Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Budapest – Balade à Lipótváros

Aujourd’hui, nous allons continuer notre visite du 5ème district de Budapest. Nous nous y sommes déjà baladés, nous y avions vu le Parlement ainsi que la Basilique Saint-Etienne. Dans ce district prestigieux, il y a 2 petits quartiers, Belváros (au sud) et Lipótváros (au nord). Dans ce quartier, nous allons nous concentrer ici sur un marché couvert, le Belvárosi Piac et le bâtiment de la Caisse d’Epargne Postale, c’est parti !

 

La petite histoire

Le quartier de Lipótváros fait parti du 5ème district de Budapest, c’est en gros l’extension nord du centre-ville pris entre le Danube et l’avenue Bajcsy-Zsilinszky. Ce quartier a été établi au début du 19ème siècle et devint le centre politique de la Hongrie au 20ème siècle lorsque le Parlement fut édifié sur la place Kossuth Lajos. Ces dernières années, de nombreux ministères y ont été construits. Après 1989, le quartier de Lipótváros change progressivement pour redevenir l’un des centres d’affaires de la capitale comportant de nombreux banques et immeubles de bureaux. Les 2 bâtiment qui sont au menu sont donc le marché Belvárosi Piac [1] et la Caisse d’Epargne Postale [2]. Pour rappel, notre location se trouve à ce repère [H] :

 

En se baladant dans le quartier, on trouve un très grand nombre de bâtiments aux façades de différents styles et qui valent toujours le coup d’oeil. Au rez-de-chaussée on trouve un bar à vins et restaurant plutôt chic :

St-Andrea

 

Le marché Belvárosi Piac (ou grandes halles de la rue Hold) se trouve entre les rues Hold et Vadász. Nous sommes rentrés du côté de la rue Vadász mais son entrée est plus connue au niveau de la rue Hold. La façade invite à la découverte. Par contre nous sommes bien dans le quartier de Lipótváros contrairement à ce qu’indique le nom du marché, pourquoi ? Eh bien, je ne sais pas, il y a sûrement une explication :

 

Le style de la construction ressemble assez au Grand Marché Couvert déjà vu précédemment, mais il est plus petit. Ce marché est un peu moins fréquenté, c’est tout aussi agréable de s’y balader. Il est conçu sur le même principe, les étals en bas, les restaurants en haut :

Grandes Halles

 

Divers escaliers nous mènent à l’étage, on retrouve des photos anciennes sur le quartier et également des restaurants, donc un russe qui avait l’air très appétissant :

 

Je n’ai pas la date de construction du bâtiment mais apparemment sa rénovation est assez récente. Dans Budapest, il y a beaucoup de marchés couverts de ce genre, toujours animés et regorgeant d’étals qui attirent notre oeil et nous donnent faim :

Marché attirant

 

Direction maintenant la Caisse d’Epargne de la Poste que l’on voit tout au bout de cette rue. Le bâtiment abrite maintenant le Trésor Public hongrois :

Trésor en vue

 

La Caisse d’Epargne Postale fut construite en 1901 d’après les plans d’Ödön Lechner (1845-1914) et de Sándor Baumgarten (1864-1928) dans le style Sécession (un courant de l’art nouveau) :

 

Vous pouvez rentrer dans le hall du bâtiment, vous n’irez pas plus loin si vous n’avez aucune affaire en cours, mais ça vous laisse déjà une jolie partie à voir. Les décorations Sécession sont typiques :

Sécession

 

La cerise sur le gâteau, c’est la porte d’entrée. J’ai quand même demandé à un gardien si je pouvais prendre des photos, mais il a accepté avec un grand sourire :

Porte florale

 

Nous ressortons du Trésor Public et nous baladons encore dans le quartier. Les architectures des immeubles sont vraiment très variées et pour certaines très surprenantes, c’est un régal :

 

Carnet pratique

Grandes Halles de la rue Hold (Belvárosi Piac) | Hold utca 13 | Site

Caisse d’Epargne Postale (Postatakarék Bank) | Hold utca 4

 

La balade est terminée, vous a-t-elle plu ? Qu’avez-vous préféré ? J’aime beaucoup ces petits marchés, pas si petits que ça, mais en comparaison du Grand Marché Couvert, c’est sûr qu’ils le sont forcément. Le bâtiment du Trésor Public est un beau bijou d’architecture Sécession aussi ! 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

8 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    20 janvier 2018 at 17 h 00 min  - Reply

    Je ne connais ni l’une ni l’autre, mais elles ont l’air bien tentantes ! 😀

  • Esther
    20 janvier 2018 at 16 h 27 min  - Reply

    En ce moment, le cœur balance entre Amsterdam et Rome ! J’y suis déjà allée, mais il y a quelques années et ça me tente bien d’aller y traîner mon appareil photo…

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    18 janvier 2018 at 22 h 09 min  - Reply

    Merci Esther !
    Les villes se ressemblent beaucoup sur plusieurs points, même si chacune a également ses particularités et des ambiances différentes.
    Le Trésor Public, ce n’est pas indiqué partout sur les guides touristiques, surtout si on n’y va que quelques jours, mais c’est un crochet qui peut être intéressant à faire, d’autant plus que ça ne prend pas longtemps, vu qu’on ne peut voir que le hall et qu’il y a aussi d’autres choses à voir dans le quartier ! 🙂
    Bon courage pour ta recherche de nouvelle destination, tu cherches pour un week-end ou plus ? Tu connais Amsterdam ?

  • Esther
    18 janvier 2018 at 20 h 04 min  - Reply

    Amor m’a enlevé les mots de la bouche, (ou plutôt du clavier !) pour les marchés et les bains !! la porte du trésor public est vraiment superbe, elle est mise en valeur par les moulures du mur et du plafond, tu l’as bien captée. Lumière et couleurs font le reste.
    Plus je vois tes photos, plus je trouve que Prague et Budapest sont des villes frangines. Avant d’aller à Budapest, je pense que je choisirai une destination différente, pour ne pas confondre les deux dans mes souvenirs. D’autant plus qu’on alterne les articles en ce moment entre Prague et Budapest sur nos blogs respectifs !! J’hésite encore sur une prochaine destination…

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    16 janvier 2018 at 19 h 23 min  - Reply

    Merci Amor ! Ou alors on mange trop et on culpabilise et on fini aux bains ? :p
    Ah oui, j’ose même pas imaginer le prix du carreau et surtout le prix de l’artisan pour le refaire à l’identique !

  • Amor
    16 janvier 2018 at 18 h 51 min  - Reply

    Finalement ce qui pullulent à Budapest ce sont les bains et les marchés. On nage et après on mange !!
    La Caisse d’épargne ou Trésor public est magnifique. J’aime beaucoup la porte. Mais faut éviter de casser un carreau car pour le remplacer ça doit coûter bonbon.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    15 janvier 2018 at 10 h 33 min  - Reply

    Merci à toi Pascal ! Je ne connais pas la Martinique, mais j’ai vu quelques reportages sur des marchés et c’est clair que ça donne envie ! 🙂

  • Pascal
    15 janvier 2018 at 3 h 06 min  - Reply

    J’aime beaucoup me balader dans les marchés couverts comme celui de ma petite île de Martinique. J’adore tous ces parfums d’épices qui se dégage.
    Sinon je trouve le bâtiment de la banque vraiment impressionnant. De toutes beautés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.