Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Bruges – Jour 3

Bienvenue sur la 3ème partie de mon week-end à Bruges en Belgique ! Cette journée a été un peu moins ensoleillée que la 2ème, c’était plutôt couvert dans l’ensemble avec quelques éclaircies. Nous avons débuté le matin tranquillement par une visite de la mairie [1], puis en fin de matinée nous avons migré au sud-ouest pour aller visiter la brasserie De Halve Maan [2], qui brasse encore une bière dans l’enceinte même de la ville, la Brugse Zot. Ci-dessous, la carte de la ville :

 

Juste avant de commencer la visite de la mairie, voici quelques clichés. Sur la première photo, un petit bar à vin très jazzy qui à l’air fort sympathique. Sur la photo de droite, une énigme, un banc avec des écharpes, j’en ai vu plusieurs vers la place de la mairie, je ne connais pas la signification mais j’ai trouvé ça insolite et charitable envers ces petits bancs, ils ont pensé à eux, pour ne pas qu’ils s’enrhument :

Nikon D5100 - ISO 200 - 50 mm - f/4 - 1/100

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/5,6 - 1/125

 

Voici la très belle mairie de Bruges, à une rue de la Grand Place. Sa commande a été passée en 1376 et elle a été achevée en 1421. Son style est qualifié de « gothique tardif ». Sa visite est comprise dans la Bruges City Cards :

Hôtel de ville

 

Le principal intérêt de la visite de la mairie est sa grande salle gothique, mais rien que pour ça, il faut y passer ! Sur les murs, des peintures retracent l’histoire de la ville :

Gothique

 

Sur la photo de gauche, une vue de l’arrière de la salle, nous avons eu la chance de ne pas être très nombreux à la visiter. Sur la droite, une peinture de la carte de la ville, avec ses fortifications (cette expo se trouve dans une petite salle attenante à la salle gothique) :

Nikon D5100 - ISO 800 - 17 mm - f/4,5 - 1/60

Nikon D5100 - ISO 800 - 24 mm - f/2,8 - 1/20

 

En sortant de la mairie, zoom sur les armoiries de la ville. Le lion est le symbole des Flandres et l’ours qui selon une légende aurait été le premier être vivant rencontré par le premier comte de Flandre « Baudoin Bras de Fer » en arrivant sur son domaine. Sur la photo de droite, une façade qui a attiré mon œil, c’est l’entrée d’une cour :

Nikon D5100 - ISO 100 - 50 mm - f/5,6 - 1/200

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/5,6 - 1/400

 

Encore quelques façades, elles sont tellement belles ! Sur la photo de gauche, on y trouve même une statue, des sortes d’armoiries et de toutes petites fenêtres en haut toutes mignonnes. A droite, une symétrie architecturale à un détail près :

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/5,6 - 1/250

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/5,6 - 1/50

 

Nous voilà arrivés à la brasserie De Halve Maan, sur la première photo on voit l’entrée avec le logo, et sur celle de droite, nous sommes à l’intérieur de la cour avec vue sur le bâtiment. La famille Maes a débuté cette activité de brasseurs en 1856 et elle continue toujours. Une bière est toujours brassée dans la ville, la Brugse Zot qui est assez récente, elle a été lancée en 2005, pour en savoir plus : Site Internet de la Brasserie :

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/4,5 - 1/60

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/4,5 - 1/500

 

Nous commençons la visite par cette cuve qui servait à agiter, mélanger. Dans l’enceinte de la brasserie l’ancien et le moderne se côtoient. Nous visitons une bonne partie des anciennes installations et des anciens matériels, mais nous avons également le droit de voir les cuves beaucoup plus modernes qui servent actuellement :

Roerkuip

 

Un peu plus loin et plus haut (on monte beaucoup d’escaliers, dont d’ailleurs à un moment des échelles de meuniers, qui se descendent à l’envers) on découvre dans cette salle et grâce à un miroir l’ancienne cheminée de la brasserie :

Cheminée

 

Nous poursuivons notre visite (elle est guidée et ils font des groupes de langues, plutôt pas mal comme idée), et nous découvrons d’anciennes cuves. Notre visite va nous mener jusque sur le toit de la brasserie, on a une vue magnifique sur Bruges :

