Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Budapest – Dernier tour d’horizon

Nous voilà au dernier article consacré à mon voyage à Budapest, avec escales à Szentendre et Bratislava. En tout, 20 articles ! J’ai mis 6 mois à vous faire découvrir la capitale hongroise de manière plutôt approfondie. J’y suis allée 2 semaines et j’en ai vu des choses ! J’espère que vous avez apprécié me lire et surtout découvrir cette magnifique ville. A la fin de ce billet, vous retrouverez la liste complète de tous les articles se rapportant à ce voyage. Pour finir en beauté, je vous propose quelques photos à travers toute la ville, que cela soit des statues rencontrées au hasard de nos balades, la ville en version nocturne ou bien encore un autre point de vue depuis une navette fluviale. C’est parti pour le dernier tour d’horizon de Budapest … en espérant y retourner un jour, car, bien que ça soit dur à croire, il y a encore beaucoup de choses à voir et à faire. Et à refaire, comme les bains par exemple, mais également découvrir le reste du pays comme le lac Balaton, qu’en 2 voyages je n’ai pas encore réussi à voir !

Notre location se trouve au repère [H], nous passerons par le Parlement [1], la Grande Synagogue [2], le Palais Royal [3], la place Deák Ferenc [4], le Bastion des Pêcheurs [5] et le mont Gellért [6] :

 

Près du Danube, côté Pest, nous avons croisé tardivement cette statue en bronze d’une femme jouant avec son chien sur la place Vigadó. Si vous chercher un peu sur le net, vous verrez qu’il y énormément de statues originales à Budapest, j’en ai loupé pas mal, comme celle de l’inspecteur Colombo avec son chien ! Sur la photo de droite, une statue que j’ai vu tous les jours car elle est près de la location. Il s’agit de Franz Liszt devant l’académie de musique qui porte son nom. Elle est très moderne dans sa conception, sorte de fusion distordue du musicien avec des instruments :

 

Le tout dernier jour de notre séjour, vers le parc de la Liberté, nous sommes tombés sur cette statue de Ronald Regan avec en bonus le Parlement dans le fond :

Ronald Regan

 

Près d’une station de métro (je n’arrive plus à me souvenir laquelle), une statue de Podmanyczky Frigyes, une personnalité politique hongroise et un écrivain. Dans le métro, on peut également voir cette statue d’un homme et son chien. Ils se trouvent tous les 2 sur le quai de la ligne 2 à la station Kossuth Lajos tér :

 

Le 14 juillet, nous nous sommes baladés le long du Danube, côté Buda. Je voulais faire une pose longue du Parlement mais je n’ai pu me mettre totalement en face, car une partie du quartier était bouclée, on ne pouvait pas se rendre à la station de métro Batthyány tér qui est pourtant le meilleur endroit pour prendre le Parlement de face. En effet, il y avait les festivités de la cérémonie d’ouverture des Championnats du Monde de natation et pour raison de sécurité, certaines zones n’étaient pas accessibles :

Le Parlement

 

Nous avons traversé à pied le pont Marguerite (à côté de l’île du même nom) pour repasser du côté de Pest. On aurait pu prendre le tram pour aller plus vite, mais impossible de trouve la station souhaitée. Il faisait beau et bon, alors, nous avons pris nos pieds et nous avons redescendu la route le long du Danube pour arriver au pied du Parlement. Il y a des sortes de points blancs sur la photo, ce sont en fait des oiseaux qui tournaient autour de l’édifice, je ne sais pas trop pourquoi. Sur la photo de droite (qui a été prise un autre soir), c’est la Grand Synagogue de nuit :

 

Toujours le soir du 14 juillet, après le Parlement, nous descendons encore le chemin le long du Danube pour nous rapprocher des festivités d’ouverture des Championnats. Un tronçon du tram 2 est coupé, nous sommes beaucoup a avoir marché sur les rails, je ne sais pas si c’était autorisé ou non, nous sommes passés devant des policiers mais ils ne nous ont rien dit. Nous nous sommes assez rapprochés du Palais Royal (photo de gauche) et l’on peut voir déjà de beaux éclairages. A gauche du palais, il y a le pont des chaînes d’où a été tiré un feu d’artifices. Finalement, même en n’étant pas en France, nous avons eu droit à un feu d’artifices pour le 14 juillet ! Un autre soir, nous nous sommes baladés dans le quartier de Deák Ferenc, qui est un endroit quasi incontournable de la ville, 3 métros s’y croisent et vous y arriverez forcément au moins une fois. Ce secteur est très vivant la nuit, il y a plein de bars et de restaurants, c’est très festif :

 

A Deák Ferenc, on retrouve également une grande roue (pas testée), mais par contre, je me suis amusée avec une pause longue, un peu à l’arrache il faut bien le dire, sans compter les gens fort sympathiques mais un peu alcoolisés qui ne comprenaient pas qu’il ne fallait pas rester devant l’appareil photo, d’où le cadrage très aérien dira-t-on 🙂 :

Ça tourne !

