Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Auvergne – Bressouleille & Pavin

Courant juillet, nous nous sommes rendus en Auvergne pour nos vacances. Nous avons bénéficié du côté calme et reposant de la région, nous avions loué un gîte un peu en hauteur à Bressouleille [H], un hameau de la commune de Chambon-sur-Lac dans le Puy-de-Dôme. Nous étions idéalement situés dans le parc naturel régional des volcans d’Auvergne, tout un tas de balades et visites se sont offertes à nous. Aujourd’hui, en plus d’un petit tour dans le hameau, je vous propose de découvrir le sublime lac Pavin [1], c’est parti ! 🙂

Notre gîte était donc situé à Bressouleille, une commune de Chambon-sur-Lac. C’est un petit hameau très agréable et très au calme, ce que nous recherchions précisément. A un peu plus de 1 000 mètres d’altitude, il est situé non loin du col de la Croix-Morand, et d’une très belle ligne de crêtes. Nous sommes également à proximité du Mont-Dore, et Super-Besse (des stations de ski assez réputées) et à 45 min (en voiture) de Clermont-Ferrand. Chambon-sur-Lac se trouve bien plus en bas, on y retrouve quelques petits commerces et un lac (étonnant non ?). Pour une fois, nous ne sommes pas passés par AirBnb mais par les Gîtes de France. Il y avait très longtemps, j’avais réservé des locations chez eux mais il y a certaines choses qui pourraient être améliorées encore. Dans l’ensemble c’était très bien, mais le fait de payer en plus pour les serviettes et draps, c’est bof, ou alors on s’habitue vite à AirBnb ! Ce n’est peut-être pas comme ça sur tous les gîtes, je ne généralise pas bien évidemment. C’était super agréable d’entendre le matin au réveil uniquement le bruit des oiseaux et celui des cloches des vaches, on s’est vraiment ressourcé. Le gîte était très propre, pas mal de mouches, de part la proximité avec les vaches, mais franchement tant qu’il n’y a pas de moustiques (ce qui était le cas), ça me va parfaitement ! Il y a une grande chambre avec un lit double et un lit simple et une autre plus petite avec un lit simple. Il y a même une autre belle chambre au 2ème étage, mais elle n’est plus accessible du fait de l’escalier trop pentu, il n’est pas aux normes. La pièce de vie est spacieuse, très jolie avec sa grande cheminée traditionnelle (cantou) :

Bressouleille compte une vingtaine de maisons, on y retrouve également une ferme, le GAEC Les Marmottes, qui produit du Saint-Nectaire fermier, elle est située toute en haut du hameau. On peut assister à la traite des vaches et bien évidemment acheter du fromage. Dans la partie basse de Bressouleille, on retrouve un atelier de poterie, je suis passée plusieurs fois devant, mais je n’ai pas l’impression que c’était ouvert à ce moment-là, je n’y suis donc pas rentrée. J’ai fait un tour à quelques centaines de mètres du secteur pour avoir une meilleure vue d’ensemble, une vue où l’on voit mieux la taille du hameau. Un soir où le ciel était dégagé, je suis allée prendre quelques photos des étoiles. L’Auvergne est un bon endroit pour les observer, dans les petits villages en hauteur, le ciel est peu pollué par les lumières, sauf si vous êtes du côté où l’on voit au loin Clermont-Ferrand. Je vous en propose 2, les autres ne sont vraiment pas terrible. Vous verrez dans quelques temps, que je me suis améliorée depuis, ayant réalisé fin août un stage spécial Voie Lactée en Dordogne 🙂 :

Partons maintenant en balade au sud de Bressouleille, au lac Pavin. Il est d’origine volcanique et se trouve sur le territoire de la commune de Besse-et-Saint-Anastaise. Il est situé à une altitude de 1 197 mètres, c’est un cratère de près de 800 mètres de diamètre. Ses eaux sont profondes de 92 mètres, on y retrouve du zoo plancton et divers poissons comme l’omble chevalier. Ce lac est exceptionnel, il est dit « méromictique », c’est-à-dire que ses eaux de surface et de profondeur se mélangent très rarement (1 à 2 fois par an il semblerait pour le lac Pavin). Cela se produit car le cratère où se trouve les eaux est de forme quasi conique. L’explosion qui a formé le lac a été très violente, on a retrouvé des traces de cet événement jusque dans les sédiments du lac Léman ainsi que dans d’autres lacs suisses. Le nom du lac viendrait du latin, son nom peut donc se traduire par « lac épouvantable », pas très sympathique, mais au vue de son origine, on peut le comprendre. On peut faire son tour, tranquillement en 1h, mais sachez que nous ne sommes pas des pros de la rando et on a mis 40 min. J’ai trouvé que, d’une manière générale, les durées de randonnées étaient très surestimées dans le coin. C’est du quasi plat, mais il peut y avoir des passages un peu glissants du aux ruissellements de quelques très petits cours d’eau et vous rencontrerez pas mal de racines qui dépassent du sol, il vaut mieux regarder tout de même où l’on marche. Au début du parcours, on retrouve un ponton pour se détendre et admirer le lac, il y a également des toilettes, un magasin de souvenirs et une buvette qui sert en plus des glaces. Prenez le temps de faire le tour et après, posez-vous au bord de l’eau, le ciel et le paysage autour se reflètent tellement bien dans l’eau, c’est un très beau spectacle :

