Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Berlin – East Side Gallery

Bonjour à toutes et à tous ! L’article a tardé un peu à venir car je suis en train de refondre la page d’accueil du site et quelques autres petits trucs, ça prend un peu de temps. Nous allons aujourd’hui nous balader du côté de l’East Side Gallery, un secteur où l’on retrouve une très grande concentration de street arts sur un très long bout du Mur de Berlin !

La petite histoire

L’East Side Gallery [1] est un morceau du Mur long de 1,3 km dans le quartier de Friedrichshain, c’est la plus longue section du Mur encore debout ! On le retrouve non loin du centre de la ville. Vous pouvez vous y rendre en empruntant la Ostbahnhof (S-Bahn = train de banlieue), si vous souhaitez démarrer le parcours par le nord, ou bien la station Warschauer Straße (S-Bahn) ou la station Schlesisches Tor (U-Bahn = métro) pour commencer le parcours par le sud. Tout du long, on y retrouve plein de street arts tous, pour la plupart, en rapport avec l’histoire du Mur et de la ville. On y retrouve 118 peintures d’artistes provenant de 21 pays différents. La première œuvre a été réalisée par Christine Mac Lean en décembre 1989, immédiatement après la chute du Mur :

Nous décidons de commencer le parcours par le sud. Nous descendons à la station Warschauer Straße. Il suffit de descendre la rue du même nom et en 5 minutes on y est. Nous sommes devant un pont assez célèbre, l’Oberbaumbrücke. Vous ne pouvez pas le rater, il est fait de briques rouges et est surmonté de tourelles qui se voient d’assez loin (les photos du pont et ses abords ont été faites sur 2 jours différents d’où l’alternance d’un ciel nuageux et un ciel bleu). Le métro passe sur ce pont, et on peut passer en dessous en tant que piéton, ce qui nous fait découvrir des choses insolites comme ces chaussures suspendues. Avant d’aller vers l’East Side Gallery, on peut apercevoir 2 street arts juste à côté du pont. Nous nous dirigeons vers le Mur maintenant pour débuter la visite :

Nous sommes globalement tranquilles lors de la balade, le temps étant très menaçant, cela a dissuadé les gens je pense. Tous les noms des auteurs ne sont pas forcément bien visibles, certaines peintures s’abîmant un peu avec le temps aussi, je vous cite quelques artistes qui ont peints à l’East Side Gallery : Jürgen Grosse alias INDIANO, Kasra Alavi, Kani Alavi, Jim Avignon, Thierry Noir, Kim Prisu, Hervé Morlay, Ingeborg Blumenthal, Ignasi Blanch Gisberti, et bien d’autres encore. Nous croisons le street art le plus célèbre qui est le « Baiser de la fraternité » ou « Mon Dieu, aidez-moi à survivre à cet amour mortel », réalisé par Dmitri Vrubel, un artiste russe. Les 2 personnalités représentées sont Erich Honecker et Léonid Brejnev. En juillet 2006, une portion du Mur a été déplacée pour faciliter l’accès à la Spree (rivière qui traverse la capitale) dans le cadre d’un projet immobilier. Nous avons croisé des personnes qui avaient l’air de tourner un clip, une caméra et quelques danseurs se trouvaient devant un street art, j’imagine que le lieu attire toutes sortes d’artistes, c’est tellement emblématique :

Au fil du parcours, il commence à pleuvoir légèrement et il fait un peu frais, mais on résiste et on continue, ce n’est pas ça qui va nous arrêter ! On découvre de très belles œuvres, comme ce street avec plein de détails, de boucles tout en rouge, jaune et bleu. Il y a des choses plus fantaisistes et des peintures assez plombantes avec le décompte par année des personnes mortes en essayant de franchir le mur. Au bout du parcours, il y a une zone où l’on peut passer derrière, il y a d’ailleurs quelques immeubles assez récents. On peut y trouver d’autres street arts qui ne sont pas sur l’East Side Gallery mais un bout du Mur à part comme ces 2 personnages colorés et plumés qui s’embrassent. Il a été réalisé en 1990 et restauré en 2009 comme d’autres œuvres. En effet, suite à de nombreux endommagements dû à l’érosion, au vandalisme ou bien encore aux touristes qui écrivaient leurs noms ou des messages sur le Mur, un grand chantier de restauration a été effectué. Cette date n’a pas été choisie au hasard, c’était le 20ème anniversaire de la chute du Mur :

Carnet pratique

Accès nord | Mühlenstraße (vers le n°25) – 10243 Berlin

Accès sud | Warschauer Straße (vers le n°48) – 10243 Berlin

La balade de l’East Side Gallery se fait tranquillement en moins d’une heure, vous pouvez aller au rythme que vous souhaitez selon ce que vous voulez voir. Sur 1,3 km, il y a de quoi faire niveau street arts et il y en a pour tous les goûts. C’est également un passage obligé si l’histoire du Mur vous intéresse. Quel(s) street art(s) avez-vous préféré ? Connaissiez-vous ce lieu de mémoire ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

4 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    29 juin 2019 at 9 h 57 min 

    Merci Marie ! Ta visite est assez récente, j’imagine que s’il y a des nouveaux street arts, il ne doit y avoir beaucoup de changement ! 🙂

  • Marie
    28 juin 2019 at 20 h 53 min 

    Tes photos sont très jolies. Je suis allée à Berlin en Octobre 2018 pour la première fois et ton article me rappelle de bons souvenirs. J’avais adoré les messages forts portés sur les murs de la East side Gallery

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    11 juin 2019 at 14 h 54 min 

    Merci Anne ! Si tu as l’occasion, c’est très intéressant et tu devrais sûrement en découvrir plein de nouveaux ! 🙂

  • Anne
    11 juin 2019 at 10 h 12 min 

    Quand je suis allée à Berlin en 1996, c’était encore très underground, le street art! J’ai bien envie d’y retourner, voir tout cela au grand jour!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.