 

Le dernier jour, avant de rejoindre l’aéroport, nous avions un peu de temps à tuer alors nous avons décidé de faire quelques stations en navette fluviale, c’est compris dans le billet 7 jours que nous avions, c’était l’occasion de la tester. Alors bien sûr, qui dit navette fluviale, dit « pas pressé », c’est un peu le concept. La vue est inédite depuis le centre du fleuve, c’est appréciable d’avoir une autre vision de la ville. Nous avons embarqué à Kossuth Lajos tér, avec une super vue sur le Parlement. En regardant au sud, on a pu faire plus attention, que quand on était à pied, à ce bâtiment blanc qui abrite le Ministère de la Justice :

 

En descendant le Danube, nous avons vue sur le Palais Royal (au fond en haut) et le célèbre pont des chaînes. Nous sommes même passés en dessous et avons pu voir le bas de la colline du château sous un autre angle :

Pont des Chaînes

 

Tout en haut, c’est l’église Matthias avec le bastion des pêcheurs dont on aperçoit 3 toits. Nous repassons et avons une vue qui donne sur Pest. Nous voyons dans sa globalité le Pesti Vigadó sur la place Vigadó, c’est une grande salle de concert. Le bâtiment est de style Sécession et a été construit en 1865. Des visites guidées y sont organisées :

 

Avant de descendre de la navette fluviale, un dernier petit coup d’œil vers le mont Gellért avec sa statue à la palme. C’est là qu’on se rend compte que la colline est un gros morceau. Nous l’avons principalement monté en bus car les 35 °C nous ont un peu découragé mais nous l’avons tout de même descendu à pied et ça nous a pris 15/20 minutes. Nous sommes descendus ensuite à la station Petőfi tér, d’où nous avons pu récupérer les transports terrestres pour rallier l’aéroport :

Dernier regard sur la capitale

 

Tous les articles de ce voyage

Budapest – Memento Park

Budapest – Le Grand Marché couvert

Budapest – Les transports

Budapest – La grande synagogue

Budapest – Colline du château (secteur sud)

Budapest – Colline du château (secteur nord)

Escapade à Szentendre

Budapest – Île Marguerite

Budapest – Musée national hongrois

Budapest – Mont Gellért & douceurs

Budapest – Street arts

Budapest – Óbuda et Vasarely

Budapest – Le café des chats

Bratislava – Le château

Bratislava – La vieille ville

Budapest – Le Parlement

Budapest – Les bains

Budapest – Place des Héros & Víziváros

Budapest – Basilique Saint-Etienne

Budapest – Balade à Lipótváros

Budapest – Balade à Ferencváros

Budapest – Opéra national hongrois

 

Le départ d’un lieu de vacances est toujours difficile pour moi, car je me sens toujours très bien dans ces endroits qui me permettent de faire une vraie coupure et de me dépayser totalement, mais là, j’y ai passé 2 semaines, c’était encore plus dur. C’était un séjour superbe, dans une ville que je vous conseille d’urgence. Tout d’abord, soyons un peu terre à terre, mais pour ceux qui n’ont pas trop les moyens, voyager est toujours compliqué, et ici la vie n’est pas très chère. Mais surtout, il y a énormément de choses à découvrir, les gens sont sympas, même si je dois dire que les hongrois sont assez réservés de nature, il faudra aller vers eux parfois, mais une fois ce premier pas fait, ils sont adorables. Le climat est très agréable, avec un climat continental que l’on retrouve dans toute l’Europe centrale. Il y fait chaud l’été et froid l’hiver, mais un froid sain donc sec. Il y a d’autres choses à voir dans le pays, Szentendre, village typique et puis vous êtes à 3 heures de train de la capitale slovaque, Bratislava ! Vous pourrez même rallier en à peu près 3 heures également Vienne ! Et je ne désespère pas de voir un jour le lac Balaton et il y a encore d’autres villes à voir comme Esztergom (ancienne capitale de la Hongrie), plutôt réputée avec son château et la cathédrale Saint-Adalbert, l’une des plus grandes églises de Hongrie ! En terme de gastronomie, il y en a pour tous les goûts. Il y a le goulash (j’ai ramené du paprika et je n’ai pas encore eu le temps (et la bonne recette !) d’essayer d’en faire un), les desserts sont à tomber et j’ai testé le salami au paprika, un régal ! Qu’avez-vous pensé de la Hongrie, de Budapest ? Avez-vous envie de vous y rendre pour un long week-end (en-dessous de 4 jours, ça me paraît trop court) ou des vacances ? Merci à tous d’avoir suivi ce long périple ! 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

