Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Balade sur Reims

 

Début décembre, nous nous sommes rendus sur la région de Reims. Nous avions été invités par un ancien collègue de ma moitié et nous avons sauté sur l’occasion de découvrir cette région. Il y a des années, j’étais passée rapidement dans le centre de Reims et je n’avais pas du tout visité les alentours. Nous sommes partis pour le week-end, le samedi, dans la journée, nous avons donc visité le centre-ville. Deux autres articles suivront, un consacré à Epernay et l’autre au village de Hautvillers. Nous avons dormi à l’hôtel Ibis Budget de Thillois, rien à dire c’était impec’ et la personne à l’accueil au top :

 

Nous sommes arrivés sur Reims en fin de matinée et avons décidé de commencer par la place Drouet d’Erlon (dite plus simplement Place d’Erlon), qui ressemble plus à une rue piétonne. On y retrouve plein de magasins et à ce moment-là, une exposition en pleine rue qui était consacrée à Reims et sa région. Dans le fond, on aperçoit la fontaine Subé construite en 1906, surmontée d’un ange doré. Au niveau de son piédestal, on retrouve les noms des 4 cours d’eau qui traversent le département de la Marne. On nous avait indiqué Waïda (5 Place d’Erlon) comme un excellent établissement et nous n’avons pas été déçus. Nous l’avons testé en milieu d’après-midi et c’est délicieux. La déco intérieure est intéressante si l’on aime le style art déco, il y a d’ailleurs dans tout le centre-ville beaucoup de bâtiment de ce style, on peut tout à fait se faire un circuit sur cette thématique :

 

Nous poursuivons notre balade du centre en empruntant les passages Subé, puis Talleyrand. On y retrouve des bouquinistes avec des rayonnages en libre-consultation. Certains d’entre vous on du reconnaître les collections de la bibliothèque rose et verte lancées par Hachette et qui connurent leur apogée entre les années 50 et fin 80. Le passage Talleyrand bénéficie d’une très jolie verrière :

 

On ne pouvait pas aller sur Reims sans voir sa cathédrale. C’est un lieu incontournable mais pas usurpé, elle est tout simplement magnifique. Nous avons fait un rapide tour à l’extérieur, sur la place qui l’entoure se trouvait le marché de Noël. Nous sommes passés également devant l’entrée du Palais du Tau qui se visite mais que nous n’avons pas fait :

Voûte vertigineuse

 

La cathédrale Notre-Dame de Reims a été achevée au 14ème siècle et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. C’est l’une des réalisations principales représentant l’art gothique en France. J’ai pris une vue de la porte principale (à droite), on peut voir une des rosaces de la cathédrale et ses nombreuses statues, il y en a 56 ici :

 

Il reste quelques vitraux d’origine, mais on peut apercevoir également beaucoup de vitraux contemporains, dont ceux-ci de Brigitte Simon, un peu comme du griffonnage, cela doit être très technique à réaliser j’imagine :

Vitrail moderne

 

Dans les allées sur les côtés, les collatéraux, on retrouve de beaux points de vue, tout en longueur. Les arches sont très photogéniques et joliment éclairées. Elles culminent à 16,50 mètres :

 

Après notre balade dans la cathédrale, nous flânons dans les rues, et tombons, un peu par hasard (même si on avait prévu d’y aller de toute façon) sur la célèbre maison Fossier (25 Cours Jean-Baptiste Langlet). Elle a été créée en 1756 et est la plus ancienne biscuiterie de France. Elle est surtout réputée pour ses biscuits roses mais vous pouvez retrouver tellement d’autres choses, du salé, comme du sucré. Je vous conseille d’ailleurs les Charles VII, ce sont des biscuits simples avec du chocolat dedans, mais c’est juste délicieux. Si vous trouvez ça un peu cher, vous pouvez retrouver la plupart des articles dans d’autres magasins du coin comme Carrefour par exemple :

 

A la sortie de Fossier, vue sur les rails du tram et la cathédrale :

Vue sur cathédrale

 