Nikon D5100 - ISO 800 - 17 mm - f/2,8 - 1/40

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/6,3 - 1/80

 

A la fin de la visite, nous avons le droit à une dégustation gratuite d’un verre de Brugse Zot dans ce superbe bar dans l’enceinte de la brasserie. Sur la gauche, derrière les vitres, on distingue légèrement des cuves (on commence la visite par là) :

Tournée générale

 

Pour terminer ce week-end sur Bruges, nous sommes passés par le Béguinage, ce sont toutes ces grandes maisons blanches dans le fond. Il date de 1245, et a accueilli jusqu’à récemment des béguines, des femmes (non-religieuses) qui décidaient de s’isoler de tout, elles ne prononçaient pas de vœux et ne suivaient pas les règles de l’Eglise. C’est actuellement un monastère bénédictin. Sur la droite, des cygnes, un des symboles de la ville. Cet endroit, le lac d’Amour, en est rempli. Le lac est juste à côté du béguinage :

Nikon D5100 - ISO 100 - 17 mm - f/8 - 1/160

Nikon D5100 - ISO 100 - 34 mm - f/6,3 - 1/160

 

Eh voilà, tout à une fin ! J’espère que cela vous aura dépaysé et captivé, Bruges est une ville magnifique, avec une architecture préservée, un centre vivant et qui régale nos papilles et nos gosiers ! Si vous n’êtes pas trop loin, je vous conseille d’y faire un tour, vous ne le regretterez pas, il y a tant à voir ! Nous n’avons pas été à l’extérieur du centre historique, mais à ce qu’il parait, il y a de superbes moulins à vent !

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

6 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    25 juin 2015 at 17 h 54 min 

    Merci Delphine ! Contente que ça t’ait donné envie d’y aller ! C’est un petit bijou, et j’ai préféré à Bruxelles que j’avais fait il y a quelques années, même si la grand place là-bas vaut le détour !

  • Delphine
    25 juin 2015 at 15 h 54 min 

    Très chouette balade ! Merci Anne pour cette visite qui me donne vraiment l’envie de découvrir cette ville par moi même
    J’adore ta photo depuis le toit de la brasserie

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    24 juin 2015 at 20 h 45 min 

    Merci Esther ! Oui, en balade mode « touriste » et pour l’architecture j’aime beaucoup le 17 mm, il rend compte de leur grandeur je trouve. L’ouverture à 2,8 est un plus indéniable, les éclairages en intérieur ne sont pas toujours des plus lumineux !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    24 juin 2015 at 20 h 26 min 

    Merci Amor ! En fait, ce ne sont pas des ruches, ce sont des cabanes. Je me suis demandé par où on montait (ça m’aurait bien plu ! :p) mais je n’ai pas vu d’accès.

    La Roerkuip, cela veut dire en néerlandais/flamand littéralement « baril agitation.

    J’aurai pu mettre d’autres façades, il y en a trop, mais bon il faut bien faire des choix, j’ai mis mes préférées !

  • esther
    24 juin 2015 at 20 h 23 min 

    Un dernier article aussi enthousiaste que les précédents, et qui donne vraiment envie d’aller faire un tour à Bruges. J’y suis allée il y a très longtemps, et tu m’as remémoré de bons souvenirs, et j’ai découvert aussi plein de visites sympas à faire. La salle gothique, waow, ta photo est époustouflante ! J’aime aussi beaucoup la symétrie de la façade aux portes bleues, et la porte noire…
    Tu as beaucoup utilisé le 17mm, c’est étonnant pour certaines vues on croirait qu’elles sont au 50mm. Il ouvre à 2,8, ça doit être super en intérieur…
    Merci pour cette belle échappée

  • Amor
    24 juin 2015 at 18 h 13 min 

    Bonjour Anne.
    Une belle conclusion de ta visite cette vue sur le béguinage, je me demandais si tu y étais passé et si tu avais pris des photos. C’est vraiment mon endroit préféré de Bruges, une merveille. Ta photo est superbe, ils ont mis des ruches?
    L’hôtel de ville superbe salle.
    Très jolies tes façades de maisons, il y en tellement. Ca devait être une tentation.
    J’aime bien la ROERKUIP une sorte de meule? Le banc qui a froid bien vu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.