14 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    9 mars 2018 at 15 h 05 min 

    Merci Nathalie pour ton long commentaire qui me fait très plaisir ! Effectivement, ça m’a pris pas mal de temps, environ 6 mois !
    Il y a des villes qui ne se découvrent pas en 3 jours, Budapest en fait parti. Les thermes, rien que pour ça tu peux y retourner, mais pour tout le reste aussi ! 😀

  • Nathalie CookieetAttila
    9 mars 2018 at 14 h 07 min 

    Waw 2 semaines !! Lorsque je suis allée à Budapest il y a environ 5ans, j’y suis restée seulement pour 3 jours et 2 nuits. Je suis passée à côté de plein de choses ! Je vais aller (re-)lire tes articles car j’en ai lu seulement quelques-uns. Je ne m’étais pas rendue compte qu’il y en avait autant ! Je tiens à dire bravo pour cette série d’articles. La qualité des textes, des photos et surtout le souci du détail avec les cartes et aquarelles, c’est un super travail ! 🙂
    Pour répondre à ta question, j’ai adoré Budapest. J’aimerais y retourner plutôt pour vivre à la hongroise (thermes, nourriture, shopping seconde main, …) et moins pour les activités touristiques.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    26 février 2018 at 12 h 36 min 

    Merci Gilderic ! Eh oui Regan, j’ai trouvé ça très atypique vu que c’est de l’époque moderne. 🙂

  • Gilderic
    26 février 2018 at 10 h 25 min 

    J’adore toutes ces statues insolites, assez typiques des villes de l’Est. J’en ai vu des sympas aussi à Prague et à Bratislava. Ronald Reagan, c’est tout de même très surprenant !
    Tu termines la série sur Budapest en beauté. Et ça me donne sacrément envie d’y retourner…

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    18 février 2018 at 23 h 04 min 

    Merci Esther ! Eh oui, tout à une fin, mais en même temps, c’était du boulot, c’est bien aussi de revenir sur un rythme de croisière ! :p

  • Esther
    18 février 2018 at 21 h 45 min 

    Je suis en retard pour tout en ce moment, y compris pour les commentaires ! tes articles sur Budapest et les alentours, c’est comme une bonne série Netflix qui se termine, on est tout désolé que ce soit la fin !! mais les dernières photos de nuit sont splendides, alors ça finit bien 🙂 Un grand merci, car je sais le boulot que ça représente, même si c’est une activité agréable, qui permet de garder une jolie trace de ces beaux moments. Alors à bientôt pour une autre saison !!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    4 février 2018 at 17 h 32 min 

    Merci Pascal, tout dépend ce que tu aimes en ambiance et type d’architectures, moi j’adore l’Europe centrale, donc c’est un régal !

  • Pascal
    3 février 2018 at 19 h 27 min 

    Sacré périple!… De très belles photos pour conclure. Beau final!!! Je crois que l’on est tous unanime, la photo du Parlement… Amazing picture!!!. 🙂
    J’ai lu au fur et à mesure tes récits sur la Hongrie, mais je dois avouer que cette ville n’a pas été un grand coup de coeur.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    2 février 2018 at 18 h 57 min 

    Merci Amor ! Ah, quel dicton ! Je me garde ça sous le coude, ça doit être joli aussi ! 🙂

  • Amor
    2 février 2018 at 18 h 10 min 

    Très belles toutes ces photos nocturnes le parlement est « somptueuse ». J’aime beaucoup la grande roue qui a l’air de vouloir décoller.
    Beau pays aussi la Hongrie le sud avec les grandes plaines et l’est plus vallonnés où il faut aller visiter les vignobles de Tokaj (le vins des rois le roi des vins dixit Louis le 14).

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    1 février 2018 at 17 h 12 min 

    Merci Anne ! Un week-end prolongé alors, sinon tu vas être frustrée ! 😉

  • Anne
    1 février 2018 at 14 h 48 min 

    Sur le papier, deux semaines, ça semble long. Mais étant donné tout ce qu’il y a voir, c’est presque court! J’ai bien envie d’y aller pour un week end, pour commencer!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    1 février 2018 at 12 h 20 min 

    Merci à toi Delphine d’avoir suivi tout ça de près ou de loin ! 😀

  • delphineleplatois
    1 février 2018 at 10 h 08 min 

    Merci Anne pour cette belle traversée hongroise ! J’ai suivi avec intérêt tes articles, même si je ne les commente pas systématiquement 🙂
    Ta photo du parlement de nuit avec le reflet est simplement majestueuse !
    Encore bravo ! Et continue de nous faire voyager !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.