Je vous laisse avec une photo du lac Pavin que j’avais prise lors de mon voyage scolaire en classe de 5ème, cela remonte donc aux années 90. Cette photo je l’aime beaucoup, surtout pour des raisons sentimentales, c’était un très chouette voyage scolaire et quand j’avais récupéré mes photos chez le tireur (j’avais utilisé un appareil photo jetable), j’avais retrouvé un petit carton sur cette photo qui disait qu’elle méritait un agrandissement, j’étais très très fière à l’époque. Les couleurs sont différentes car j’y étais allée en automne, au passage, une saison que je vous recommande en Auvergne, il y a une véritable explosion de couleurs dans les arbres. Sinon, en la regardant, je la trouve un peu trop claire, mais cela vient plus du scan en fait et surtout l’horizon n’est pas droit, un truc que je détecte maintenant très vite, mais cette lubie me vient pour beaucoup à force de pratiquer la photo d’architecture ! Après, j’ai peut-être scanné de travers aussi, mais bon j’étais au collège, elle peut aussi être penchée. Bref, voici une autre vision du lac :

Carnet pratique

Lac Pavin | Entre le village de Besse et la station Super-Besse – 63610 Besse-et-Saint-Anastaise

Ce séjour a très bien démarré, le gîte était superbe et surtout au calme ! Le lac Pavin a été fait un autre jour, je pense que tout ne sera pas chronologique au niveau des articles de cette série sur l’Auvergne. Il y a énormément à voir, le parc régional naturel des volcans d’Auvergne est une pure merveille. Connaissez-vous l’Auvergne ? Qu’est-ce que vous y aimez ? 🙂

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

8 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    15 octobre 2019 at 9 h 55 min 

    Merci Esther ! A cet endroit on voit très bien les étoiles, c’est tellement beau et apaisant ! 🙂
    J’aurai une autre photo de mon voyage scolaire à proposer pour un autre article, après cette fois-ci j’ai fait de nouvelles choses et je n’ai pas refait certains lieux ! 🙂

  • Esther
    14 octobre 2019 at 21 h 22 min 

    Un grand bol d’air, cet article ! j’aime beaucoup le cadrage de la photo du ciel nocturne et la maison en pierre , ça donne envie de méditer sous la voûte étoilée… et merci pour l’anecdote scolaire, c’est adorable, et surement émouvant de retrouver ces souvenirs. Cela m’avait fait le même effet avec des photos de NYC prises à la fin des années 80, que j’ai retrouvé avec plaisir, malgré leurs défauts, pour les comparer à celles prises en 2014…entre-temps, il manquait deux tours jumelles !

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    3 octobre 2019 at 9 h 12 min 

    Merci Cédric ! De rien pour l’anecdote, si j’ai d’autres vieilles photos qui recoupent les articles, je les mettrai ! 🙂

  • Cédric
    2 octobre 2019 at 14 h 27 min 

    Une fois n’est pas coutume, tu nous emmènes hors des villes. Et comme d’habitude, tu nous donnes envie de suivre tes pas.
    Merci également pour l’anecdote de ton voyage scolaire 😉

    A bientôt !
    Cédric.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    25 septembre 2019 at 22 h 37 min 

    Merci PascalXLD ! Un peu plus tard, tu verras mon article sur mon stage astro photo, tu verras encore plus d’étoiles ! 😀

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    25 septembre 2019 at 22 h 37 min 

    Merci Gaillard ! En espérant vous revoir par ici dans les commentaires des futurs articles ! 😉

  • PascalXLD
    25 septembre 2019 at 22 h 05 min 

    Superbe endroit avec un très beau lac et c’est génial sorti de la ville on voit bien les étoiles

    Bonne journée

  • Gaillard
    25 septembre 2019 at 21 h 13 min 

    J’ai fait un séjour à Besse en Chandesse, je suis donc allée au lac Pavin, au lac Chambon, Murol, ,,,,J’ai gardé un excellent souvenir de cette région. Je regarderai avec plaisir votre reportage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.