Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Danemark – Quartier du port de Copenhague

Nous continuons notre visite de la capitale danoise, le premier article se concentrait sur le centre historique avec l’hôtel de ville, le château de Christianborg ou bien encore la Bourse. Cette fois-ci, nous allons aborder tout le quartier du port, dont un endroit ultra célèbre, j’ai nommé Nyhavn. Nous remonterons au nord pour découvrir une statue également très célèbre, celle de la petite sirène et la Citadelle. Nous avons énormément marché ce jour-là, surtout que la petite sirène est à environ 2 km de Nyhavn, aller, c’est parti !

copenhague2-carte

Nyhavn est un canal du centre de Copenhague, son nom signifie « nouveau port ». Il est reconnaissable au loin par les vives couleurs des façades des maisons. On y trouve l’ancienne maison d’Hans Christian Andersen, des bateaux amarrés que l’on peut visiter et des lieux d’exposition. Evidemment, il y a, tout au long de la rue, des boutiques et beaucoup de restaurants avec terrasse, la vue est belle, mais ce n’est pas très bon marché et les cuisines de certains restaurants sont avant tout faites pour les touristes. Nous n’avons pas testé, mais de divers avis glanés sur le web, ça n’en vaut pas le coup, et en même temps on s’en doute un peu. Il vaut mieux se dégoter un petit restaurant dans un secteur plus éloigné qui sera sûrement plus authentique :

Nyhavn a été construit par le roi Christian V de 1670 à 1673, creusé par les prisonniers de guerre suédois de la guerre dano-suédoise qui s’est déroulée de 1658 à 1660. Le nouveau port était connu pour la bière, les marins et la prostitution. Le côté nord du canal abrite des maisons colorées construites en bois, briques et plâtre. La plus vieille se trouve au numéro 9, elle date de 1661. Côté sud, se trouvent de somptueuses demeures imposantes :

Pastels

Le coin est très agréable, mais par contre, rempli de touristes, c’est souvent le cas quand les lieux sont beaux. On a réussi à se frayer un chemin, et on a pu se poser sur un pont pour observer les environs plus calmement. Le premier pont a été ouvert en 1875, cela devrait être provisoire, il était fait en bois, il a été remplacé par un autre en 1912. Si vous souhaitez pousser un peu la balade et profiter du charme du secteur, il y a énormément de départs en bateaux pour visiter les canaux :

La grande maison au numéro 71 a été reconvertie en hôtel. Je suis assez impressionnée par la hauteur de cette maison en briques. Je n’ai pas osé regarder les prix ! 🙂 En allant tout au bout de Nyhavn, il faut prendre au nord, tourner donc à gauche, pour aller voir la petite sirène :

71 Nyhavn

En face, avant de tourner à gauche, nous apercevons au loin, cette très grande passerelle, il s’agit de Inderhavnsbroen. Elle est longue de 180 mètres et est exclusivement réservée aux vélos et piétons, elle a ouvert au public en 2016. Nous restons sur la rive « gauche » pour remonter au nord. En face, sur la grande île de Christianhavn, on voit l’opéra de Copenhague. Il a été construit de 2001 à 2005 à l’emplacement des anciens docks, à Holmen, un ensemble d’îlots artificiels situés au nord de Christianhavn :

Un petit coup d’oeil à gauche, une long couloir s’ouvre à nous. Nous nous trouvons actuellement dans un petit parc, le jardin d’Amalienborg, du même nom que le palais qui se trouve juste à côté. Ce palais sert de résidence d’hiver à la famille royale, sa construction s’étale de 1750 à 1760. Sur la photo, on voit un bâtiment qui fait tout le tour de la place au loin (murs gris), où se trouve une statue de Frederik V à cheval. Cet ensemble est constitué de 4 bâtiments de style néo-classique. Voici une photo provenant de Wikipedia qui permet de mieux se rendre compte de l’agencement du palais d’Amalienborg, même si la photo a été prise depuis l’axe opposé au mien. Tout au fond de ma photo, on peut voir la Marmorkirken, ou bien l’église Frederik, qui possède un dôme de 31 mètres de diamètre, on l’a reconnait de loin. Sa construction démarre en 1749 mais le chantier connu un énorme coup d’arrêt, puisque sa construction n’a repris qu’en 1894 :

Vue royale

Sur notre chemin, au bord de la mer, non loin du musée national d’art, on retrouve une statue représentant le Michel-Ange de David, et également une toute nouvelle statue, intitulée « I am Queen Mary » de La Vaughn Belle (originaire des Iles Vierges américaines) et Jeannette Ehlers (une danoise) datant de 2018. Cette sculpture commémore l’impact colonial du Danemark dans les Caraïbes :

L’usine que l’on voit sur la photo de gauche est un incinérateur de déchets, l’Amager Bakke. Cette année devrait ouvrir une piste de ski sur son toit, une installation assez atypique. Les espaces sont récupérés et valorisés, il y a également un mur d’escalade de 80 mètres de haut, un restaurant. L’été, il y a un sentier de randonnée, il a fallu trouver des espèces végétales qui poussent en pente et coupent du vent :

On ne cherche pas longtemps la petite sirène, on l’a repère à l’attroupement de touristes devant. Certains peuvent même être déçus d’avoir fait 2 kilomètres pour une si petite statue, effectivement, elle n’est pas grande sur son rocher (1,25 m), elle est faite de bronze et est une représentation du personnage du conte de Hans Christian Andersen. Vous voyez l’attroupement devant, tous avec leur smartphone pour faire un selfie à une statue qui regarde ailleurs, c’est assez comique. :). Elle fut commandé en 1909 par le fils du fondateur des brasseries Carlsberg et sculptée par Edvard Eriksen qui utilisa comme modèle la danseuse Ellen Price pour le visage, et sa femme pour le corps. La statue fut érigée en 1913. Au cours de son histoire elle fut de nombreuses fois vandalisée, c’est pourquoi la statue dans le port est une copie. Nous, on n’a pas été déçu, on savait à quoi s’attendre et ça nous faisait de la marche, on aime bien. On a également cherché sa petite sœur, sur le quai de Langelinie, que l’on a jamais réussi à localiser. Elle est surnommée la petite sirène génétiquement modifiée car elle est diforme. Elle est l’oeuvre de Bjorn Norgaard, un artiste contemporain danois, la statue est en place depuis 2006 :