Le centre historique est ceinturé au nord par le boulevard Foch. Au centre, les Hautes Promenades, un espace piéton qui était actuellement occupé par une fête foraine. Ce street art a été trouvé à côté d’un palais des glaces. Plus au nord se trouve la Porte de Mars, un monument très ancien. C’est un arc de triomphe romain qui date du 3ème siècle, mais nous ne l’avons malheureusement pas vu, il était en cours de rénovation. Nous avons trouvé cet autre street art dans de petits rues du centre historique :

 

A gauche, le cellier Jacquart (4Bis rue de Mars). Tout en haut, on retrouve des mosaïques de scènes de travail du vin (vendanges, vinification …). A droite, on retrouve le Comptoir de l’Industrie (6/12 rue Cérès), monument construit en 1922 :

 

La balade est terminée et j’espère qu’elle vous aura fait découvrir ou redécouvrir Reims. Il y a évidemment la célèbre cathédrale, mais il y a tout un patrimoine architectural art déco à découvrir ! Je vous conseille donc le salon de thé/pâtisserie/boulangerie Waïda et aussi de vous perdre dans les petites rues agréables du centre ! Connaissez-vous la ville de Reims ? Avez-vous de bonnes adresses à nous faire partager ? 🙂

 


Vous avez aimé cet article et vous souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

11 Commentaires

  • Pascal
    25 février 2017 at 16 h 40 min 

    Sympa cette petite visite de Reims, C’est une belle ville avec son incontournable cathédrale. J’adore la photo des arches et cette vu à partir du tram est superbe. Belle symétrie et joli graphisme sur cette voute, tu as réussi une belle capture Anne
    Ah la bibliothèque verte, j’ai bien connu 😉 , merci pour ce petit clin d’oeil.

  • Anne
    25 février 2017 at 11 h 57 min 

    Je suis bluffée par ces vitraux, quel travail!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    20 février 2017 at 23 h 53 min 

    Merci beaucoup Delphine ! 🙂
    C’est sûr que cette cathédrale est ultra connue, c’est un lieu incontournable !
    Contente que la balade t’ai plu !

  • Delphine
    20 février 2017 at 23 h 20 min 

    Bonsoir Anne
    Jolie découverte ! Reims je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller mais je connais évidemment cette fameuse cathédrale qu’on aborde automatiquement dans les cours d’Histoire de l’Art (souvenirs de BTS tourisme …)
    D’ailleurs je suis impressionnée par le traitement de tes photos sur la voute vertigineuse et les deux vues verticales des côtés de la cathédrale
    Et j’adore ta vue sur la cathédrale: quelle profondeur et belle composition avec ces lignes de fuite qui nous amènent directement là où il faut 🙂

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    20 février 2017 at 19 h 31 min 

    Merci Amor !
    Les arches sont très jolies c’est clair ! 🙂 A s’en faire un torticolis !
    Il y a beaucoup de bâtiments de cette période dans le centre-ville, c’est un peu la « chasse » pour les débusquer !

  • Amor
    20 février 2017 at 18 h 06 min 

    Belle ville et bon reportage la cathédrale est toujours superbe et en plus bien restaurée la façade.
    Vertigineuse les photos des arches !!
    J’aime beaucoup les deux bâtiment le cellier et le palais de l’industrie beaux exemples d’architecture « récente ».

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    19 février 2017 at 22 h 27 min 

    Merci Hélène ! Je n’étais pas dans les parages très longtemps et j’étais avec d’autres personnes, peut-être une prochaine fois ! 😉
    J’ai eu de la chance avec les échafaudages alors, ouf ! 😀

  • Baudart
    19 février 2017 at 20 h 03 min 

    Oh la la pourquoi tu ne m as pas dit je serais venue te dire bonjour !!!tres belles tes photos bien vu ! Bravo j attends la suite je viens de faire un reportage sur la maison Fossier et biscuits roses pour le cours de photo Que je suis ! Et tu as eu de la chance la cathédrale a perdu ses échafaudages
    Encore Bravo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.