Anne Landois-Favret Anne Landois-Favret

Danemark – Au nord du Jutland

Nous prenons à présent la route pour nous rendre dans la partie nord du Jutland, la partie continentale du Danemark. Après avoir vu la ville d’Aarhus ainsi que le musée de plein air Den Gamle By et fait du kayak à Silkeborg, il est temps de sortir un peu du centre du Jutland. Au menu, la ville d’Aalborg [1], sur le chemin de la pointe nord du pays et au bord d’un très grand fjord et Skagen [2] (prononcer skeïn), la ville la plus au nord du pays, qui se trouve à hauteur de Göteborg en Suède !

 

La petite histoire

La partie nord du Jutland comporte un peu plus de 500 000 habitants, elle a été créée en 2007 suite à une réorganisation des régions du pays, c’est la 2ème plus touristique après celle de la capitale et la ville d’Aalborg en est le chef-lieu. Le Jutland du nord est traversé d’ouest en est par le Limfjord. C’est un bras de mer peu profond qui mesure environ 180 km de long et a une largeur très irrégulière avec des baies, des passages resserrés et des îles. Les fjords au Danemark n’ont pas le même aspect que ceux que l’on voit en Norvège, visibles sur tous les blogs et brochures touristiques, ils ressemblent souvent à des lacs comme l’on peut en voir en France par exemple. Le port principal de ce fjord est Aalborg. Notre hébergement [H] se situe à Hinnerup dans la partie centrale du Jutland :

Aalborg est la 4ème ville du pays. On retrouve des traces de présences humaines dès l’âge de fer, ces groupes forment une communauté viking jusqu’aux alentours de l’an 1 000 où une ville s’établit. Dans le secteur, on peut retrouve le plus ancien cimetière viking de Scandinavie. Au 17ème siècle, la ville fut prise par les suédois mais rendue en 1660 par le traité de Copenhague. La ville se situe à 414 km de la capitale par la route et 150 km en ferry de Göteborg. La ville possède une université, un aéroport et une cimenterie. Il y a pas mal d’industries au bord du Limfjord. Le centre-ville a la particularité de n’être que 5 mètres au-dessus du niveau de la mer, mais il y a également des parties de la ville sur des collines.  Il y a plusieurs musées ainsi qu’une importante base militaire danoise. Nous sommes arrivés en fin de matinée, nous nous sommes baladés rapidement dans quelques rues, nous avions repéré un restaurant dans mon guide. Sur le chemin, nous avons eu la chance de croiser quelques street arts :

Le temps est nuageux mais il ne fait pas froid. On a trouvé un petit parking car presque tous les stationnements en ville sont payants. On ne compte pas y rester toute la journée, donc ça nous va très bien et j’ai cru comprendre qu’ils mettaient des amendes assez facilement. Nous arrivons presque au restaurant qui se trouve dans l’est de la ville :

Ce petit restaurant est bon marché (pour le Danemark !), on y a très bien mangé. Comme dans beaucoup de pays en Europe, l’eau plate du robinet n’est pas gratuite ni à volonté comme en France. Mais ici, on a trouvé un compromis intéressant (que l’on a vu que là sur notre séjour), quand on prend une boisson payante, la 2ème personne peut prendre de l’eau plate gratuitement à la tireuse. La décoration était sympa et les serveuses accueillantes, on a bien aimé, on retrouve souvent cette ambiance cosy ou plus localement appelé « Hygge » :

Le centre-ville est agréable, il est assez classique avec des boutiques et de belles maisons anciennes. Le temps peine à se découvrir mais la pluie ne menace pas, c’est le principal :

Pavés danois

Au sud du coeur de ville, on retrouve l’église Notre-Dame ainsi que, juste à côté, d’anciennes maisons d’époque. Vous croiserez sûrement la Jomfru Ane Gade, une grande artère commerçante remplie de restaurants, bars et boîtes de nuit lors de votre visite. Nous avons dû y passer, mais sans le savoir :

Dans le centre, on ne peut pas louper la maison de Jens Bang, un riche marchand danois né en 1575 et mort en 1644. Son demi-frère aîné était le maire de la ville. La maison a été construite vers 1624 :

Maison marchande

Il y a beaucoup de détails d’architecture sur cette maison qui aurait été construite pour concurrencer celle du maire. On continue notre visite, il y a pas mal de rues tranquilles et très colorées. On se dirige vers le Limfjord, sur une place on tombe sur ce joli pub qui semble irlandais :

Les abords du Limfjord sont très larges, on voit loin. On remarques quelques bâtiments qui sont caractéristiques de certaines industries qui sont une partie de l’économie de la ville. On a pu voir également de gros bateaux qui se dirigeaient vers la Suède. Les abords sont très bien aménagés, c’est spacieux et on peut facilement y pique-niquer ou bien encore faire bronzette. Sur notre droite, on arrive au niveau de l’ancien château de la ville. On a fait le tour assez rapidement, il ne paie pas de mine, on n’est donc pas rentré à l’intérieur. La bâtisse date de 1539 (sous Christian III) mais a vu d’autres vagues de construction comme en 1630 (sous Christian IV). L’été on peut y visiter le donjon et les casemates :

Quelques jolies maisons, une petite place et une vieille église avant de partir de la ville. J’ai bien aimé Aalborg, elle est vivante et d’une taille raisonnable. Il y a tous types de commerces et différentes architectures, la balade est agréable :

