s’y attarde :

Olympus E-M10 - ISO 1600 - 31 mm - f/4,9 - 1/60

Olympus E-M10 - ISO 200 - 14 mm - f/5 - 1/200

 

Un bout d’une usine à côté de ma gare avec les caténaires en avant-plan :

Le « N »

 

Les panneaux qui se trouvent dans les gares sont très photogéniques de part leurs couleurs souvent bien voyantes. Plus discrets, ces petits carreaux bleus s’accordent bien entre eux ainsi qu’avec le contour de la fenêtre au-dessus :

Olympus E-M10 - ISO 200 - 27 mm - f/4,6 - 1/80

Olympus E-M10 - ISO 200 - 14 mm - f/3,5 - 1/500

 

Un escalier, de petits carreaux et le soleil, rien de moins pour un résultat qui sublime le lieu. Oui, parce qu’en vrai, ça sent pas très bon et c’est pas très propre par terre hein. En tout cas, le graphisme et les jolies lumières ne sont pas si loin qu’on le pense, il suffit de savoir regarder au bon endroit, savoir dépasser ce « oh, je connais et c’est pas beau ici, alors je passe mon chemin » ! Il y a toujours quelque chose à faire, tenter et expérimenter :

Carreaux jaunes

 

Voilà, vous l’aurez compris, j’aime beaucoup les gares, il y a des endroits qui peuvent être très graphiques si l’on prend le temps de bien regarder ! Il faut savoir dépasser certains préjugés et se sortir de la routine car pas loin de chez nous, il y a déjà largement de quoi faire, pas besoin d’être toujours à 10 000 km dans des endroits paradisiaques ! 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

12 Commentaires

  • Amor
    6 novembre 2015 at 22 h 43 min 

    Une longue histoire du papier à Essonnes avec un S (avant la fusion Corbeil-Essonnes) qui remontent au moyen-âge en passant par les Darblay pour finir avec ce qu’il en reste par Navarre.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    5 novembre 2015 at 11 h 15 min 

    Merci Amor ! J’imagine que tu as reconnu ce « N » … ?

  • Amor
    4 novembre 2015 at 18 h 28 min 

    La quête du détail, de l’insignifiant, du banal un bel exercice de style réussi haut la main. Que ce soit les gares, les stations, les routes, les passages tout s’y prêtent pour peu d’avoir un œil et tu l’as.
    J’aime beaucoup le N…… et les petits carreaux

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 novembre 2015 at 13 h 48 min 

    Merci Donlope pour ton premier passage ici ! La photo a ce pouvoir de sublime des choses pas très belles ou bien encore insignifiantes pour un œil humain !

  • Donlope
    4 novembre 2015 at 13 h 44 min 

    Très sympa comme point de vue. J’aime bien chercher ces détails graphiques qui parfois n’ont de sens que dans un cadre photo

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 novembre 2015 at 12 h 13 min 

    Merci Pyrros, je vois qu’elle fait l’unanimité ! 🙂

  • Pyrros
    4 novembre 2015 at 11 h 51 min 

    J’ai bien celle avec les carreaux jaunes, elle sort de l’ordinaire les couleurs explosent

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 novembre 2015 at 10 h 48 min 

    Merci Esther ! Oui, l’E-M10 a fait presque toutes les dernières balades (sauf la première photo), c’est aussi pour cela que je l’ai pris, pour avoir du léger dans le sac, car il faut bien le dire, le reflex entre le poids et la peur d’être compressée dans les transports, ça ne motive pas toujours !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 novembre 2015 at 10 h 46 min 

    Merci Delphine ! Eh oui, l’inspiration est en bas de chez nous ! 🙂

  • Esther
    4 novembre 2015 at 9 h 50 min 

    Ton petit EM10 t a accompagné dans ta balade,super. Moi aussi je craque pour tes carrés jaunes. Faire des photos te fait voir le monde différemment et c’est un vrai plaisir…

  • Delphine
    3 novembre 2015 at 22 h 26 min 

    On a souvent beaucoup de belles choses juste auprès de nous, dans notre quotidien, si on prend la peine de bien les regarder …
    Je m’amuse souvent sur des trajets que j’ai l’habitude d’emprunter de faire comme si j’avais un appareil photo et j’exerce mon œil à regarder les détails avec une approche plus artistique … C’est intéressant ! Encore mieux si on le fait vraiment, comme toi dans ton article 🙂
    Tes carrés jaunes me plaisent beaucoup en particulier !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.