A l’ouest de la petite sirène, on retrouve Kastellet alias la Citadelle. Nous décidons d’y entrer par la porte sud, sur le chemin nous croisons une très jolie église, c’est Saint-Alban de Copenhague, une église anglicane (la seule du pays) construite en 1885 et consacrée en 1887. Nous arrivons donc au pont de la porte sud, un petit arrêt pour profiter de ce ciel avec beaucoup de caractère qui se reflète dans l’eau :

Une statue de soldat de la Seconde Guerre mondiale nous observe à l’entrée. La Citadelle a été construite par Christian IV en 1662, elle faisait partir de la ligne de défense du nord du Danemark. Elle a notamment servi lors de la bataille de Copenhague en 1807 et est une des fortifications les mieux préservées d’Europe. Construite sous la forme d’un pentagone,  elle possède 5 bastions :

A l’intérieur, de grands bâtiments rouges nous accueillent, certains abritaient les stocks d’artillerie par exemple. Plus loin, on retrouve des espaces aménagés en parc et on peut même monter sur les remparts. Il y a également des moulins et des casernes (habitées par des soldats), il n’est d’ailleurs pas question de faire bronzette sur l’herbe, on ne peut pas contrairement à tous les autres parcs de la ville. En tout cas, c’est un super endroit pour se balader, c’est calme. Si vous allez voir la petite sirène, il faut y passer, cela vous évitera aussi de n’être venue que pour elle 🙂 :

Nous n’avons pas faire le tour des remparts, il était un peu tard, nous sommes repartis vers le sud ensuite mais on a pu voir quelques oiseaux se balader tranquillement autour de la Citadelle :

Nous voilà revenus dans la partie du port plus au sud qui n’est pas loin de Nyhavn. Il y a plusieurs pontons, restaurants et snack (nous y avons pris une très bonne pizza le soir), c’est une partie plus moderne ici mais on trouve aussi de vieux bateaux plein de charme :

Noir comme l’ancre

Nous revenons vers Kongens Nytorv pour prendre le métro. Sur le chemin, nous passons devant le superbe théâtre royal danois. Il a une capacité de 1600 places et a été inauguré en 1874 :

Juste à côté, on ne peut pas louper le Magasin du Nord. C’est un très grand magasin, abritant diverses marques mais il n’a rien à voir avec la France. Dans ce bâtiment, il y avait un hôtel qui portait ce nom (hôtel du Nord). Au départ, les propriétaires avaient acheté un local dans le bâtiment de cet hôtel prestigieux (où y résidait entre autres Hans Christian Andersen (eh oui encore lui !) entre 1838 et 1847), mais au fil du temps, le magasin s’est tellement agrandi, qu’ils ont racheté tout l’hôtel en 1889 et on donc repris le nom :

150 ans !

Carnet pratique

Nyhavn | Au sud-est de la place Kongens Nytorv

Opéra | Ekvipagemestervej 10 – 1438 København K | Site

Palais d’Amalienborg | Amalienborg Slotsplads 5 – 1257 København K | Site

La petite sirène | Langelinie – 2100 København Ø

Citadelle (Kastellet) | Gl. Hovedvagt, Kastellet 1 – 2100 København | Site

Opéra national danois | Kongens Nytorv 9 – 1050 København K | Site

Magasin du Nord | Kongens Nytorv 13 – 1095 København | Site

La balade est terminée pour cette fois-ci, mais je vous réserve encore 2 articles sur la capitale danoise, il y a tant à voir ! En sortant du centre historique, j’ai pu voir d’autres aspects de la ville, j’ai découvert la Citadelle, qui n’était pas du tout sur ma liste de choses à voir et je n’ai pas été déçue. Nyhavn est un incontournable mais c’est vraiment à voir, c’est superbe, il faut juste s’armer de patience avec tous ces touristes ! Et vous, qu’avez-vous préféré découvrir ? 🙂

Newsletter

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 novembre 2018 at 19 h 28 min 

    Merci Anne ! C’est tellement plaisant ces façades colorées, c’est positif et vivant ! 🙂

  • Anne
    2 novembre 2018 at 17 h 48 min 

    J’avais déjà lu que la petite sirène était de taille réduite, mais le reste est si beau! J’adore ces façades colorées.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    31 octobre 2018 at 16 h 33 min 

    Ah oui je te comprends Mickaël, c’est petit et entouré de touristes ! 😀

  • Mickaël
    31 octobre 2018 at 14 h 15 min 

    Je fais partie de ces déçus par la petite sirène… En même temps, je ne voulais pas spécialement la voir, c’est la citadelle qu’on venait visiter, mais une fois sur place on a compris qu’elle n’était pas loin. Et bien j’étais quand même déçu du coup. 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    30 octobre 2018 at 16 h 01 min 

    Merci Delphine pour ton commentaire ! Ah oui, j’ai trouvé ça peu courant mais une bonne idée pour faire quelque chose de cet espace perdu ! 🙂

  • Delphine Leplatois
    30 octobre 2018 at 15 h 03 min 

    Jolie balade comme d’habitude ! L’idée de la piste de ski sur l’usine c’est génial… et étonnant ! pourquoi pas ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.