En début d’après-midi, nous avons donc continué notre chemin vers la pointe nord du pays. Comptez environ 1h15 pour vous y rendre. La route est très sympa, la végétation devient très vite typique des bords de mer. La bande de terre rétrécit de kilomètres en kilomètres, on sent que la mer est près de tous les côtés. Skagen est à la base un ancien village de pêcheurs du 19ème siècle. Il y a 2 parties, une où l’on retrouve de beaux hôtels luxueux avec de superbes villas et une autre où l’on trouve le centre-ville plus vivant avec ces magasins et rues piétonnes. La partie où nous sommes actuellement est celle qui est plus résidentielle. Les maisons sont énormes et la plupart ont un signe caractéristique, en effet, une ou deux rangées de tuiles sont peintes en blanc, c’est typique du secteur :

La mer est partout, alors nous décidons d’y faire un tour. Les plages sont faites de sable fin avec quelques petits cailloux. La nature reste assez sauvage, il y a beaucoup de vent qui met dans l’ambiance. Skagen est placée dans la zone de rencontre des eaux de la mer du Nord et de la Baltique :

Il y a quelques maisons au bord de la plage mais aucun immeuble comme ça peut être le cas ailleurs (par exemple en France). Je trouve ça mieux car des immeubles en bord de mer ça n’a rien à faire là, c’est moche et ça défigure complètement le littoral. Plus loin, on retrouve des dunes non fixées dans le but d’étudier leur évolution :

Rencontre

Il y a une belle végétation et les maisons sont vraiment jolies. Sur la photo de droite, on a trouvé le rebelle du coin. On remarque un fanion aux couleurs de la Norvège. Il y a quelques commerces, juste le nécessaire :

Nous reprenons la voiture pour quelques petits kilomètres direction le centre-ville plus récent. Il y a beaucoup de touristes et de magasins. Au moment de notre passage, plusieurs groupes de musique jouaient. On a croisé une église assez classique dans le style danois et nous avons tout simplement apprécié de nous balader dans les rues car le soleil avait fait son retour depuis notre arrivée à Skagen :

Quelques jolis bâtiments pour finir notre balade comme cette pharmacie. C’est la fin d’après-midi et nous avons 2h15 de route pour retrouver notre hébergement. Nous avions même prévu de faire un crochet par la côte ouest mais nous n’avons pas eu le temps. Un peu déçue de ne pas avoir pu faire le phare partiellement enseveli au nord de Løkken. Il faut se dire que cela sera pour un prochain voyage, vous imaginez bien que l’on a à peine commencé à découvrir le pays en 12 jours 🙂 :

Pharmacie

Carnet pratique

Restaurant Abbey Road | Kjellerupsgade 1A – 9000 Aalborg | Site

Eglise Notre-Dame (Vor Frue Kirke) | Vor Frue Plads 1 – 9000 Aalborg | Site

Maison de Jens Bang | Østerågade 9 – 9000 Aalborg

Ancien château | Slotspladsen 1 – 9000 Aalborg | Site

Le nord du Jutland est sauvage au niveau des côtes et la ville d’Aalborg est une étape intéressante pour se rendre à Skagen. Les danois ont su préserver leur littoral, à part peut-être dans les grandes villes où du moderne et de l’ancien se côtoient (et le mix prend plutôt bien d’ailleurs), sinon, les plages restent simples, presque brutes. Qu’avez-vous préféré au cours de cette balade ? La ville ou le bord de mer ? (ou les 2 !?) 🙂

Newsletter

Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les suivants :

Partager l'article :

Plus d'articles

10 Commentaires

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    30 août 2018 at 17 h 02 min 

    Merci Anne ! Je n’ai pas osé mettre un pied dans l’eau, déjà le temps couvert plus le vent, je n’étais pas très réchauffée ! 😀

  • Anne
    30 août 2018 at 14 h 17 min 

    On ne sait où regarder: les maisons, le street art, les rues si propres et ordonnées! Bon, j’imagine que la mer est un peu froide, ce qui me console ;-)!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    30 août 2018 at 13 h 41 min 

    Thank you Tina! Il love street arts too! 🙂

  • Tina
    30 août 2018 at 7 h 02 min 

    I love looking at street art and murals and you really photographed some nice ones as well as capturing the charm of the city with the architectural shots.

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 août 2018 at 21 h 40 min 

    Merci Esther ! Moi aussi ça m’aère, ça fait maintenant 1 mois que j’ai repris le boulot ! 🙂

  • Esther Fr
    27 août 2018 at 19 h 11 min 

    Je ne suis pas encore passée en laissant un message, mais j’ai lu avec plaisir tous tes premiers articles de cette nouvelle virée dans un pays nordique, c’est rafraîchissant, et en cette rentrée, ça fait du bien de s’échapper à travers tes images. Continue comme ça, merci !!!

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 août 2018 at 14 h 10 min 

    Merci Hélène ! En fait, ce n’est pas une superposition, c’est 2 maisons différentes 😀

  • Baudart
    27 août 2018 at 14 h 06 min 

    De superbes photos j aime ta superposition pour avoir la totalité de la photo de la maison ! Très coloré c est superbe et les couleurs ressortent bien , beaucoup de street art ausdi , une belle balade qui nous donne envi d y aller le but non !! Bravo beau reportage comme toujours

  • Anne LANDOIS-FAVRET
    27 août 2018 at 12 h 29 min 

    Merci Chris ! Oui, effectivement, mon périple ne s’arrête pas là, plein d’articles à venir ! 🙂

  • Chris
    27 août 2018 at 11 h 50 min 

    La côte sauvage que tu nous montres est magnifique. Dommage que tu n’aies pas eu le temps de découvrir le phare et la côte ouest. Mais je suis sûre que tu as dû voir d’autres beaux endroits !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.